Classe neige de luxe à Duchesnay

  • La Station touristique Duchesnay. (Photo fournie par la SEPAQ)

    Plein écran

    La Station touristique Duchesnay.

    Photo fournie par la SEPAQ

  • 1 / 5
  • Dès l’accueil, les visiteurs sont en mesure de voir l’élégance de la Station touristique Duchesnay. (Photo fournie par la SEPAQ)

    Plein écran

    Dès l’accueil, les visiteurs sont en mesure de voir l’élégance de la Station touristique Duchesnay.

    Photo fournie par la SEPAQ

  • 2 / 5
  • En matière de plein air, la réputation de Duchesnay n’est plus à faire. Tôt au petit matin, une marche en raquettes dans les sentiers permet de voir des fondeurs aguerris venus profiter du calme sur les pistes. (Photo fournie par la SEPAQ)

    Plein écran

    En matière de plein air, la réputation de Duchesnay n’est plus à faire. Tôt au petit matin, une marche en raquettes dans les sentiers permet de voir des fondeurs aguerris venus profiter du calme sur les pistes.

    Photo fournie par la SEPAQ

  • 3 / 5
  • Le soir venu, le souper est servi dans l’élégante salle à manger du bistro-bar Le Quatre-Temps . (Photo fournie par la SEPAQ)

    Plein écran

    Le soir venu, le souper est servi dans l’élégante salle à manger du bistro-bar Le Quatre-Temps .

    Photo fournie par la SEPAQ

  • 4 / 5
  • La plupart des chambres de l’auberge disposent de deux lits à deux places. Elles sont confortables et offrent une vue sur le lac. (Photo fournie par la SEPAQ)

    Plein écran

    La plupart des chambres de l’auberge disposent de deux lits à deux places. Elles sont confortables et offrent une vue sur le lac.

    Photo fournie par la SEPAQ

  • 5 / 5

(Station Duchesnay) Au coeur de l'hiver, après Noël et avant les grandes vacances, on peut avoir envie de sortir pour changer d'air sans se ruiner. Et si vous vous évadiez en duo pendant deux jours pour moins de 350$? Mettez le cap sur la Station touristique Duchesnay.

Pour bien des jeunes et des moins jeunes de la région de Québec, Duchesnay évoque les sorties scolaires. L'endroit géré par la SEPAQ a encore des airs de camp de vacances, avec ses chalets un peu vieillots sur le bord du lac Saint-Joseph, ses glissades, son parcours d'hébertisme enseveli sous la neige et ses deux forts de neige qu'on croirait sortis tout droit de La guerre des tuques.

Mais la station touristique Duchesnay a un côté givré. Ouverte il y a 10 ans, l'auberge accueille les visiteurs avec un grand foyer de pierre dans lequel un feu crépite. On n'est pas dans l'ambiance chalet tout en bois rond de certaines pourvoiries, mais l'atmosphère n'en est pas moins douillette.

La plupart des chambres de l'auberge disposent de deux lits à deux places. Sans être ultramodernes, elles sont confortables et offrent une vue sur le lac. On est loin des souvenirs de classe neige!

Une nuit à l'auberge donne droit à un bracelet jaune, qui lui-même donne un accès gratuit aux glissades sur tubes, aux sentiers de ski de fond et de raquette, à la patinoire de même qu'à la piscine intérieure.

En matière de plein air, la réputation de Duchesnay n'est plus à faire. Tôt au petit matin, une marche en raquettes dans les sentiers permet de voir des fondeurs aguerris venus profiter du calme sur les pistes.

Que l'on soit chaussé de raquettes, de skis ou tout simplement de bottes, il existe un sentier pour toutes les envies. Après quelques kilomètres en raquettes ou en skis, on pourra choisir de s'arrêter sur le bord du lac Jaune enneigé. On peut s'arrêter au refuge La Bicoque pour casser la croûte et se réchauffer. Les plus sportifs se rendront jusqu'au bien nommé refuge La Détente, situé un peu plus loin de l'accueil.

De retour à l'auberge, on a tout le loisir d'aller patauger dans la piscine intérieure ou de se prélasser dans le sauna. Un spa avec vue sur le lac est également à la disposition des clients en hébergement.

Le soir venu, le souper est servi dans l'élégante salle à manger du bistro-bar Le Quatre-Temps, qui offre une vue sur le lac. Le service est attentionné et les plats ne déçoivent pas les papilles. Le menu du chef Sébastien Rivard fait la belle part aux produits locaux. Le gratin est parfois fait de fromage de Grondines, le boeuf a été élevé non loin à Saint-Basile-de-Portneuf.

C'est dans cette même salle à manger que l'on a accès le matin au buffet déjeuner, qui fournit de quoi bien démarrer une journée. Rien de mieux que le plein air pour digérer!

Réservations et renseignements: www.aubergeduchesnay.com




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Cantons-de-l'Est: retomber en enfance

    Cantons-de-l'Est

    Cantons-de-l'Est: retomber en enfance

    Entre lacs et collines, les Cantons-de-l'Est sont une destination nature hivernale prisée. Plus chère que les Laurentides? Détrompez-vous, une virée... »

  • Laurentides, versant tranquille

    Laurentides

    Laurentides, versant tranquille

    De la neige en quantité et des installations pour s'y amuser, à bon prix, sans même trop s'éloigner de la ville? Oui, c'est possible. Direction les... »

la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer