Recherche Voyage

Visite guidée à Rimouski

  • Le Crêpe chignon (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Le Crêpe chignon

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 1 / 5
  •  (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 2 / 5
  •  (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 3 / 5
  • Café le Moussoneur (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Café le Moussoneur

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 4 / 5
  •  (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Une escapade dans la capitale du Bas-Saint-Laurent signifie également faire connaissance avec le fleuve. La baie de Rimouski se situe en effet en plein coeur du centre-ville. Visite aux abords du littoral...

À la découverte de la mer

En débarquant à Rimouski, on n'a qu'une seule envie : s'approcher de l'eau. Pour y arriver, il est possible d'emprunter la promenade qui longe le fleuve. En marchant, l'air salin remplit vite nos poumons. Cyclistes et marcheurs sont les bienvenus. Et on a même pensé aux propriétaires de chiens en installant des distributeurs de sacs. Le circuit fait environ 4,3 km.

Le café... de la mer

Après avoir pris le grand air, rien de mieux que d'aller siroter un bon café. Le Moussonneur est une adresse intéressante. Son café se distingue par son processus de transformation peu commun. L'étape de l'humidification se fait à l'aide de l'eau de mer et de l'air salin. Les grains sont ensuite séchés au soleil sur des treillis de tables en bois, installés sur le sable. Après un entreposage d'environ un an, le café se retrouve dans votre tasse. Le premier Moussonneur est né aux Îles-de-la-Madeleine. Une seconde adresse a maintenant ouvert ses portes à Rimouski. Un endroit sympathique qui offre une vue sur le fleuve et des sofas confortables... Que demander de plus?

173, rue Saint-Germain Ouest

www.lemoussonneur.com

Le Feu ça Crée

À la fois boutique et galerie, Le Feu ça Crée permet de faire la découverte de toiles, de vaisselle, de bijoux, de jouets pour enfants: rien que des créations d'artistes du Bas-Saint-Laurent. Ici, pas de travail à la chaîne, que des pièces uniques.

168, avenue de la Cathédrale

www.lefeucacree.ca

Promenade au parc

Situé à 20 minutes à pied du centre-ville, le parc Beauséjour fait presque office de parc urbain. En plus des sentiers pédestres qu'il offre le long de la rivière Rimouski, il permet aux adeptes du vélo et du patin à roues alignées de circuler sur des circuits éclairés. Les nombreux espaces gazonnés permettent d'étendre sa couverture et de pique-niquer. En été, il est également possible de profiter des jeux d'eau et des terrains de volley-ball de plage, alors qu'en hiver, le ski de fond, la glissade sur chambre à air et le patin à glace sont à l'honneur.

400, boulevard de la Rivière

www.ville.rimouski.qc.ca

Le Central café

Une vieille maison victorienne dans une rue tranquille. Une terrasse un peu cachée à travers les arbres. Des boiseries. Voilà le décor chaleureux et convivial qu'offre le Central café. Au menu: salades, pâtes, burgers, pizzas fines... Les plats sont préparés avec soin et un effort particulier est fait pour utiliser les produits de la région. Aussi agréable au souper qu'à l'heure du dîner.

31, rue de l'Évêché Ouest

www.centralcaferimouski.com

La Pointe-au-Père pour une découverte de l'histoire maritime

Onondaga, ça vous dit quelque chose? Non, il ne s'agit pas ici du nom d'une espèce d'oiseau vivant près de la mer, mais plutôt de celui d'un sous-marin appartenant auparavant à la Défense nationale canadienne, maintenant installé à Pointe-au-Père. En plus de pouvoir le visiter, il est possible de passer une nuit à bord. Puis, juste à côté, les amateurs d'histoire pourront également admirer l'exposition du Musée de la mer et connaître le récit du naufrage tragique de l'Empress of Ireland, survenu le 29 mai 1914. Il faut également gravir le phare qui compte 128 marches.

1000, rue du Phare

www.shmp.qc.ca

Poissonnerie Gagnon

Une visite dans le Bas-Saint-Laurent, plus particulièrement Rimouski, ne peut se faire sans une halte dans un endroit où l'on peut faire l'achat de produits de la mer. À la poissonnerie Gagnon, notamment reconnue pour la fraîcheur de ses crabes qui arrivent directement en bateau sur le quai de Rimouski, on offre non seulement un comptoir garni de fruits de mer et de poissons frais, mais aussi une variété intéressante de plats cuisinés sur place. Bonne nouvelle pour les vacanciers qui souhaitent ramener une cargaison à la maison : on vous prépare des glacières sur place. Il est également possible de faire emballer ses produits sous vide pour les conserver plus longtemps.

675, boulevard du Rivage (route 132)

www.poissonneriegagnon.com

Le Crêpe Chignon

Crêpes sucrées, crêpes salées, pour le petit-déjeuner ou le dîner. Le menu de ce petit resto sympathique et chaleureux offre variété et fraîcheur. Les crêpes, la spécialité de la maison, sont préparées en dehors de la cuisine, sur un comptoir à la vue des clients. Il faut également essayer les muffins maison et le café au lait. Les gens qui s'y arrêtent avec leurs enfants ne sont pas pris au dépourvu puisque l'endroit dispose d'une table à langer, de sièges d'appoint et même d'une étagère garnie de livres et de jouets. Une terrasse a été aménagée à l'avant du restaurant.

140, avenue de la Cathédrale

www.crepechignon.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer