Recherche Voyage

Cinq endroits où prolonger la saison de camping

La plupart des campings du réseau de la... (Photo Olivier Jean, archives La Presse)

Agrandir

La plupart des campings du réseau de la SEPAQ ferment après la fin de semaine de l'Action de grâce, mais pas celui d'Oka.

Photo Olivier Jean, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les 24 parcs nationaux de la province seront accessibles gratuitement aujourd'hui dans le cadre de la journée annuelle qui leur est consacrée. De quoi donner envie de faire fi de la rentrée pour profiter encore un peu du beau temps. Voici cinq suggestions pour prolonger la saison de camping.

ÎLE D'ORLÉANS

Camping près des pommes

L'automne venu, l'île de Félix Leclerc accueille bien des cueilleurs de pommes, qui viennent tant pour y faire des provisions que pour profiter des beautés de l'endroit. Ouvert jusqu'au 10 octobre, le Camping d'Orléans offre de belles vues sur le fleuve en plus d'être tout près des pommiers ! Fait à noter, c'est un camping qui accueille uniquement une clientèle de voyageurs, ainsi ceux qui campent en tente ne se sentiront pas noyés au milieu des géants motorisés.

OKA

Camper toute l'année

La plupart des campings du réseau de la SEPAQ ferment après la fin de semaine de l'Action de grâce. Le camping d'Oka fait figure d'exception puisqu'il reste ouvert toute l'année. « Après l'Action de grâce, on a généralement une dizaine de campeurs par fin de semaine », dit Chantal Lemire, responsable du service à la clientèle du parc. Quand la neige se met de la partie, les gens en véhicules récréatifs sont invités à s'installer dans le stationnement du centre communautaire, tandis que les campeurs les plus aguerris s'adonnent au camping d'hiver. « Comme on est un parc qui reste ouvert toute l'année, on a les infrastructures qui nous permettent d'offrir ce service », précise Mme Lemire.

SAINT-NARCISSE

Profiter de l'air frais

Il est possible de camper dans le parc de la Rivière-Batiscan, situé à Saint-Narcisse, en Mauricie, jusqu'à l'Action de grâce, et ce, tous les jours de la semaine. Par contre, le secteur de Grand-Bassin est fermé les lundis et mardis. On y fait quoi l'automne ? Si la rivière devient trop fraîche pour qu'on s'y baigne, on ira profiter de la via ferrata, une activité offerte jusqu'à la fermeture du camping. On pourra aussi faire de la randonnée pédestre et du vélo de montagne.

PARC NATIONAL DE LA MAURICIE

Voir les couleurs

Voilà un bon endroit où on peut observer les couleurs des feuilles dans toute leur splendeur au cours de randonnées. Le terrain de camping Wapizagonke est fermé depuis la fin de semaine dernière, mais le secteur Mistagance demeure ouvert jusqu'au 10 octobre.

SUTTON

Le camping tout inclus

Pas envie de ressortir la tente ? Inauguré l'an dernier, le camping Huttopia Sutton plaira à ceux qui veulent être dans le bois, sans avoir à traîner tout l'équipement de camping. Avec ses tentes équipées de literie, de vaisselle et de chaises de camping, c'est un hébergement à considérer pour ceux qui veulent visiter les Cantons-de-l'Est à l'automne. Seul bémol : certaines tentes sont installées près les unes des autres, ce qui pourrait déranger ceux qui sont habitués au camping plus rustique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer