Recherche Voyage

Les musées français ont fait le plein de visiteurs en 2014

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d'amateurs... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d'amateurs - 100 000 personnes supplémentaires en 2014 au Louvre -, ce sont, pour la plupart des établissements, les expositions temporaires qui tirent les chiffres vers le haut.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine FROIDEFOND
Agence France-Presse
PARIS

Plus de 9 millions de visiteurs au Louvre, 3,5 millions à Beaubourg et à Orsay, hausse record au Petit Palais: les musées français ont fait le plein en 2014, dopés par les expositions comme Van Gogh/Artaud ou Paris, 1900.

À tout seigneur tout honneur, Le Louvre est resté le musée le plus visité au monde avec 9,3 millions de personnes, un chiffre stable par rapport à 2013.

Stabilité également au Musée d'Orsay, qui a accueilli 3,5 millions de visiteurs, et au Centre Pompidou, qui dépasse pour la sixième année consécutive les trois millions (3,45 millions contre 3,7 en 2013).

Moins habitués du palmarès, certains établissements ont réalisé des hausses spectaculaires: 90% d'augmentation pour le Petit Palais (à 996 000 visiteurs), doublement pour le musée Marmottan (400 000 visiteurs), + 15% pour le musée du Quai Branly (près de 1,5 million).

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d'amateurs - 100 000 personnes supplémentaires en 2014 au Louvre -, ce sont, pour la plupart des établissements, les expositions temporaires qui tirent les chiffres vers le haut.

Ainsi au Petit Palais, Paris 1900, la Ville spectacle a attiré 205 016 visiteurs, expliquant le quasi-doublement de la fréquentation de ce musée de la Ville de Paris.

Même cause et même effet pour le musée Marmottan dont les deux expositions Les Impressionnistes en privé et Impression, soleil levant ont attiré respectivement 280 000 et 100 000 visiteurs.

Mettre en valeur les collections 

Progression spectaculaire également pour le Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques,  grâce à l'expo Indiens des plaines, qui a reçu près de 200 000 visiteurs avant d'être présentée notamment au Metropolitan Museum de New York.

L'effet «expo temporaire» a aussi joué à plein à Orsay grâce au record historique de Van Gogh/Artaud (plus de 654 000 visiteurs).

Cet effet joue aussi à rebours: difficile pour le Centre Pompidou d'égaler l'année faste 2013, où l'expo Dali a séduit 790 000 visiteurs, la plus visitée après celle également consacrée à l'artiste catalan en 1979 (840 000 visiteurs).

Mais le millésime 2015 est bien parti avec l'Américain Jeff Koons dont la rétrospective (jusqu'au 27 avril) a déjà accueilli plus de 260 000 personnes.

La fréquentation du centre «est très tributaire des expositions temporaires», a expliqué Alain Seban. Au Louvre ou à Versailles, «la fréquentation est tirée par les collections permanentes et donc très indexée sur l'activité touristique».

«55% de nos visiteurs sont français et 45% étrangers et les Français viennent d'abord pour les expositions temporaires», a-t-il fait valoir.

Dans plusieurs établissements, l'objectif est désormais d'inciter davantage de visiteurs à s'intéresser aux collections.

Au Petit Palais, un programme baptisé Changement de décor invite chaque année une grande collection à faire dialoguer ses oeuvres avec celles du musée.

Sur l'ensemble des musées de la Ville de Paris, la fréquentation des collections permanentes est en progression de 11,5% par rapport à 2013.

Le Centre Pompidou veut lui aussi attirer davantage d'étrangers vers ses collections, même si leur fréquentation ne cesse d'augmenter.

Il faut continuer à donner des «repères» aux touristes avec quelques grands chefs-d'oeuvre et, en même temps, apporter aux visiteurs français «un intérêt renouvelé en mettant en scène ces collections de manière différente, en les faisant tourner plus rapidement», indique Alain Seban.

Au Louvre, les touristes étrangers représentent environ 70% des visiteurs, les plus représentés étant les Américains, les Chinois, les Italiens, les Anglais et les Brésiliens.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer