Recherche Voyage

Bruxelles BD

Rue de la Buanderie, Lucky Luke et les... (Photo: Marie-Christine Blais, La Presse)

Agrandir

Rue de la Buanderie, Lucky Luke et les frères Dalton se poursuivent inlassablement - remarquez le clin d'oeil à Bruxelles : le fameux Atomium se dresse en plein désert, à droite!

Photo: Marie-Christine Blais, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

la liste:4488:liste;la boite:406066:box

En photos

Marie-Christine Blais
La Presse

C'est bien simple, tous les bédéistes - ou presque, semble-t-il! - sont nés à Bruxelles: Hergé (Tintin), Peyo (Les Schtroumpfs), Midam (Kid Paddle), Roba (Boule et Bill), Franquin (Gaston Lagaffe), Jean Van Hamme (Thorgal), Greg (Achille Talon), Philippe Geluck (Le Chat), François Schuiten (Les cités obscures), Edgar P. Jacobs (Blake et Mortimer), et j'en passe. Pas besoin d'être Tournesol pour comprendre que la BD est une ressource naturelle que Bruxelles a décidé d'exploiter: elle compte deux musées et des bars consacrés au neuvième art, intègre depuis des années des dessins signés au décor des gares et stations de métro, émaille ses rues de gigantesques fresques en hommage à tel ou tel bédéiste belge... Avec 2009, année de la bande dessinée à Bruxelles, des tas d'expos, rétrospectives, manifestations permettent de mieux connaître la BD belge d'hier et d'aujourd'hui. On passe à la première case?

Espaces BD

Bruxelles compte non pas une mais bien deux galeries vouées exclusivement à la bande dessinée. Ouvert en 1989 dans un très bel édifice Art nouveau, le Centre belge de la bande dessinée (www.cbbd.be) porte sur tout ce qui a trait à la BD de ses débuts jusqu'à aujourd'hui et demain - et sa bibliothèque vaut le déplacement! Jusqu'au 27 septembre, le Centre consacre une exposition temporaire à la super série d'heroïc fantasy, Lanfeust de Troy, créée en 1994 par Christophe Arleston. In-dis-pen-sable. De son côté, la Maison de la bande dessinée (www.jije.org) se voue aux pionniers, particulièrement ceux du magazine Spirou, alias «l'école de Marcinelle»: Franquin, Roba, Jijé, etc. On y présente actuellement une rétrospective des oeuvres de Willy Vandersteen, père de la série Bob et Bobette.

Pratiquement tous les musées de Bruxelles présentent cette année des expositions sur le thème de la bande dessinée. Jusqu'au 25 septembre, la Fondation Raymond Leblanc propose Les années belges de René Goscinny, sur la fructueuse collaboration du génial scénariste au magazine Tintin et à la maison de production Belvision (à qui on doit le super film animé Astérix et Cléopâtre). Au Musée royal de l'armée et de l'histoire militaire, en octobre, on montrera les liens entre bédéistes, faits historiques et techniques militaires. Pour en savoir plus, on tape www.bruxellesbd.com.

Suivez le guide

Il y a tellement de choses au programme de 2009, année de la bande dessinée à Bruxelles qu'il faut absolument mettre la main sur le programme, aisément reconnaissable à sa couverture bariolée. On peut aussi aller sur internet à l'adresse www.bruxellesbd.com. D'autres publications touristiques, comme le guide d'activités bimensuel gratuit Bru-XXL, ont invité des dessinateurs à embellir leurs pages. Enfin, si on veut en savoir plus sur les fresques, deux ouvrages s'imposent: La BD dans la ville et Bruxelles dans la BD, tous deux de Thibaut Vandorselaer, publiés chez Versant Sud. Et pour les fans finis qui voudraient tout connaître de l'actualité BD à Bruxelles: les sites www.brusselsbdtour.com et www.actuabd.com.

Il fait BD dans le métro

Le métro de Bruxelles est en soi une galerie d'art. Le neuvième art y a évidemment sa place, et on se plaira à descendre aux stations Porte de Hal, Ribaucourt, Stockel pour jeter un coup d'oeil aux murales. Dès leur arrivée à la Gare du Midi, les visiteurs y admirent une toile géante reproduisant Tintin (tirée de la version originale de Tintin en Amérique), puis tombent sur une gigantesque fresque à la sortie de la gare, avant de remarquer, sur le toit de l'édifice des éditions Dargaud-Lombard, l'effigie géante de Tintin et Milou, installée là il y a près de 50 ans!

Plaques BD

Depuis quelques années, une centaine de rues et de places de la ville portent un second nom, en hommage à un héros de la BD. Sous la plaque bleue officielle, se trouve la plaque blanche, agrémentée du portrait du héros BD. On a installé ces plaques pendant la Quinzaine de la BD de Bruxelles, de 2004 à 2007. C'est ainsi que la galerie de la Reine a été rebaptisée rue Yoko Tsuno, du nom de l'héroïne de la BD de Leloup, et qu'on peut se promener place Bianca Castafiore (place de la Monnaie) ou rue Lucky Luke (rue des Pierres). Ces plaques existent chacune en deux exemplaires : une apposée définitivement sous le nom officiel de la rue, l'autre vendue aux enchères au profit d'organismes de charité. Il n'y a pas de carte officielle de ces plaques, c'est le hasard qui vous les fait découvrir. Un hasard vraiment heureux.

Une des plus récentes fresques murales, peinte sur... (Photo: Marie-Christine Blais) - image 2.0

Agrandir

Une des plus récentes fresques murales, peinte sur le mur d'une nouvelle construction, est celle consacrée à Gaston Lagaffe, de Franquin, qui met une fois de plus en péril la signature d'un contrat

Photo: Marie-Christine Blais

Les murs BD

C'est d'abord pour empêcher qu'un vaste mur ne devienne panneau de publicité qu'a été conçue, en 1991, la première des 37 fresques murales BD de Bruxelles. «Ce qui devait être une expérience unique a finalement donné naissance à une tradition, explique le guide et expert BD Didier Rochette. À mesure que Bruxelles changeait (notamment en devenant le siège officiel de l'Union européenne en 1997), on s'est trouvé avec des tas de murs aveugles en raison des constructions, démolitions, etc. Pour réhabiliter et embellir des murs délabrés, la ville de Bruxelles a créé le Parcours BD. Ce dernier ne cesse de s'agrandir, à raison de deux ou trois fresques par année (exceptionnellement cette année, on en ajoutera 10). On y trouve Titeuf, Tintin, Gaston Lagaffe, Astérix... et même Martine, l'héroïne des livres pour petites filles de Marcel Marlier!

On peut faire le parcours à pied (on trouve le plan dans plusieurs publications touristiques et un plan interactif sur brusselscomics.com) ou en vélo (contactez www.pro-velo.org). Mais on peut aussi tomber par hasard sur l'une de ces murales, et sourire en y repérant le clin d'oeil fait à Bruxelles: ici, on reconnaît la Grand-Place, là c'est l'Atomium ou le Manneken-Pis... Car toutes ces fresques sont des dessins conçus exprès pour le Parcours BD, exception faite de celles en hommage à des bédéistes décédés avant la création de cette promenade picturale. Dans ce dernier cas, on a plutôt choisi des dessins tirés des albums originaux qui coïncidaient parfaitement avec le mur choisi: ainsi, les amateurs de Tintin reconnaîtront une case de l'album L'affaire Tournesol reprise intégralement sur un long mur étroit, rue de l'Étuve. Normal, Hergé est décédé en 1983, huit ans avant la création du Parcours BD...

Mes coups de coeur

- L'Atomium, avec ses neuf boules argent géantes, figure dans plusieurs fresques BD et avec raison: il faut absolument visiter cette reproduction d'un atome grossi 165 milliards de fois, construit en 1958 et magnifiquement rénové en 2006. On a l'impression de se promener dans une bande dessinée futuriste!

- Le Vieux Marché où Tintin déniche la maquette de La Licorne existe toujours, place du Jeu de balle, et fera le bonheur des amateurs de vrais marchés aux puces: cette brocante à ciel ouvert est en activité tous les jours jusqu'à 13h (15h les samedis et dimanches). Les meilleures journées pour faire des affaires sont le mardi et le jeudi. Et comme dans l'album de Hergé, la plupart des objets sont disposés sur des couvertures, à même le sol!

- Certains hôtels et restaurants se sont également prêtés au jeu de la BD. C'est notamment le cas de l'hôtel cinq étoiles Radisson SAS, rue du Fossé-aux-loups, dont le bar, baptisé Le Bar dessiné, est décoré avec des bustes de héros de BD, des reproductions de planches, des dessins de toutes sortes, des autographes... Le Bar dessiné a même commandé à de jeunes dessinateurs deux albums dans lesquels l'hôtel et son personnel ont la vedette. Panique au Bar dessiné est l'oeuvre de Joerk, alors que Le Z-Factor est de Sébastien «Hook» Philippe.

- Louvain-la-Neuve est à une heure de train de Bruxelles, et c'est là que se trouve le tout nouveau musée Hergé, inauguré en juin et fort bien pensé. Si on veut aussi rendre hommage à la mémoire d'Edgar P. Jacobs, on se rend dans le joli petit village de Lasne, où la tombe du bédéiste ne passe pas inaperçue...

- Le nouveau Musée Magritte, place Royale, à Bruxelles. Non, ce n'est pas de la BD. Mais pour l'humour, l'absurde, les collages, la poésie et l'esprit toutes choses «bédéesques»! une visite s'impose dans ce musée extrêmement bien conçu en hommage au peintre belge René Magritte. Ceci n'est pas une pipe, c'est une chaleureuse recommandation!

Quelques bonnes adresses

Qui aime la BD belge aime certainement manger et boire. Voici quelques adresses à retenir.

Cuisine belge classique et délicieuse: Aux armes de Bruxelles, 13, rue des Bouchers.

Pour amateurs de moules et frites: Chez Léon, 18, rue des Bouchers.

Cuisine belge contemporaine et franchement délectable: Bonsoir Clara, 22-26, rue Antoine Dansaert.

Une vraie de vraie friterie: Friterie de la Chapelle, place de la Chapelle.

Une brasserie incontournable: Poechenellekelder, 5, rue du Chêne (à un jet de pierre du Manneken-Pis).

Deux estaminets à découvrir absolument: Au bon vieux temps (impasse Saint-Nicolas) et L'Imaige Nostre-Dame (impasse des Cadeaux) - la bière est bonne, et l'atmosphère, unique...

Une recommandation du guide-expert BD Didier Rochette pour l'achat d'albums: Le Dépôt, 108, rue du Midi (www.depotbd.com).

Les frais de ce voyage ont été payés par l'Office de promotion du tourisme Wallonie-Bruxelles. Transport assuré par Air France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer