Du nouveau dans les stations

Le Mont Grand-Fonds, à La Malbaie, procédera à... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le Mont Grand-Fonds, à La Malbaie, procédera à l'ouverture d'un nouveau versant pour la pratique du hors-piste.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des zones d'apprentissage mieux adaptées, de nouveaux sous-bois en quantité, des pistes flambant neuves ou des versants entiers consacrés au ski hors-piste, les stations de ski du Québec proposent leur lot de nouveautés pour la saison qui vient. Survol.

Le Massif de Charlevoix modifiera l'ouverture de ses remontées... (Photo Bernard Brault, ARCHIVES La Presse) - image 1.0

Agrandir

Le Massif de Charlevoix modifiera l'ouverture de ses remontées mécaniques.

Photo Bernard Brault, ARCHIVES La Presse

Le ski hors-piste au Mont-Édouard, au Saguenay, sera... (Photo fournie par le mont-Édouard) - image 1.1

Agrandir

Le ski hors-piste au Mont-Édouard, au Saguenay, sera destiné aux skieurs intermédiaires et experts.

Photo fournie par le mont-Édouard

Nouveaux sous-bois

Les amateurs de glisse en sous-bois seront servis cette saison, car plusieurs stations ont décidé d'ajouter de nouvelles pistes boisées à leur domaine skiable.

C'est le cas notamment du Massif du Sud où l'on a dégagé un long couloir boisé, le plus long de la station, selon Alain Contant, directeur général. «Ce sous-bois, d'environ 1400 m de longueur, est évolutif; la première partie conviendra aux débutants, la partie du milieu est conçue pour les skieurs intermédiaires et la section du bas est faite pour les experts.»

Au Mont Saint-Sauveur, un nouveau sous-bois permettra d'initier les skieurs. «Contrairement aux autres sous-bois de la station, considérés de niveau intermédiaire ou expert, l'Avenue des champions a été conçue pour les skieurs de 12 ans et moins», explique Patricia Bergeron, responsable des communications pour Mont Saint-Sauveur International.

Autres nouveaux sous-bois à découvrir cet hiver: deux couloirs boisés (niveau de difficulté: double losange) à Owl's Head, deux nouveaux sous-bois au Valinouët, la piste Atashtatuk pour débutants au Mont Olympia, huit acres de terrain dégagé pour la descente en sous-bois à Tremblant et trois pistes boisées pour les enfants dans la Forêt des lutins de Ski Garceau.

Encore plusde hors-piste

Un nombre grandissant de skieurs, lassés des larges pistes damées, se tournent vers le hors-piste. Bonne nouvelle: les stations sont de plus en plus nombreuses à se doter d'un secteur destiné à accueillir ces amateurs de ski en pleine nature.

Le Mont Grand-Fonds, à La Malbaie, fait désormais partie du lot, avec l'ouverture d'un tout nouveau versant pour la pratique du hors-piste. D'une superficie de 8 hectares, le versant nord-est compte quatre forêts ouvertes dont le dénivelé varie entre 200 et 800 m.

À L'Anse-Saint-Jean, la station de ski Mont-Édouard ouvrira aussi, dès que le couvert neigeux sera suffisant, un nouveau secteur pour le ski hors station. Accessible uniquement en peaux d'ascension, le secteur sera destiné aux skieurs intermédiaires et experts. Des guides offriront de plus des sorties d'initiation.

Au Mont-Garceau, à Saint-Donat, un nouveau couloir d'ascension permettra aux skieurs hors-piste (ainsi qu'aux fondeurs et raquetteurs) de grimper jusqu'au sommet. La descente pourra se faire par l'une des pistes ordinaires de la station.

Zones d'apprentissage repensées

Les skieurs en herbe n'ont pas été oubliés. Plusieurs stations ont rénové leurs aires d'apprentissage ou leurs pistes pour enfants.

À la Station Mont Tremblant, c'est un tout nouveau secteur destiné aux 3 à 12 ans qui voit le jour. Située sur le versant sud, la zone d'aventure TAM-TAM permettra aux petits skieurs de s'amuser - en ski ou en planche - sur une enfilade d'obstacles, de virages, de modules. «C'est une façon pour eux de développer leur équilibre par le jeu. La zone comptera aussi un parc où les enfants pourront jouer sans leurs planches aux pieds», explique Annick Marseille, conseillère en relations publiques, pour Station Mont Tremblant.

Au Mont Orford, la zone d'apprentissage a été élargie, tandis qu'au Mont Orignal, le petit parc à neige compte de nouveaux modules et est désormais éclairé.

Et aussi...

D'autres nouveautés sont prévues cet hiver dans les stations québécoises.

Au Mont-Sainte-Anne, la piste Pierre-Alexandre Rousseau (pour skieurs experts) vient s'ajouter sur le versant sud, tout près de l'emblématique piste à bosses «La S». Au Mont Rigaud, la totalité des pistes sera désormais éclairée pour le ski de soirée.

Au Massif de Charlevoix, la direction a décidé de changer la façon de gérer l'ouverture de ses remontées mécaniques. L'an dernier, la décision de fermer le remonte-pente Massif Express - et les télécabines à huit passagers - se prenait souvent à la dernière minute. Plusieurs skieurs n'ont pas apprécié. «Cette année, nous changeons la formule, explique Katherine Laflamme, attachée de presse pour le Groupe Le Massif. Les télécabines seront en fonction en tout temps du jeudi au dimanche, ainsi que pendant la période des Fêtes et les relâches du Québec et de l'Ontario.»

Et le reste de la semaine? «Chaque jeudi, la direction va consulter les prévisions météo d'Environnement Canada pour décider si le Massif Express sera ouvert les lundi, mardi et mercredi suivants. La décision sera alors communiquée dès le vendredi matin sur notre site web ainsi que sur nos réseaux sociaux.» À savoir: lorsque les télécabines seront en fonction, la remontée Grande-Pointe Express sera fermée. Aussi, la remontée Maillard Express, fermée l'an passé, sera ouverte les samedis seulement.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer