Recherche Voyage

Camping de luxe pour cyclistes

Pour le Grand Tour 2011, Vélo Québec Voyages... (Photo fournie par Didier Bertrand, Vélo Québec voyages)

Agrandir

Pour le Grand Tour 2011, Vélo Québec Voyages mettra une centaine de tentes en location, pouvant accueillir confortablement deux personnes.

Photo fournie par Didier Bertrand, Vélo Québec voyages

Simon Diotte
La Presse

La formule du camping tout inclus, qui vient d'être mise sur le marché par Vélo Québec Voyages (VQV), connaît déjà un franc succès pour le Grand Tour, son voyage-événement annuel regroupant 1800 cyclistes. «Pour de nombreux participants, monter une tente après une longue journée à vélo constituait une contrainte, surtout sous la pluie. Avec la tente «tout inclus», nous allons rejoindre une nouvelle clientèle», dit Joëlle Sévigny, directrice générale de Vélo Québec Événements et Voyages. D'autant plus que beaucoup de cyclistes ne possèdent pas cet équipement de camping.

Vélo Québec a eu l'idée de lancer ce nouveau service en constatant l'énorme popularité de la formule prêt-à-camper dans les parcs nationaux de la SEPAQ. «En plus, d'autres événements cyclistes nord-américains, comme le Cycle Oregon, proposent cette formule avec grand succès. Il existe même aux États-Unis des entreprises qui se greffent aux tours cyclistes en se spécialisant dans la location de tentes», dit-elle.

Pour le Grand Tour 2011, VQV mettra une centaine de tentes en location, pouvant accueillir confortablement deux personnes. Toutefois, comme à l'accoutumée, la grande majorité des cyclistes dormiront dans leur propre tente. Seule une minorité de participants (260) coucheront en hébergement, des places qui s'envolent en quelques heures seulement dès leur mise sur le marché (c'est déjà complet!).

L'Ontario sur deux roues

Autre nouveauté de ce Grand Tour, VQV fera une première incursion en Ontario. Les participants à ce club de vacances sur deux roues exploreront, du 6 au 12 août, l'arrière-pays de la région des Mille-Îles, en faisant des arrêts dans les villes-étapes de Perth, Belleville et Kingston, à partir de Brockville. «L'intérêt de ces voyages, c'est d'emmener les gens là où ils ne vont pas. Je crois que cette région pastorale, méconnue des Québécois, a pourtant beaucoup à offrir aux passionnés de cyclotourisme», dit Mme Sévigny.

Un autre avantage du coin, c'est sa très faible circulation. «Et les automobilistes ontariens affichent une courtoisie légendaire envers les cyclistes», dit-elle.

Les cyclistes qui se joignent à la caravane profitent du transport de bagages, des repas, d'activités touristiques organisées, de séance de yoga, de massothérapie et d'une ambiance festive. La longueur des étapes varie de 77 à 114 km.

Grands périples

Avis aux dévoreurs de bitume, VQV organise pour la deuxième année consécutive une traversée du Canada à vélo. «L'an dernier, les participants ont fait Vancouver-Montréal. Cette année, on offre l'option de poursuivre jusqu'à Terre-Neuve», dit Mme Sévigny. Au total, c'est 7900 km à parcourir en 74 jours. Les mordus pourront s'attaquer en 2012, du 15 juin au 21 août, à la traversée des États-Unis, de San Francisco à Washington, en passant par Yosemite, Moab, Denver et la Virginie. Vingt cyclistes chevronnés partiront en compagnie d'une guide pour cette aventure à la Jack Kerouac. Coût: près de 12 000$. Commencez l'entraînement et réunissez vos sous dès maintenant!

Info: www.veloquebecvoyages.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer