Recherche Voyage

Les Bons Matins: à l'ombre des gratte-ciel

Une chambre du gîte Les Bons Matins.... (Photo fournie par Les Bons Matins.)

Agrandir

Une chambre du gîte Les Bons Matins.

Photo fournie par Les Bons Matins.

Partager

(Montréal) C'est à l'ombre des gratte-ciel du centre-ville, à cinq minutes de marche du Centre Bell et de l'agitation de la rue Crescent qu'est installé le gîte les Bons Matins. Il s'agit en fait de quatre maisons reconverties en chambres d'hôtes. Bien que l'auberge soit située face à une voie ferrée, dans un secteur qui n'est pas l'un des plus invitants de la ville, on a réussi à faire de l'endroit un lieu tranquille et accueillant.

La suite dans laquelle nous nous installons est d'une propreté exemplaire et suffisamment grande pour notre petite famille. Colorée à souhait et ornée de peintures, elle comporte un salon et une salle de bains avec douche et bain à remous, ainsi que deux téléviseurs.

Le foyer au bois qui orne une des pièces ne fonctionnait toutefois pas le jour de notre passage. À la réception, on nous explique que le mercure doit passer sous le point de congélation pour que l'on puisse l'utiliser. En cette froide soirée de novembre où la température flirtait avec le zéro, sa chaleur aurait pourtant été bienvenue.

Nous aimons toutefois les cuisinettes installées dans chaque maison, qui permettent de se faire un thé ou encore de mettre une bouteille de vin au frais, histoire de flâner un peu dans la chambre. La nuit, les lieux sont tranquilles, mis à part le bruit des pas des locataires du haut, qui résonnent un peu au-dessus de nos têtes. Mais nous sommes dans une vieille maison montréalaise et, comme c'est souvent le cas, le cachet des murs de brique et des planchers de bois est accompagné d'une insonorisation déficiente.

Le gîte les Bons Matins est à la hauteur de ce que son nom promet. Dans la salle à manger, à l'heure du petit-déjeuner, on se dit que le matin est effectivement bon. Sur les tables sont disposées des fleurs fraîches, le café est fumant et l'hôtesse nous aborde en nous demandant si on prendra une gaufre ou un pain doré en prélude d'un repas qui se révèlera impeccable. Les plats sont préparés à la demande et arrivent accompagnés de nombreux fruits frais. On s'adapte aux enfants, en fournissant sièges d'appoint ou chaise haute.

Chambre testée: 706

On y va pour: la proximité du centre-ville et de la station de métro Lucien-L'Allier; les suites à prix plutôt abordable qui peuvent accueillir une famille.

On évite si: on cherche une vie de quartier et des environs coquets.

Prix: 169$ (202$ avec les taxes)

Classification: 3 soleils

1401, avenue Argyle, 514-931-9167, bonsmatins.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer