Recherche Voyage

Paris fait des efforts pour mieux recevoir

Paris, l'une des villes les plus visitées au monde, mais dont l'hospitalité est... (PHOTOTHÈQUE LA PRESSE)

Agrandir

PHOTOTHÈQUE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PARIS

Paris, l'une des villes les plus visitées au monde, mais dont l'hospitalité est perfectible, a lancé mardi auprès des professionnels (restauration, hôtellerie...) une campagne de sensibilisation intitulée «Do you speak touriste» pour améliorer l'accueil des visiteurs étrangers.

«Le but est de lutter contre la mauvaise réputation de l'accueil à Paris et en région parisienne. Il faut aussi que les professionnels soient encore plus armés pour répondre au mieux aux souhaits de la clientèle étrangère», a expliqué Jean-Pierre Blat, directeur général du comité régional du tourisme Paris et sa région Ile-de-France.

M. Blat a précisé que «l'on n'accueille pas de la même manière un Japonais ou un Italien, il y a des codes culturels à intégrer, il faut donc s'adapter».

Selon lui, «il faut rappeler que 50% des touristes reviennent et le taux de satisfaction des touristes dans cette région s'élève à 97%».

Dès mardi à Paris puis en région parisienne, des équipes doivent distribuer aux commerçants et acteurs du tourisme un guide donnant des informations sur les différentes nationalités présentes en Ile-de-France: nature de dépenses, durée de séjour, codes de politesse, attentes, selon chaque nationalité.

Dans ce guide, les commerçants trouveront en différentes langues (allemand, espagnol, italien, néerlandais, portugais, chinois ou japonais) la traduction de mots de base comme «bonjour», «bienvenue», «merci» ou «au revoir».

Un site internet (doyouspeaktouriste.fr) est disponible dès aujourd'hui.

«Nous travaillons également en collaboration avec la préfecture de police de Paris et les voyagistes chinois ou japonais afin d'améliorer la sécurité de ces touristes», a souligné Jean-Pierre Blat.

Fin mai, plusieurs maisons de luxe françaises ont appelé les pouvoirs publics à agir, estimant que l'insécurité touchant les touristes menaçait des emplois dans la capitale. En avril, les agents du Louvre avaient fait grève pour protester contre les agressions de pickpockets dont étaient victimes employés et touristes.

Paris et sa région (Versailles, Fontainebleau...) représentent la première destination touristique mondiale avec 29 millions de touristes qui ont visité cette région en 2012.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer