Recherche Voyage

Suède: découvrir la Scanie de Wallander

La petite ville d'Ystad est le point de... (Photo Laila Maalouf, La Presse)

Agrandir

La petite ville d'Ystad est le point de départ en Scanie pour ceux qui rêvent de découvrir l'extrême sud de la Suède sur les traces du commissaire Wallander.

Photo Laila Maalouf, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(YSTAD, SUÈDE) Pour les amateurs des enquêtes du commissaire Wallander, la Scanie dépeinte dans les romans d'Henning Mankell, avec ses bandes d'oiseaux noirs au cri sinistre, son vent inlassable et son brouillard aveuglant, est une région sombre et inquiétante, inhospitalière. Et pourtant...

Le climat doux, les villes médiévales, les campagnes vallonnées et les champs de colza qui s'étendent à perte de vue sur la mer Baltique, en Scanie, ont de quoi séduire les visiteurs... à commencer par Ystad, point de départ obligé pour les admirateurs qui rêvent de découvrir l'extrême sud de la Suède sur les traces de leur policier favori.

« Ne vous inquiétez pas, nous n'aurons pas besoin de gilets pare-balles aujourd'hui », plaisante Roy Franzén, pendant que les visiteurs embarquent dans un rutilant camion de pompiers de 1933 pour une visite guidée d'une heure, mise sur pied en collaboration avec l'Office de tourisme.

Son confrère au volant, pompier volontaire à la retraite, nous entraîne à la découverte d'Ystad. À travers les ruelles étroites de la vieille ville, on passe notamment par l'illustre rue Mariagatan, où se trouve l'appartement de Wallander, devant le commissariat et dans une ancienne zone militaire transformée en studios où, depuis 2004, pas moins de 75 films ont été produits. 

Pour les technophiles qui préfèrent parcourir la ville à leur rythme, l'application pour téléphones intelligents In the Footsteps of Wallander(en anglais seulement) dresse une liste des principaux points d'intérêt mentionnés dans les livres et les séries télé, en plus de les situer sur une carte bien pratique.

Parmi les cafés et restaurants préférés du commissaire, un arrêt s'impose à la pizzeria Bröderna M, autant pour ses pizzas traditionnelles que pour les variétés plus originales comme la Gourmé, ainsi qu'à la pâtisserie Fridolfs Konditori, située juste en face de la gare. N'hésitez pas à vous y laisser tenter par le gâteau Wallander, recouvert de crémage aux couleurs de la police, ou par l'une des délicieuses sucreries à base de pâte d'amandes.

Ales Stenar, le Stonehenge suédois.... (Photo Laila Maalouf, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Ales Stenar, le Stonehenge suédois.

Photo Laila Maalouf, La Presse

L'histoire aux confins de la Baltique

En Scanie, les distances sont courtes et le réseau de transport en commun, rapide et efficace. Même sans voiture, on peut donc facilement visiter la région pour se rendre dans les villages comme Löderup, où a habité le père de Wallander.

Au départ de la gare, on emprunte en autocar la route qui longe le bois de Sandskogen et qui mène à Ales Stenar - l'incontournable Stonehenge suédois.

Le chauffeur nous dépose 15 km plus loin, à Kåseberga. Après une vingtaine de minutes de marche sur un sentier sinueux, à travers les pâturages de moutons, on aperçoit au loin l'ombre impressionnante des mégalithes. Les 59 menhirs, alignés en ovale au bord d'une falaise surplombant la mer et battue par les vents, conservent à ce jour leur part de mystère.

Impossible en effet pour les archéologues de se prononcer sur la date exacte de leur édification, qui se situerait durant l'âge du bronze ou à l'époque des Vikings. 

Dans toute la province, qui a appartenu au Danemark jusqu'en 1658, l'histoire est d'ailleurs bien visible. Le sud de la Suède est parsemé de villes médiévales aux rues piétonnières recouvertes de pavés. Comme Lund, cité universitaire où Wallander s'est souvent rendu pour obtenir des informations de l'Institut médico-légal. On y prend le temps de s'arrêter à la cathédrale romane, la plus grande de Scandinavie, avec sa fascinante horloge astronomique du XVe siècle dont les six figurines s'animent deux fois par jour. Non loin de là, rue Klostergatan, on casse la croûte à la boulangerie St-Jakobs, qui prépare pains et sandwichs typiquement suédois. Les viennoiseries à la cardamome sont à goûter à tout prix - quitte à repasser si la fournée est déjà épuisée.

La mer, si proche

La Scanie, c'est aussi des villages de pêcheurs où la relation avec la mer est profondément ancrée dans les traditions. Simirishamn, paisible ville portuaire de l'Est dont les amateurs de Wallander reconnaîtront le nom, vaut le détour pour y manger poisson et crevettes, et se tremper les pieds dans l'eau de la Baltique... si l'on n'est pas frileux.

À l'opposé complètement, sur la côte Ouest, Helsingborg est une autre ville portuaire agréable à parcourir, quoique bien différente de Simrishamn. Déjà par sa taille, ses édifices et ses traversiers qui se rendent au Danemark voisin, elle évoque le continent et ressemble beaucoup plus à Malmö, ville natale de Kurt Wallander, où il a été poignardé en début de carrière. On peut pourtant se balader en toute quiétude dans le magnifique parc Pildammsparken.

Si l'on atterrit à Copenhague, c'est à Malmö la cosmopolite - troisième ville du pays - que commence et s'achèvera ce séjour en Scanie. Dans le train qui traverse le détroit de l'Öresund en moins de 30 minutes pour rejoindre l'aéroport de Kastrup, on laisse derrière soi ses collines verdoyantes et ses énigmes policières. Tout, sauf l'envie de revenir.

REPÈRES

Où dormir à Ystad ?

L'expérience ne serait pas complète sans une nuit à l'Hôtel Continental, l'un des plus vieux de Suède (il date de 1829), où Kurt Wallander donne souvent rendez-vous à ses collaborateurs.

hotelcontinental-ystad.se

On succombe sinon au charme pittoresque de l'Hôtel Anno 1793 Sekelgården, qui possède sa propre suite Wallander.

engsekelgarden.sk13.se

Forfaits Wallander

L'Office de tourisme régional permet de réserver des forfaits Wallander à Ystad avec hébergement, visite guidée, admission au musée du cinéma Cineteket et repas dans l'un des restaurants préférés du commissaire.

www.visitystadosterlen.se/en

La commune d'Ystad a même conçu une application (Apple et Android) pour suivre Wallander à la trace sur son territoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer