Recherche Voyage

Des activités en attendant Noël

Les rennes du père Noël habitent à l'Écomuseum... (Photo tirée du site de l'Écomuseum)

Agrandir

Les rennes du père Noël habitent à l'Écomuseum de Sainte-Anne-de-Bellevue et doivent bien aller travailler le jour de Noël...

Photo tirée du site de l'Écomuseum

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Voici des activités et des escapades pour plonger dans l'esprit des Fêtes.

MONTRÉAL

Les rennes du père Noël

L'Écomuseum de Sainte- Anne-de-Bellevue ne ferme qu'une seule journée par année, et c'est le 25 décembre. C'est que les rennes du père Noël habitent là-bas et doivent bien aller travailler ce jour-là... À compter d'aujourd'hui et jusqu'au 3 janvier, les enfants et les grands sont invités à venir les voir, mais aussi à rencontrer les lutins du zoo, qui donnent des cadeaux aux animaux qui ont été sages cette année.

zooecomuseum.ca

Une vingtaine de lutins de Noël ont été... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRéCHETTE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Une vingtaine de lutins de Noël ont été piégés à la Maison Louis-Cyr, à Saint-Jean-de-Matha.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRéCHETTE, LA PRESSE

Des pères Noël miniatures s’exposent au musée Stewart... (Photo tirée du site du musée Stewart) - image 2.1

Agrandir

Des pères Noël miniatures s’exposent au musée Stewart de l’île Sainte-Hélène.

Photo tirée du site du musée Stewart

LANAUDIÈRE

De malins lutins

Bien des parents commencent à lever les yeux au ciel à la seule évocation des lutins de Noël, qui font des mauvais coups la nuit venue. Ceux qui ne sont pas encore blasés se rendront à la Maison Louis-Cyr, à Saint-Jean-de-Matha, où une vingtaine de ces lutins ont été piégés. Ils font l'objet d'une exposition qui relate leurs mauvais coups, mais qui propose aussi des légendes liées à ces fameux lutins du père Noël. Les deux prochains dimanches, des activités sont également au programme pour les enfants.

MONTRÉAL

Pères Noël et poupées au musée

Depuis la fin du mois de novembre, des pères Noël miniatures s'exposent au musée Stewart de l'île Sainte-Hélène. Ce sont des pièces fabriquées à la main par deux artisans américains et une Québécoise que l'on découvre. Cette année, ils sont accompagnés d'un château de poupées dans lequel se tient un bal. À noter : l'entrée au musée est gratuite pendant toute la durée de l'exposition.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer