Recherche Voyage

Les secrets du Quartier chinois

Une visite guidée du Quartier chinois permettra de découvrir... (Photo David Boily, Archives La Presse)

Agrandir

Une visite guidée du Quartier chinois permettra de découvrir l'histoire de ce quartier en constante ébullition, de goûter à ses plus surprenantes saveurs et de partager certains rites et croyances qui ont traversé les millénaires.

Photo David Boily, Archives La Presse

Partager

Bien sûr, il y a les restaurants. Mais le Quartier chinois compte aussi de nombreuses boutiques, certaines assez mystérieuses même. Notre journaliste a exploré les ruelles du Quartier chinois en quête de trésors. Voici cinq de ses trouvailles.

Nouilles Wing

On peut trouver des biscuits de fortune dans bien des supermarchés, de Rouyn-Noranda à Gaspé. Mais ils ne seront jamais aussi frais que ceux achetés ici, dans les locaux mêmes où ils sont préparés. Deux fois par semaine, les effluves sucrés s'échappent du bâtiment. Pour moins de 3 $, on peut acheter un grand sac de ces biscuits farcis d'un petit papier porteur de sagesse chinoise. Le plus ancien commerce du quartier propose aussi, dans son petit comptoir de vente : nouilles udon, somen ou yet-ca-mein, nouilles frites, pâtes à won ton et biscuits aux amandes, le tout préparé sur place.

1006, rue Côté

514-861-5818

www.wingnoodles.com

Peng Cheng Massage des pieds

Une adresse incontournable pour recevoir un massage des pieds exécuté d'une main d'acier, selon les préceptes de la médecine traditionnelle chinoise. Le traitement débute par un bain de pieds dans une chaude décoction d'herbes chinoises qui activent la circulation. On s'étend ensuite sur une des quatre tables, séparées par un simple rideau, pour revisiter l'art du massage thérapeutique, façon chinoise. Ici, point de musique de relaxation ou de chandelles parfumées. Que des pressions énergiques sur les points d'acupuncture et de réflexologie pour délier des tensions accumulées depuis des années (voire depuis nos premiers pas). On en ressort le pied léger !

Prix : 25 $ pour 30 minutes, 40 $ pour une heure.

1065, boulevard Saint-Laurent, 3e étage

514-393-0886

Spécialithés Ming Wah Hong

Dans la petite échoppe de la rue Clark, les jarres de verre s'alignent, toutes remplies de thés odorants aux vertus bénéfiques. Thés verts, oolong et thés noirs fermentés Pu Erh importés de Chine côtoient des thés du Japon, de l'Inde ou d'Afrique du Sud. M. Low a ajouté à certains thés boutons de rose, fleurs de pommiers, écorce de cannelle ou baies de goji, pour favoriser la digestion, chasser le stress, désengorger le foie ou stimuler l'esprit. De véritables potions préventives qui, de surcroît, font voyager les papilles. Un coup de coeur.

1127, rue Clark

514-879-1472

A+

L'endroit par excellence pour sonder l'âme de la jeunesse asiatique! Ici, les fanas de K-Pop, la pop sud-coréenne, passent pour acheter affiches, magazines, CD et objets dérivés de tout acabit consacrés à une pléthore de boys bands imberbes et émules des Spice Girls, version Séoul. La vague coréenne a déjà déferlé sur la planète pop avec Psy et son célèbre Gangnam Style; d'autres groupes pourraient suivre ses traces. En attendant, on peut élargir notre horizon culturel avec un saut dans cette boutique anonyme de l'extérieur, arc-en-ciel à l'intérieur.

1085, rue Clark

514-398-0606

www.a-plus08.com

Barbe de dragon

Un classique sucré du Quartier chinois : les bonbons à la barbe de dragon, vendus dans un petit comptoir de l'allée printanière. Selon la légende, la recette de ces bonbons cotonneux - préparés à la main avec du sirop de maïs, de la gelée de farine de riz, du sucre glace, des arachides et des graines de sésame - aurait été inventée pour l'empereur de Chine, il y a plus de 2000 ans. Un délice à laisser fondre en bouche, sous peine de s'étouffer dans le sucre glace !

52B, rue De La Gauchetière Ouest

514-529-4601

***

Visite guidée dans le quartier

Pour en apprendre davantage sur ce petit coin de Montréal aux allures d'Orient, on vous conseille une visite guidée avec l'entreprise montréalaise Kaléidoscope. D'une durée de 2 h 30, cette visite pédestre mène les participants dans plusieurs lieux qui peuvent sembler interdits aux non-Asiatiques: temples, centre communautaire, herboristerie... C'est l'occasion de découvrir l'histoire de ce quartier en constante ébullition, de goûter à ses plus surprenantes saveurs et de partager certains rites et croyances qui ont traversé les millénaires.

Coût: 18$ par personne. Prochaines visites guidées du Quartier chinois: 18 mai, 15, 16 et 29 juin.

www.tourskaleidoscope.com

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Renaissance chinoise

    Montréal

    Renaissance chinoise

    Le Quartier chinois a bien changé dans la dernière année. C'est même la renaissance culinaire entre les deux lions qui gardent le boulevard... »

  • Un Quartier chinois pas si... chinois

    Québec

    Un Quartier chinois pas si... chinois

    Y a-t-il des Chinois dans le Quartier chinois de Montréal? Très peu. Ils ne sont environ que 600 à y habiter sur les 34 475 qui vivent dans la région... »

  • Rock, musique classique et gastronomie à la plage du Vieux-Port

    Montréal

    Rock, musique classique et gastronomie à la plage du Vieux-Port

    Les soirs d'été, la plage du quai de l'Horloge, dans le Vieux-Montréal, sentira l'agneau braisé sur le gril et se transformera en piste de danse sous... »

publicité

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer