Recherche Voyage

Bons plans à Stavanger

Les plus aventureux s'assoient sur le bord de... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Les plus aventureux s'assoient sur le bord de la plateforme rocheuse de Preikestolen.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les fjords, le poisson frais, la nature grandiose. À Stavanger, ville du boom pétrolier qui a fait de la Norvège un pays riche comme Crésus, les icônes du petit pays scandinave convergent. Ancien port de pêche qui vivotait grâce à l'abondance des sardines, la petite ville de 130 000 âmes, aujourd'hui joliment cossue, est une halte parfaite pour découvrir la côte sud-ouest du pays.

La plus belle vue: Preikestolen

C'est la superstar de la région de Stavanger. Cette plateforme rocheuse suspendue à une hauteur de 604 m donne une vue imprenable sur l'un des plus beaux fjords de la Norvège, le Lysefjord. Cependant, l'accès au paysage grandiose ne vient pas sans effort.

On doit se préparer à deux heures de marche en montagne pour atteindre Preikestolen, qui se traduit en français par «La Chaire».

Une fois rendu, vous risquez plus d'être bouche bée que de vouloir prêcher la bonne nouvelle aux gens du pays.

On vous recommande aussi fortement de garder l'oeil ouvert avant de prendre un égoportrait au bord de la falaise. Les Norvégiens, voulant préserver le grandiose des lieux, n'ont installé aucune clôture de sécurité.

Tous les jours, des croisières qui partent du... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Tous les jours, des croisières qui partent du port de Stavanger proposent d'explorer les fjords de la région.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Pour voir le fjord en relaxant: croisière sur le Lysefjord

Si la marche en montagne, ce n'est pas votre truc, vous pouvez aussi voir le magnifique Lysefjord et le Preikestolen, sans bottes de randonnée et même sans faire un pas.

Tous les jours, des croisières qui partent du port de Stavanger vous permettent d'explorer en trois heures les rives de la ville, le fjord et les îles qui y mènent.

En bonus, de la musique classique russe et allemande diffusée dans les haut-parleurs qui permet d'oublier les autres touristes sur le bateau.

Si ce n'est du café infect qui est servi à bord, l'expérience est parfaite, incroyablement relaxante et abordable. Le billet pour adultes est à environ 70$.

rodne.no

Stavanger est une grande galerie à ciel ouvert.... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Stavanger est une grande galerie à ciel ouvert.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Pour plaire aux amateurs d'art: visite guidée des murales

Chaque année, en septembre, Stavanger abrite un grand festival de l'art urbain, NuArt. Les artistes y débarquent alors par centaines et investissent année après année les murs de la ville.

Du coup, Stavanger est aujourd'hui une grande galerie à ciel ouvert. On peut découvrir la panoplie d'oeuvres au cours d'une charmante marche guidée dans les rues de la ville ou encore se munir de l'application pour iPhone qui permet de se promener seul. Du coup, on découvre aussi des quartiers de la ville loin des sentiers battus.

Même les enfants profitent de cette effusion artistique. Un parc aux airs punk postindustriel a été aménagé pour eux près du fascinant Musée du pétrole.

nuartfestival.no

norskolje.museum.no

La vieille ville se visite à pied et... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

La vieille ville se visite à pied et avec nonchalance.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Le meilleur secteur pour une balade: la vieille ville

Si la vieille ville de Stavanger n'est pas aussi grande que celle de Bergen, un peu plus au nord, elle n'en est pas moins charmante.

Les petites demeures blanches ont été bichonnées par leurs propriétaires. On peut se promener dans les petites rues en toute quiétude et piquer une jasette (en anglais) avec les sympathiques gens de l'endroit.

Arrêt insolite: l'ancienne usine de mise en conserve des sardines est aujourd'hui un musée fort sympathique.

En chemin, faites un crochet par la Stavanger Domkirke un dimanche matin. Quand la chorale chante dans cette vieille cathédrale de pierres du XIIe siècle à l'acoustique parfaite, on lévite.

museumstavanger.no/museene/norsk-hermetikkmuseum/

Si vous aimez les fruits de mer, ce... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Si vous aimez les fruits de mer, ce n'est pas le choix qui manque à Stavanger.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

Ce qu'il faut manger au restaurant: des produits de la mer... et de la terre

Si vous aimez le poisson, ce n'est pas le choix qui manque à Stavanger. Pour le lunch, on fait un arrêt au marché de poisson (Fisketorget) situé dans le port.

Le café du marché sert notamment d'excellents sandwichs aux crevettes nordiques qu'on accompagne d'un bon verre de blanc.

En soirée, optez pour le Renaa Matbaren, un charmant bistro qui prépare aussi bien le flétan au four, dans une sauce mousseline aux chanterelles, que l'agneau confit, spécialité de la maison.

Soit, ce n'est pas donné (on s'en sort difficilement pour moins de 100$), mais c'est incroyablement bon et copieux.

On recommande aussi la terrasse chauffée de Bergen et Moi, à l'intérieur du Musée du pétrole. Ce restaurant sur le bord de l'eau est l'un des rares endroits ouverts le dimanche.

fisketorget-stavanger.no

restaurantrenaa.no

Les couleurs pastel de la rue Øvre Holmegate... (PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

Les couleurs pastel de la rue Øvre Holmegate ont été choisies par un artiste local.

PHOTO LAURA-JULIE PERREAULT, LA PRESSE

La rue la plus animée: Øvre Holmegate

Malgré la petite taille de la ville, Stavanger a une vie nocturne. Elle est principalement concentrée dans la rue arc-en-ciel Øvre Holmegate, dont les couleurs pastel ont été choisies par un artiste local.

On a eu un coup de foudre pour le pub Bøker&Børst, avec ses bières locales, son mur couvert de livres et ses sympathiques habitués.

De l'autre côté de la rue, le café Efendi sert le thé à la turque. Réconfortant pendant les longues journées d'hiver.

Bøker&Børst: 32 Øvre Holmegate

Café Efendi: 25 Øvre Holmegate

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer