Recherche Voyage

La renaissance du Rijksmuseum

  • Visite au Rijksmuseum, à Amsterdam. (PHOTO JOHN LEWIS MARSHALL, FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    Plein écran

    Visite au Rijksmuseum, à Amsterdam.

    PHOTO JOHN LEWIS MARSHALL, FOURNIE PAR LE MUSÉE

  • 1 / 5
  • Après être arrivé à Paris en 1886, le Hollandais Vincent Van Gogh a changé son style, travaillant désormais par petites touches impressionnistes, comme sur cet autoportrait de 1887 (42 cm sur 34 cm) réalisé sur un carton simplement pour s'entraîner. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    Plein écran

    Après être arrivé à Paris en 1886, le Hollandais Vincent Van Gogh a changé son style, travaillant désormais par petites touches impressionnistes, comme sur cet autoportrait de 1887 (42 cm sur 34 cm) réalisé sur un carton simplement pour s'entraîner.

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

  • 2 / 5
  • <em>Le moulin de Wijk près de Duurstede</em>, réalisé par Jacob Isaacksz van Ruisdael en 1668-1670, présente la Hollande traditionnelle, avec sa campagne verdoyante entourée d'eau, ici le Rhin. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    Plein écran

    Le moulin de Wijk près de Duurstede, réalisé par Jacob Isaacksz van Ruisdael en 1668-1670, présente la Hollande traditionnelle, avec sa campagne verdoyante entourée d'eau, ici le Rhin.

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

  • 3 / 5
  • <em>La laitière</em> (<em>The Milkmaid</em>) a été peint en 1660 par Johannes Vermeer, un des plus grands peintres du XVII<sup>e</sup> siècle. Tous les détails de la peinture convergent à donner à la lumière une présence perceptible. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    Plein écran

    La laitière (The Milkmaid) a été peint en 1660 par Johannes Vermeer, un des plus grands peintres du XVIIe siècle. Tous les détails de la peinture convergent à donner à la lumière une présence perceptible.

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

  • 4 / 5
  • Ce grand tableau (3,79 m sur 4,53 m) de Rembrandt, représente, dans un arrangement relativement chaotique, une patrouille d'arquebusiers de la ville d'Amsterdam un jour de 1642. La toile est si sombre qu'elle a été surnommée <em>La ronde de nuit</em>. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    Plein écran

    Ce grand tableau (3,79 m sur 4,53 m) de Rembrandt, représente, dans un arrangement relativement chaotique, une patrouille d'arquebusiers de la ville d'Amsterdam un jour de 1642. La toile est si sombre qu'elle a été surnommée La ronde de nuit.

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Amsterdam) Le Rijksmuseum d'Amsterdam, aux Pays-Bas, a rouvert l'an dernier après 10 ans de rénovations de fond en comble. Passage incontournable pour les amateurs de l'âge d'or de la peinture hollandaise (Rembrandt, Vermeer, Steen, etc.), le splendide «musée du Royaume» regorge de trésors datant de l'époque médiévale jusqu'au XXsiècle.

La transformation du Rijksmuseum aura coûté 570 millions de dollars aux Néerlandais, mais cela en valait la peine. Le touriste en visite à Amsterdam a aujourd'hui accès à 8000 oeuvres d'art surquatre étages: huit siècles de culture hollandaise présentés dans 80 salles.

On privilégiera une visite du musée de façon chronologique, afin d'apprécier l'évolution des styles et des sujets. Elle pourrait toutefois prendre plus d'une journée si l'on prend son temps pour apprécier les oeuvres d'art.

Le parcours peut ainsi débuter au niveau 0 avec la période médiévale et des premières influences italiennes de la Renaissance, soit de 1100 à 1600, bien sûr représentée par des oeuvres d'art religieuses. La chrétienté a fortement imprégné l'art à cette époque en Europe et notamment aux Pays-Bas où les artistes d'art religieux étaient réputés. On y trouvera aussi de nombreux dessins des guerres du Moyen Âge, des tapisseries et des retables.

L'âge d'or

Le XVIIe siècle est une période de prospérité pour les Pays-Bas, alors une puissance coloniale. En art, c'est l'âge d'or de la peinture hollandaise, surtout entre les années 1620 et 1670, avec les grands maîtres que furent Rembrandt, Johannes Vermeer ou encore Jan Steen.

L'oeuvre de Rembrandt la plus visitée est sa grande peinture La Compagnie de Frans Banning Cocq et Willem van Ruytenburch (1642), un portrait de gardes civiles de la ville d'Amsterdam en pleine action surnommé «La ronde de nuit».

C'est aussi l'époque de La laitière, de Vermeer, une peinture de petite taille, mais sans doute la plus connue du musée, avec ce sujet ordinaire d'une jeune femme statufiée dans un geste quotidien. Avec un travail de la lumière qui soulève encore l'admiration.Quel plaisir aussi d'admirer les natures mortes de Peter Claesz, les paysages de Jan Both et les oeuvres de Jacob Isaacksz van Ruisdael, notamment son célèbre Moulin de Wijk près de Duurstede, dans lequel on trouve la Hollande traditionnelle, avec sa campagne verdoyante entourée d'eau.

XIXe siècle

Au rez-de-chaussée, on peut admirer des oeuvres d'artistes impressionnistes contemporains de Van Gogh tels que Jacobus van Looy, Thérèse Schwartze ou Isaac Israels. Le musée présente un autoportrait de Van Gogh de 1887, une toile de petite taille où l'artiste à la barbe rousse est coiffé d'un feutre. Un autoportrait qu'il aurait réalisé à titre d'exercice. Mais pour apprécier les oeuvres de Vincent Van Gogh, il vaudra mieux visiter le musée qui lui est consacré à Amsterdam, le Van Gogh Museum, avec ses quelque 220 tableaux et 500 dessins du grand maître.

Enfin, une salle est consacrée à l'art de la période coloniale des Pays-Bas, avec des lances de Java, un bouclier de Sumatra, d'étonnants canons faits en Asie et des peintures de vêtements somptueux de fonctionnaires indonésiens.

Histoire du musée

Construit entre 1648 et 1655, l'édifice du musée fut d'abord l'hôtel de ville d'Amsterdam avant de devenir le Palais royal. Il abrite des oeuvres de la collection nationale des Pays-Bas depuis 1808, à l'initiative de Louis Napoléon, frère de Napoléon 1er, alors roi des Pays-Bas.

Il fut agrandi en 1885 dans un style à la fois gothique et Renaissance.

Acheter son billet

Pour éviter les inévitables files d'attente, le billet de 17,50 euros (environ 24 $ CAN) peut être acheté sur l'internet et téléchargé sur son téléphone. Cela permet d'entrer rapidement au musée qui est ouvert de 9 h à 17 h tous les jours. Des visites sont organisées en français avec un guide ou un audioguide.

Visiter avec des enfants

Si vous visitez le Rijksmuseum avec des enfants, plusieurs oeuvres d'art leur plairont particulièrement:

> Les modèles de bateaux de la période 1100-1600.

> Le modèle réduit du bateau William Rex (période 1650-1700).

> La maison de poupées de Petronella Oortman, dans la même section.

> Les porcelaines d'animaux de la manufacture de Meissan dans la section 1700-1800

> L'avion de combat F.K. 23 Bantam, dans la section 1900-1950.

Info: www.rijksmuseum.nl (en anglais)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer
  • La renaissance du Rijksmuseum
    Visite au Rijksmuseum, à Amsterdam. (PHOTO JOHN LEWIS MARSHALL, FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    PHOTO JOHN LEWIS MARSHALL, FOURNIE PAR LE MUSÉE

    Visite au Rijksmuseum, à Amsterdam.

  • La renaissance du Rijksmuseum
    Après être arrivé à Paris en 1886, le Hollandais Vincent Van Gogh a changé son style, travaillant désormais par petites touches impressionnistes, comme sur cet autoportrait de 1887 (42 cm sur 34 cm) réalisé sur un carton simplement pour s'entraîner. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

    Après être arrivé à Paris en 1886, le Hollandais Vincent Van Gogh a changé son style, travaillant désormais par petites touches impressionnistes, comme sur cet autoportrait de 1887 (42 cm sur 34 cm) réalisé sur un carton simplement pour s'entraîner.

  • La renaissance du Rijksmuseum
    <em>Le moulin de Wijk près de Duurstede</em>, réalisé par Jacob Isaacksz van Ruisdael en 1668-1670, présente la Hollande traditionnelle, avec sa campagne verdoyante entourée d'eau, ici le Rhin. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

    Le moulin de Wijk près de Duurstede, réalisé par Jacob Isaacksz van Ruisdael en 1668-1670, présente la Hollande traditionnelle, avec sa campagne verdoyante entourée d'eau, ici le Rhin.

  • La renaissance du Rijksmuseum
    <em>La laitière</em> (<em>The Milkmaid</em>) a été peint en 1660 par Johannes Vermeer, un des plus grands peintres du XVII<sup>e</sup> siècle. Tous les détails de la peinture convergent à donner à la lumière une présence perceptible. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

    La laitière (The Milkmaid) a été peint en 1660 par Johannes Vermeer, un des plus grands peintres du XVIIe siècle. Tous les détails de la peinture convergent à donner à la lumière une présence perceptible.

  • La renaissance du Rijksmuseum
    Ce grand tableau (3,79 m sur 4,53 m) de Rembrandt, représente, dans un arrangement relativement chaotique, une patrouille d'arquebusiers de la ville d'Amsterdam un jour de 1642. La toile est si sombre qu'elle a été surnommée <em>La ronde de nuit</em>. (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE)

    PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE

    Ce grand tableau (3,79 m sur 4,53 m) de Rembrandt, représente, dans un arrangement relativement chaotique, une patrouille d'arquebusiers de la ville d'Amsterdam un jour de 1642. La toile est si sombre qu'elle a été surnommée La ronde de nuit.