Plus qu'une nuit à l'Auberge des Glacis

La salle à manger de l'auberge jouxte les... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

La salle à manger de l'auberge jouxte les cascades de la rivière Tortue.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Poser ses valises en soirée. Dormir. Repartir. Trop souvent, la nuitée à l'hôtel se limite à une simple escale, entre le point A et le point B. Pareille précipitation est toutefois à déconseiller lors d'un séjour à l'Auberge des Glacis.

Dans cette auberge installée dans un moulin à farine plus que centenaire, il est facile de passer la journée en entier sans éprouver la moindre envie de quitter l'endroit.

D'abord, l'adresse est réputée pour sa table; le chef Olivier Raffestin propose des menus gastronomiques d'inspiration française préparés à partir de produits régionaux. La liste de ces produits est longue (l'esturgeon, les chanterelles, le sirop, l'agneau...), et les quelque 60 producteurs de Chaudière-Appalaches qui participent au festin sont bien mis en évidence sur le menu. Ou sur des affichettes, pour le (copieux) buffet déjeuner.

D'ailleurs, les propriétaires, Nancy Lemieux et André Anglehart, vont lancer à l'automne une webtélé (Glacis.tv) pour présenter, notamment, les nombreux producteurs et artisans agroalimentaires régionaux.

Le plaisir des repas est magnifié par la beauté de la salle à manger, avec ses épais murs de pierres et sa terrasse vitrée bordée par des chutes. Le lieu est romantique; le service est efficace, chaleureux, jamais guindé.

Plusieurs chambres de la section Moulin profitent d’un... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Plusieurs chambres de la section Moulin profitent d’un mur en pierre. Ici, la chambre Chevaline.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

L'auberge profite aussi d'un immense terrain de cinq hectares, traversé par la rivière Tortue. Plus de deux kilomètres de sentiers de randonnée, avec panneaux d'interprétation, y ont été aménagés. Ils donnent accès au joliment nommé lac Haricot ou encore au belvédère d'où l'on peut voir le fleuve Saint-Laurent et son archipel d'îles. Des vélos sont prêtés gratuitement aux clients qui souhaitent explorer la région.

Pour la lecture ou la sieste, une dizaine de hamacs sont tendus entre les arbres. Cet été, des chaises de rivière ont été installées dans les rapides de la Tortue, pour permettre aux clients de profiter confortablement de la fraîcheur de l'eau vive. Des dégustations de thés Kusmi sont aussi offertes en après-midi.

L'an dernier, les clients ont participé à une oeuvre d'art collaborative en créant une sculpture faite de bouchons de liège. «L'arbre à bouchons» trône aujourd'hui au coeur du domaine de l'auberge. Cet été, les bouchons - Nancy Lemieux en a reçu des milliers après un appel à tous qui a dépassé ses attentes - serviront à créer un filet de pêche artisanal qui sera ultérieurement installé près du lac.

Et les 16 chambres, dans tout ça? Elles sont confortables, souvent lumineuses. Dans la section Moulin, plusieurs disposent d'un mur de pierres. La décoration est apaisante, ni trop moderne ni trop champêtre.

Bref, on retrouve sa chambre avec plaisir après avoir profité des nombreux attraits du domaine.

L’Auberge des Glacis est composée de deux bâtiments... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

L’Auberge des Glacis est composée de deux bâtiments jumelés, dont l’un fut jadis un moulin à farine.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Notre verdict

Prix payé pour une nuitée (occupation simple): 114 $, plus 15 $ pour le petit-déjeuner.

Situation: à 5 km du fleuve, au milieu des champs et des érablières.

Services: internet gratuit, service de restaurant, massothérapie sur place, sentiers de randonnée, prêt de vélo.

On aime: la beauté et la tranquillité du site, l'accueil chaleureux.

On aime moins: la disparité certaine entre les chambres de même catégorie (donc de même prix). Chaque chambre étant bien présentée sur le site de l'auberge, il peut être une bonne idée de demander une chambre en particulier lors de la réservation.

Un endroit à recommander pour: ceux et celles qui veulent décrocher.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer