Recherche Voyage

Petits chalets en grande nature

L'extérieur d'un wagon au Kayak Café.... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

L'extérieur d'un wagon au Kayak Café.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La mode des mini-maisons en a fait rêver plus d'un ces dernières années, mais de là à faire le saut pour s'en acheter une, il y a un pas que peu franchissent.

Tablant sur la curiosité à l'égard de ces petites habitations, plusieurs endroits au Québec les offrent en location. On pense au réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ), qui a lancé en 2013 ses premiers EXP, de petits chalets pouvant accueillir tout au plus quatre personnes.

Coup d'oeil sur quatre endroits où l'on aimerait s'évader dans la grande nature... tout en vivant dans petit.

Laurentides: Kayak Café

Il y a deux ans, le Kayak Café a changé de site, ce qui a donné l'occasion à Marion Cloutier et à Richard Pettigrew de revoir leur offre d'hébergement. Ils ont donc entrepris la construction de cabanas et wagons de berger. «On s'est inspirés des wagons de berger, de petites cabanes à flanc de montagne», explique Marion Cloutier. Avec leur table qui se convertit en lit, les cabanas peuvent accommoder jusqu'à trois personnes, tandis que les petits wagons ne peuvent recevoir que deux personnes à la fois. Tous deux sont dotés de poêles à combustion lente, histoire de se garder au chaud, de vaisselle pour cuisiner, mais ne disposent pas d'eau courante ni d'électricité. Un court sentier de raquette a été aménagé sur le site, et ceux qui voudraient dévaler les pentes du Mont-Tremblant sont à tout au plus une demi-heure de la montagne de ski.

À partir de 99 $ la nuitée

kayak-cafe.com

L'intérieur de la Shiship au Repère Boréal.... (Photo fournie par Repère Boréal) - image 2.0

Agrandir

L'intérieur de la Shiship au Repère Boréal.

Photo fournie par Repère Boréal

Charlevoix: Repère Boréal

C'est aux Éboulements, sur la terre familiale, que les frères Jonathan et Simon Galarneau ont entrepris de construire de petites habitations pouvant accueillir de deux à quatre personnes, aménagées comme des lofts. «Mon frère et moi sommes de grands amateurs d'architecture, on voulait avoir une offre différente de ce qui se fait dans la région, explique Jonathan Galarneau. On a fait tous les designs en s'inspirant du principe du prêt-à-camper.» Pour rendre la nature «confortable», on compte sur des lits douillets, un petit espace spa, de grandes vitres qui vont du plancher au plafond. Tous les lofts sont situés à quelques minutes, voire secondes, du bâtiment d'accueil, mais l'intimité des habitants n'en est pas moins assurée, dit Jonathan Galarneau.

À partir de 99 $ la nuitée

repereboreal.com

L'extérieur de la cabane Racine de Chalets Lanaudière.... (Photo fournie par Chalets Lanaudière) - image 3.0

Agrandir

L'extérieur de la cabane Racine de Chalets Lanaudière.

Photo fournie par Chalets Lanaudière

Lanaudière: Chalets Lanaudière

Fin 2015, Chalets Lanaudière a inauguré quatre petites habitations qui peuvent loger tout au plus six personnes. «On a développé un concept avec la forêt et on a fait un petit village en pleine nature, où les gens se rendent à pied», dit Julien Verville, responsable des communications de l'endroit. La marche n'est pas bien longue: à cinq minutes du stationnement, les petites cabanes sont tout équipées, mais à la différence de chalets, elles n'ont pas d'eau courante. «Il faut voir ça comme un séjour de camping dans une cabane qui a l'air d'un chalet», dit Julien Verville. Sur place, on pourra patiner, glisser dans des pistes aménagées ou partir en raquettes ou en ski de fond.

À partir de 150 $ la nuitée

chaletslanaudiere.ca

Les microchalets de Kabin, à Sutton, plairont à... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Les microchalets de Kabin, à Sutton, plairont à ceux qui veulent faire du ski juste à côté.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Estrie: Kabin

Les microchalets de Kabin, à Sutton, plairont à ceux qui veulent faire du ski juste à côté. Au dire de Martin Delisle, responsable du marketing, on y entre comme à l'hôtel, puisque tant la literie que le nécessaire de cuisine sont fournis. Chaque chalet de 550 pi2 peut accueillir deux adultes. «C'est fait pour un couple ou un couple avec un ou deux enfants», dit Martin Delisle, qui estime que l'attrait pour les mini-maisons contribue au succès des chalets. «Les gens disent qu'ils aimeraient avoir un microchalet, mais qu'ils veulent essayer de voir s'ils sont capables de vivre dans 500 pi2», dit-il.

Minimum deux nuits. À partir de 415 $.

kabinsutton.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer