Recherche Voyage

Le paradis des Cinque Terre

Manarola est abondamment entouré de vignes à flanc... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Manarola est abondamment entouré de vignes à flanc de falaise, dont on tire le célèbre vin de dessert Sciacchetrà.

Photo Thinkstock

(Cinque Terre) Bordant la Méditerranée sur 8 km, le parc national des Cinque Terre et ses cinq villages font partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Situé dans la région de la Ligurie, en Italie, il est d'une beauté époustouflante, peu importe le village. Tour d'horizon.

Riomaggiore: L'inspirant

1500 habitants

Riomaggiore est le plus méridional des villages des Cinque Terre. À l'instar de ses voisins, les mois idéaux pour le visiter vont de mai à septembre, car les précipitations y sont moins importantes. Les habitations de Riomaggiore ont pour la plupart été construites sur plus de deux étages afin d'utiliser l'espace au maximum. Il va sans dire que les rues sont étroites. Une activité à inscrire sans faute à votre horaire: suivre le sentier - l'un des innombrables des Cinque Terre - qui se rend à la tour Guardiola afin de profiter de la vue panoramique sur le littoral et le village. Un centre d'éducation en environnement et une salle d'écriture à aire ouverte y sont aujourd'hui intégrés. Également à visiter: le château de Riomaggiore, dont la construction remonte à plus de 750 ans, en 1260. Le village a inspiré plusieurs toiles du peintre italien Telemaco Signorini (1835-1901).

Manarola: Le paisible

350 habitants

Manarola est abondamment entouré de vignes à flanc de falaise, dont on tire le célèbre vin de dessert Sciacchetrà. Une balade dans les vignes s'impose donc. Mais l'exercice n'est pas de tout repos, car le village est très escarpé. Au point culminant de Manarola, on trouve la charmante église de San Lorenzo, de style gothique ligurien, construite en 1338. La rue principale prend fin devant un petit port. Il n'y a pas de plage en bonne et due forme, ce qui, néanmoins, n'empêche pas les baigneurs de sauter dans la Méditerranée à partir du littoral rocheux, peu élevé par endroits. Manarola compte plusieurs établissements d'hébergement pour toutes les bourses.

Corniglia: L'authentique

250 habitants

Corniglia est le plus petit et le plus tranquille des hameaux des Cinque Terre. Les habitations sont perchées sur un promontoire élevé, à une centaine de mètres au-dessus de la mer. Un interminable escalier de 380 marches, le Lardarina, permet d'accéder au centre du village. L'exercice est certes exigeant, mais il offre des points de vue exceptionnels. Parlant de vue, il est possible d'admirer les quatre autres villages des Cinque Terre au loin en grimpant sur une colline située à proximité du village. L'église de San Pietro, construite en 1334, témoigne également du style gothique ligurien.

Vernazza: La carte postale

1200 habitants

Le village de Vernazza, plusieurs le diront, a un charme fou. Comme ailleurs dans les Cinque Terre, maisons et bâtiments de différentes couleurs éclairent le paysage. Le secteur est dominé par un château construit sur un énorme rocher en bord de mer. L'endroit, pour les touristes, est une carte postale parfaite. Des rues étroites descendent vers l'artère principale, qui donne sur une petite place ouverte en direction de la mer. Un tunnel taillé dans la pierre permet d'accéder à une plage de galets. Le village a été construit le long d'un ruisseau, le Vernazzola, maintenant recouvert. Vernazza possède également un port où sont amarrés des bateaux de tous genres.

Monterosso: La plage

1500 habitants

Le village de Monterosso est le plus septentrional des Cinque Terre. C'est là qu'on trouve la plus importante plage du secteur. Qui dit plage dit touristes. Monterosso al Mare est très prisé, mais, point positif, on y trouve également bon nombre de gelateria (crémeries), de restaurants et d'établissements d'hébergement.

Bordant la Méditerranée sur 8 km, le parc national des... (Photo Thinkstock) - image 2.0

Agrandir

Photo Thinkstock

Le village est scindé en deux: l'ancienne partie, où sont juchées les ruines d'un château et la gare, et la nouvelle, où la majorité des commerces sont situés. Collines escarpées, vignobles et oliviers ceinturent le secteur. Une jolie promenade permet de déambuler d'un bout à l'autre du village en longeant la mer. Fondée au XIe siècle, Monterosso est la plus ancienne localité des Cinque Terre. On y trouve une église (Saint-Jean-Baptiste) dont la construction a pris fin en 1307.

Le train permet autant d'accéder aux Cinque Terre que de se déplacer entre les villages. Pour à

peine 2,10 euros (3$), il est possible de voyager d'une extrémité à l'autre du secteur en une vingtaine de minutes. Attention cependant: bien que les départs soient très nombreux pendant la journée, les pannes et les retards le sont tout autant! La randonnée est très populaire, mais peu rapide. Le vélo ne s'adresse qu'aux cyclistes

aguerris. Si vous optez pour la voiture, la garer et se rendre jusqu'aux points d'intérêt sera un casse-tête.




Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer