Recherche Voyage

La Petite Sirène de retour... en vidéo

La Petite Sirène, à Copenhague.... (Photo: AP)

Agrandir

La Petite Sirène, à Copenhague.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Copenhague

La Petite Sirène, statue symbolique de Copenhague partie le mois dernier à Shanghai pour l'exposition universelle, sera de retour samedi sur son rocher de la capitale danoise mais en vidéo seulement grâce à une installation du grand artiste chinois Ai Weiwei.

L'installation d'Ai Weiwei sera inaugurée samedi 1er mai à 03h30 locales (vendredi 21h30 HAE) en synchronisation avec l'ouverture officielle de l'exposition de Shanghai, a indiqué jeudi la société By&Havn chargée du développement du port de Copenhague.Elle permettra aux touristes qui continuent d'affluer vers le port de Copenhague pour constater, étonnés et déçus, l'absence de la statue, de voir en direct sur écran géant (4,80 m x 2,90 m) la Petite Sirène trônant sur son rocher au milieu d'un bassin dans le pavillon danois de la mégalopole chinoise.

Durant la fermeture nocturne quotidienne du pavillon à Shanghai, l'écran à Copenhague retransmettra des images du périple de la Petit Sirène de Copenhague vers la Chine.

L'installation restera en place tout le temps de l'exposition universelle.

Le voyage de la Petite Sirène vers la Chine, le premier de son histoire, a suscité un vif débat depuis l'année dernière au Danemark, et notamment à Copenhague où la majorité des habitants étaient opposés à son absence de huit mois jusqu'en novembre.

La sculpture de bronze d'Edvard Eriksen, de 175 kilos et de 1,65 mètre de haut, est depuis sa création en 1913 une des grandes attractions touristiques du pays scandinave.

Renversée, décapitée, amputée d'un bras, objet de multiples agressions depuis les années 1960, elle a eu une vie mouvementée, au gré de l'actualité. Elle a été aussi déguisée en musulmane voilée d'une burqa, aspergée de peinture rouge, rose, verte, ou armée de jouets sexuels.

Inspirée par le conte d'Andersen, elle avait été commandée en 1909 par le fils du brasseur de la bière danoise Carlsberg, Carl Jacobsen.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer