Recherche Voyage

Les quartiers en fête pour le 375e anniversaire de Montréal

Les fenêtres qui parlent est une série d'expositions... (PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ÉVÉNEMENT)

Agrandir

Les fenêtres qui parlent est une série d'expositions d'oeuvres de toutes les formes qui prennent vie chez 40 résidants d'un tronçon de rue qui prêtent leurs fenêtres et balcons aux artistes participants.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ÉVÉNEMENT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Géants, le spectacle Avudo, l'éclairage du pont Jacques-Cartier, les tableaux de Cité Mémoire. Vous connaissez sans doute déjà, au risque d'en faire une surdose, ces activités tenues dans le cadre des fêtes du 375e anniversaire de Montréal. Or, la programmation compte nombre d'événements plus modestes. Voici six suggestions pour meubler votre été montréalais.

Les fenêtres qui parlent

Événement né à Lille, dans le nord de la France, il y a 15 ans, Les fenêtres qui parlent est un carrefour où l'art, la vie de quartier et les citoyens se croisent et se parlent. Jusqu'en septembre, dans les 19 quartiers de Montréal (certains événements ont déjà eu lieu), une exposition de 5 jours d'oeuvres de toutes les formes prend vie chez 40 résidants d'un tronçon de rue prêtant leurs fenêtres et balcons aux 700 artistes participants.

Les gens de couleur, qui déambulent dans le... (Photo fournie par Ilotopie) - image 2.0

Agrandir

Les gens de couleur, qui déambulent dans le Quartier latin jusqu'au 11 juillet, portent tous une couleur unie et très voyante de la racine des cheveux jusqu'au bout de leurs semelles de souliers.

Photo fournie par Ilotopie

Les gens de couleur

Spectacle très vivant, mobile et scénique, dit le slogan du site web de cette compagnie française. On peut ajouter «et coloré»! Ces gens de couleur, qui déambulent dans le Quartier latin jusqu'au 11 juillet, portent tous une couleur unie et très voyante de la racine des cheveux jusqu'au bout de leurs semelles de souliers. Dans la rue, ils se mêlent aux gens, posent, forment des tableaux. Et nous rappellent que nous sommes tous frères. Départs quotidiens à l'intersection Sherbrooke et Saint-Denis.

La Maison Saint-Gabriel, vers 1930. Le lieu est... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

La Maison Saint-Gabriel, vers 1930. Le lieu est le point de départ du parcours Montréal, toute une histoire !.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Montréal, toute une histoire!

D'abord, on télécharge gratuitement l'application Montréal, toute une histoire! sur son iPhone ou sur son appareil Android. Ensuite, on télécharge les contenus avant de se mettre en route. Puis, on prend la direction de la Maison Saint-Gabriel, dans l'arrondissement du Sud-Ouest, pour une balade de 17 km menant à 60 points d'intérêt, avec des panneaux explicatifs, dans quatre arrondissements. Ceci, afin de mieux comprendre comment la ville s'est construite sur les berges du Saint-Laurent. Mais oui, vous avez le droit de ne pas faire la balade d'un seul coup!

Le parc Belmont dans les années 40 ou... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Le parc Belmont dans les années 40 ou 50.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Retrouver le parc Belmont

Fermé depuis octobre 1983, le parc Belmont, du moins son esprit, revivra là où il se trouvait, à l'occasion de 13 journées de festivités baptisées La Grande fête foraine champêtre. Carrousel vénitien, miroirs déformants, «grosse femme qui rit», barbe à papa, il y aura un peu de tout pour recréer l'esprit de l'époque. Ça commence ce week-end au parc Belmont même et ça se déplace par la suite dans d'autres parcs d'Ahuntsic-Cartierville.

La gare de triage d'Outremont en 2007. L'endroit... (Photo Bernard Brault, Archives La Presse) - image 5.0

Agrandir

La gare de triage d'Outremont en 2007. L'endroit fait l'objet d'une exposition dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.

Photo Bernard Brault, Archives La Presse

Gare de triage d'Outremont

Les sociétés d'histoire d'Outremont et de Parc-Extension conjuguent leurs efforts pour revisiter en trois volets (exposition, projections et circuits pédestres) l'histoire de la gare de triage d'Outremont. Ainsi, une visite à pied, menée par Dinu Bumbaru d'Héritage Montréal, aura lieu le 26 août à 14 h (réservations au 514 271-0959). Par ailleurs, on présentera, du 13 juillet au 13 août, l'exposition La gare de triage d'Outremont : l'empreinte d'une mémoire, à la Galerie d'art d'Outremont, du 41, avenue Saint-Just.

Une case de la bande dessinée L'Institut des... (Image fournie par Rues de Montréal) - image 6.0

Agrandir

Une case de la bande dessinée L'Institut des sourdes-muettes, de Cyril Doisneau.

Image fournie par Rues de Montréal

Les rues de Montréal en BD

Treize histoires urbaines, trois parcs, deux arrondissements. C'est ainsi que se résume Rues de Montréal, événement qui s'intéresse à 13 histoires méconnues des arrondissements du Plateau-Mont-Royal et de Rosemont-La Petite-Patrie. Treize bédéistes racontent ces histoires en bandes dessinées de huit planches à voir dans les parcs Baldwin, Molson et de la Petite-Italie jusqu'au 26 octobre. Des exemples d'histoires? Celles du Bain Saint-Denis, de l'incinérateur des Carrières ou de la Plaza St-Hubert. On peut aussi les voir en ligne sur le site officiel. Mais c'est beaucoup plus amusant dehors!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer