Sur la route des vins de glace

L'entreprise d'oenotourisme Kava Tours offre des excursions d'une... (Photo fournie par Kava Tours)

Agrandir

L'entreprise d'oenotourisme Kava Tours offre des excursions d'une journée chez des producteurs de vins de glace et de cidres de glace tous les samedis, jusqu'à la mi-avril.

Photo fournie par Kava Tours

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pas pratique de prendre la voiture pour faire la route des vins. Boire et conduire, c'est non. Et visiter des vignobles sans goûter, eh bien, c'est dommage. L'entreprise Kava Tours propose une solution au dilemme: des tournées dans les Cantons-de-l'Est à bord d'un autocar. Été... comme hiver.

Les participants sont réunis autour d'un feu pour... (Photo fournie par Kava Tours) - image 1.0

Agrandir

Les participants sont réunis autour d'un feu pour déguster le cidre de glace d'Union libre cidre et vin.

Photo fournie par Kava Tours

Charles-Henri de Coussergues, l'un des quatre fondateurs du... (Photo fournie par Kava Tours) - image 1.1

Agrandir

Charles-Henri de Coussergues, l'un des quatre fondateurs du Vignoble de l'Orpailleur, explique le pressurage du raisin gelé.

Photo fournie par Kava Tours

Un samedi de la fin du mois de février, 8h30. Une quinzaine de participants sont réunis devant le Centre infotouriste de Montréal pour prendre la route des Cantons-de-l'Est. Le but: visiter quelques producteurs de vins de glace et de cidres de glace, déguster - oh oui! - leurs produits, assister à des ateliers sur divers sujets et, bien sûr, faire provision de bouteilles à rapporter à la maison.

Tous les samedis jusqu'à la mi-avril, l'entreprise d'oenotourisme Kava Tours offre ces excursions d'une journée qui regroupent des participants de tous âges. À bord, ça discute joyeusement dans la langue de Molière avec des accents australiens, anglais et ontariens. Puisque la visite s'effectue dans les deux langues officielles, notre excellent guide, Michel, passe aisément de l'anglais au français pour raconter la naissance des premiers vignobles québécois, l'influence du sol dans la viticulture et quantité d'autres informations pertinentes.

Après un arrêt à Bromont afin de faire monter les derniers voyageurs, nous voilà sur la route qui mène au Domaine Les Brome. La vue sur le lac Brome y est superbe. Nous sommes accueillis par Anne-Marie Lemire, copropriétaire de l'entreprise, qui nous fait visiter le chai et explique les particularités de son domaine. Elle nous donne ensuite un mini-cours de mixologie 101. Nous tentons de recréer trois recettes de cocktails à base de vin de glace en brassant frénétiquement nos «shakers» contenant fraises, gingembre, wasabi et autres ingrédients surprenants. Et les mariages sont parfaitement réussis. La visite se termine par une dégustation de quelques vins de la maison.

Raclette à Dunham 

Après avoir fait le plein de bouteilles, les excursionnistes remontent à bord de l'autocar. Cette fois, nous mettons le cap vers Dunham afin d'explorer le Vignoble de l'Orpailleur. À notre arrivée, la sympathique Valérie nous enseigne les rudiments du sabrage à la baïonnette. Deux participants, tout excités, acceptent d'ouvrir la bouteille d'Orpailleur brut en frottant une dizaine de fois la ligne de fusion avec l'instrument sous les flashs des autres participants. Pouf! Ça fonctionne!

Après l'excitation, on passe à table, un verre de brut à la main. Les convives s'installent devant le four à raclette, où fromages et charcuteries du terroir, pommes de terre, marinades et salade les attendent. Bien rassasiés, ils se rassemblent ensuite à la salle Dame-Jeanne, où Valérie leur fait goûter trois autres cuvées: L'Orpailleur rouge, L'Orpailleur réserve ainsi que L'Orpailleur gris - Cuvée spéciale, un vin unique.

La visite se termine avec le pressurage du raisin gelé, d'où l'on extrait le jus concentré qui servira à la confection du vin de glace. Nous avons l'immense privilège de goûter ce moût très sucré servi dans des verres de glace. Une belle expérience. Enfin, on nous offre une dernière dégustation de L'Orpailleur vin de glace pendant que certains participants font leurs emplettes à la boutique.

Cidre de feu

Nous remontons dans l'autobus, mais pour une très courte distance, puisque notre troisième destination, Union libre cidre et vin, se trouve presque en face. Nous sommes en plein coeur de la Route des vins de Brome-Missisquoi. Debout autour du feu, nous écoutons les explications de Catherine, qui démystifie la fabrication du cidre de feu - que l'on obtient en faisant fermenter le moût de pomme concentré par la chaleur du feu.

Nous goûtons ensuite, à l'abri du froid, trois offrandes: le Cidre de feu, le Cidre de glace réserve ainsi que le Cidre de feu fortifié. La journée se termine par un dessert exquis: de la tire de cidre de feu que l'on verse sur la neige. Ici encore, quelques achats sont de mise.

Dans l'autocar qui file d'abord vers Bromont puis Montréal, les visiteurs s'assoupissent tranquillement, légèrement grisés par les alcools dégustés.

Kava Tours propose ses excursions sur les vins de glace tous les samedis jusqu'au 11 avril. La tournée coûte 139$ par personne, plus taxes. Points de départ: centres infotouriste de Montréal, du Vieux-Montréal et de Bromont. D'autres excursions sur la route des vins sont offertes du 9 mai au 31 octobre.

Consultez le site de la Route des vins: routedesvins.com

Les vignobles visités

Domaine Les Brome

Surplombant avantageusement les rives du lac Brome, le Domaine Les Brome de Léon Courville et Anne-Marie Lemire bénéficie d'un microclimat propice à la culture du raisin. En raison de la température plus élevée (3 degrés en moyenne, nous dit-on), les vendanges s'effectuent plus tardivement, ce qui donne un raisin plus sucré.

L'aventure a débuté en 1981 quand Léon Courville a fait l'acquisition d'une terre où il a semé ses premiers plants de vigne. Les premiers raisins ont été récoltés en 2003.

Le domaine compte désormais 18 hectares et on y cultive 80 000 plants de cépages tels le chardonnay, le pinot noir, le riesling, le vidal, le seyval, le Maréchal Foch et le St-Pépin. La production annuelle de 80 000 bouteilles inclut cinq rouges, quatre blancs, trois vins de glace, un rosé, un vin de vendanges tardives ainsi qu'un mousseux.

On peut visiter le vignoble - 10$ pour la visite guidée, avec quelques dégustations - toute l'année et acheter les produits sur place (certains sont aussi vendus à la SAQ). Comme le domaine compte également une érablière, on peut aussi faire provision de sirop d'érable. L'été, des tables accueillent les pique-niqueurs.

285, chemin de Brome, Lac-Brome

Consultez le site du vignoble: leoncourville.com

Vignoble de l'Orpailleur 

Parmi les pionniers de la production viticole au Québec, le Vignoble de l'Orpailleur a commencé ses opérations en 1982. Les quatre associés Hervé Durand, Charles-Henri de Coussergues, Frank Furtado et Pierre Rodrigue ont planté leurs premières vignes sur leurs terres de la vallée de Dunham.

En 1985, la première récolte a permis de produire 15 000 bouteilles. Ce nombre est aujourd'hui passé à 165 000 grâce aux 114 000 plants (vidal, seyval blanc et noir, muscat et Frontenac) répartis sur 45 hectares. L'Orpailleur produit 10 vins: trois blancs, un rosé, un rouge, un gris, un vin blanc fortifié, un vin de glace, un vin brut ainsi qu'une mistelle. Quelque 40% des ventes de vins québécois sont attribuées à l'Orpailleur.

On peut visiter le vignoble - 9$ pour la visite guidée, avec quelques dégustations - toute l'année et en profiter pour acheter quelques produits sur place (dont la plupart sont aussi offerts à la SAQ). Plusieurs forfaits combinés sont aussi proposés en partenariat avec le Vignoble de La Bauge, la Microbrasserie Dunham, le Domaine Pinnacle et Union libre cidre et vin. Enfin, le restaurant Le tire-bouchon accueille les convives tous les midis entre juin et octobre avec son alléchant menu du terroir.

1086, chemin Bruce, Dunham

Consultez le site du vignoble: orpailleur.ca

Union libre cidre et vin 

En 2010, l'ancienne cidrerie Fleurs de pommier de Dunham, rachetée par le quatuor formé d'Anouschka Bouchard, François Busque, Rémi Fillion et Martine St-Onge, a changé de nom pour devenir Union libre cidre et vin. Il s'agit du premier producteur de cidre de feu, une appellation reconnue par le gouvernement du Québec depuis janvier 2013.

Pour fabriquer ce produit bien particulier, on utilise le feu pour concentrer les sucres du moût de pomme. Après le processus, il ne reste que 25% du liquide. Celui-ci fermente ensuite pendant plusieurs semaines dans des cuves en inox à basse température. Une partie de la production est fortifiée, puis vieillie dans des barriques avant d'être embouteillée.

Sur des terres totalisant 30 hectares, on produit annuellement 85 000 bouteilles. La toute jeune entreprise ne commercialise à ce jour que six produits: cidre de feu, cidre de feu fortifié, cidre de glace, cidre de glace réserve, cidre pétillant et cidre mousseux. Mais on prévoit bientôt embouteiller les premières cuvées viticoles.

On peut visiter la cidrerie - 4$ pour la visite guidée, avec quelques dégustations - toute l'année et en profiter pour acheter quelques produits sur place (on en trouve à la SAQ). Le forfait cidres et fromages comprenant la dégustation de trois cidres et de plusieurs fromages québécois sera de retour en avril.

1047, chemin Bruce, Dunham

Consultez le site de la cidrerie: unionlibre.com

Tarte aux pommes Hillebrand... (Photo fournie par le Domaine Les Brome) - image 3.0

Agrandir

Tarte aux pommes Hillebrand

Photo fournie par le Domaine Les Brome

Red Icicle... (Photo fournie par le Domaine Les Brome) - image 3.1

Agrandir

Red Icicle

Photo fournie par le Domaine Les Brome

Trois cocktails à base de vin de glace

Le Domaine Les Brome a créé quelques cocktails originaux à base de vin de glace et de vin de vendanges tardives. À vos shakers!

Tarte aux pommes Hillebrand

INGRÉDIENTS

  • 1 once de vin de glace, comme le Vidal vin de glace
  • 2 onces de jus de pomme
  • Sel
  • Poivre
  • Cannelle
PRÉPARATION

  1. Faire chauffer le jus de pomme.
  2. Ajouter un trait de sel, de poivre et de cannelle dans le jus de pomme chaud.
  3. Dans un verre à whisky (old-fashioned), verser une once de vin de glace.
  4. Verser le jus épicé avec le vin de glace.
  5. Décorer avec une tranche de pomme.
La douce chaleur

INGRÉDIENTS

  • Un petit pois de pâte de wasabi
  • 1/4 de c. à thé de gingembre râpé
  • 1 tranche de lime
  • 1 c. à thé de miel
  • 2 onces de vin blanc, comme le Vidal vendanges tardives
  • 6 cubes de glace
  • Un soupçon de soda au gingembre
PRÉPARATION

  1. Dans un shaker, mettre le wasabi, le gingembre, la lime, le miel et le vin, puis y ajouter six cubes de glace.
  2. Fermer le shaker et mélanger vigoureusement les ingrédients.
  3. Verser dans un verre à martini et allonger avec du soda au gingembre.
Le Red Icicle

INGRÉDIENTS

  • 1 1/2 once de vin de glace, comme le Vidal
  • 2 onces de jus de grenade
  • 2 onces de soda au gingembre
  • Fraises fraîches coupées en dés
  • 6 cubes de glace
PRÉPARATION

  1. Dans un shaker, mettre les cubes de glace.
  2. Ajouter le vin de glace, le jus de grenade et les fraises.
  3. Fermer le shaker et remuer vigoureusement.
  4. Verser dans un verre à gin (highball) et conserver la glace.
  5. Ajouter le soda au gingembre dans le verre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer