À mille lieues de la ville... au lac Taureau

Une foule d'activités extérieures sont offertes à l'Auberge... (PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DU LAC TAUREAU)

Agrandir

Une foule d'activités extérieures sont offertes à l'Auberge du Lac Taureau.

PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DU LAC TAUREAU

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Michel- des-Saints) Dans un autre monde. Voilà comment on se sent lorsqu'on l'on emprunte, après plus de deux heures de route, le chemin enneigé de la Manawan qui mène finalement à l'Auberge du Lac Taureau, au coeur de la forêt.

Dans un autre monde. Voilà comment on se... (PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DU LAC TAUREAU) - image 1.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DU LAC TAUREAU

Dans un autre monde. Voilà comment on se... (PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DU LAC TAUREAU) - image 1.1

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DU LAC TAUREAU

Première impression en descendant de la voiture et en marchant vers l'accueil: la sensation d'avoir découvert un petit village en pleine nature, aux abords d'un lac magnifique, peuplé de bâtiments en bois comprenant un total de 158 chambres et condos.

Une fois à l'intérieur, c'est avec un immense sourire et beaucoup de courtoisie que l'employé derrière le comptoir accueille les clients. Et cette grande politesse contribue à faire oublier le hall, qu'on aurait voulu plus vaste et majestueux.

La chambre, rénovée, d'un style rustique et confortable qui s'harmonise bien avec l'esprit des lieux, réussit par contre à chasser la première impression. Et quand on a la chance d'avoir une vue sur le lac, c'est encore mieux. L'accès internet est gratuit dans les chambres et partout dans l'hôtel - un plus quand on sait que bon nombre d'établissements refilent la facture aux clients qui veulent se connecter. Par contre, la salle de bains, minuscule, mériterait un agrandissement. Celle de notre chambre ne pouvait accueillir qu'une personne à la fois. Difficile lorsqu'on séjourne avec des enfants et qu'on a des bains à donner.

Parlant de la marmaille, celle-ci prend assurément plaisir à barboter dans la piscine intérieure. Une activité intéressante lorsqu'il fait froid dehors. Surtout que la randonnée pédestre dans la neige ne figure pas toujours sur la liste des activités préférées des tout-petits. Ainsi, pendant que les jeunes sautent dans la piscine, les parents peuvent se prélasser dans le jacuzzi, juste à côté.

Pour profiter pleinement des activités offertes (raquette, ski de fond, patin, traîneau à chiens...), mieux vaut évidemment venir en hiver ou encore en plein été (baignade, tennis, randonnée pédestre, etc.). Fait à noter, dans ce coin de Lanaudière, au nord de Joliette, la neige s'installe beaucoup plus tôt qu'à Montréal. Résultat: lors de notre passage, à la fin du mois de novembre, le sol était déjà recouvert d'un épais tapis blanc, ce qui rendait fort agréable la promenade à travers la dizaine de sentiers aménagés (longs de 1 km à 25 km).

Qui dit balade au grand air dit repas réconfortant près du feu. Comme le village le plus près se situe à environ 20 minutes de voiture, mieux vaut donc manger sur place. La carte du soir offre des plats variés, du filet mignon aux crevettes tempura en passant par le magret de canard, qui provient de chez Maurel-Coulombe, un éleveur de la région. Les enfants ont également un menu conçu pour eux, sur lequel figure notamment le classique macaroni au fromage. Le service aux tables était impeccable.

Si les plats sont savoureux, lors de notre passage, ils étaient toutefois tous servis avec le même accompagnement: purée de courge, chou-fleur et tomates cerises. On aurait apprécié avoir plus de variété, surtout compte tenu du prix demandé. Par ailleurs, lors de notre visite, on a assis les clients çà et là dans les deux parties de la salle à manger. Comme aucune des deux n'était remplie, cette répartition minait un peu l'ambiance. Il aurait été certainement agréable pour davantage de gens d'être assis à proximité du feu de foyer.

Au déjeuner, l'Auberge offre une formule buffet plus qu'acceptable, avec omelettes préparées sur place, fruits frais, pain aux bananes, céréales, viennoiseries et choix de confitures.

On quitte l'Auberge du Lac Taureau en ayant assurément fait le plein d'air frais, malgré un élément manquant qui fait habituellement la renommée de ce genre d'endroit: un immense hall meublé de sofas confortables où il fait bon relaxer devant un feu de foyer qui crépite. Malgré tout, pour ceux qui veulent décrocher du rythme effréné de la ville, c'est un endroit tout indiqué.

__________________________________

1200, chemin Baie-du-Milieu Saint-Michel-des-Saints, Québec 

www.lactaureau.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer