Recherche Voyage

Les architectes s'éclatent à New York

Ne manquez pas d'arpenter les couloirs d'un blanc... (Photo Vincent Fortier, collaboration spéciale)

Agrandir

Ne manquez pas d'arpenter les couloirs d'un blanc immaculé de la station de métro PATH, située sous la gare du World Trade Center.

Photo Vincent Fortier, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vincent Fortier

Collaboration spéciale

La Presse

Le visage de Manhattan change sans cesse. Depuis quelques années, de nombreuses tours et d'autres bâtiments photogéniques ont poussé dans l'île. Et la métamorphose est loin d'être terminée. Coup d'oeil sur les nouveautés à ajouter à votre itinéraire.

L'oiseau de 4 milliards

Station de métro PATH

Devant l'oeuvre de l'architecte espagnol Santiago Calatrava, des touristes tentent tant bien que mal de réussir leur photo. Pas facile de faire entrer dans leur cadrage les deux ailes blanches de la gare du World Trade Center - la construction moderne et éclatée représente un oiseau qui prend son envol - avec la Freedom Tower, qui pointe derrière. Près de 15 ans après le 11-Septembre et quelque 4 milliards de dollars plus tard, la station PATH, qui relie Manhattan au New Jersey, a enfin été inaugurée, au début d'avril. Le bâtiment ne laisse personne indifférent. Applaudi par certains qui apprécient ses formes; décrié par plusieurs qui y voient une coquille vide et qui se questionnent sur son coût. Sous la station, ne manquez pas d'arpenter les couloirs d'un blanc immaculé qui rappellent un film de science-fiction.

À faire autour: Recueillez-vous autour des bassins commémoratifs du 11-Septembre.

La Tour Jenga

56 Leonard Street

À 15 minutes de marche du World Trade Center, impossible de manquer le 56 Leonard Street. Tout juste terminée, c'est la tour de condos la plus haute de Tribeca. Avec ses étages et ses balcons en saillie, les médias l'ont rapidement surnommée la Jenga Tower. Depuis les petites rues pavées du quartier qui ont gardé leur look industriel, le coup d'oeil vers la construction moderne détone et séduit à la fois.

À faire autour: À un coin de rue, testez le carré au citron ou le brownie de Baked (279 Church Street)

Le Whitney Museum se trouve désormais à côté... (Photo Vincent Fortier, collaboration spéciale) - image 2.0

Agrandir

Le Whitney Museum se trouve désormais à côté du parc linéaire High Line, l'une des attractions les plus courues de New York.

Photo Vincent Fortier, collaboration spéciale

Le nouveau voisin du High Line

Whitney Museum

On ne pouvait choisir de meilleur emplacement pour le déménagement du Whitney. Juste à l'entrée de l'une des attractions les plus courues de la ville, le parc linéaire de High Line, le musée qui fait la part belle à l'art américain a ouvert ses nouveaux quartiers en 2015. Signé Renzo Piano, qui est derrière le Shard de Londres, le bâtiment offre un espace d'exposition immense à l'établissement culturel. 

À faire autour: Longez le Hudson River Park, dont le réaménagement se poursuit afin que les New-Yorkais reprennent possession des berges.

La pyramide nouveau genre

57th Street West

C'est l'un des bâtiments les plus originaux à avoir poussé à Manhattan dans les dernières années. Conçu par la firme d'architecture américano-danoise BIG, la pyramide de Via 57 West - à l'angle de la 57e Rue et de la 12e Avenue - offre une vue sur l'Hudson et est à quelques coins de rue de Central Park. Grâce à son flanc coupé en angle et à son ouverture en plein centre, la construction permet à chaque locataire d'avoir un appartement et un balcon ensoleillés. 

À faire autour: Promenez-vous dans Lincoln Square et dans l'Upper West Side avant de vous arrêter au magnifique Musée d'histoire naturelle.

Cette tour effilée est le plus haut bâtiment... (Photo Vincent Fortier, collaboration spéciale) - image 3.0

Agrandir

Cette tour effilée est le plus haut bâtiment résidentiel du monde et la deuxième tour de New York.

Photo Vincent Fortier, collaboration spéciale

Vivre dans les hauteurs

432 Park Avenue

À Manhattan, les bâtiments résidentiels suivent un régime minceur. Si les structures atteignent de nouveaux sommets, la mode est aux tours effilées. Lever les yeux vers le sommet du 432 Park Avenue donne presque mal dans le cou. Le gratte-ciel a beau compter 88 étages et atteindre 426 mètres - ce qui en fait le plus haut bâtiment résidentiel du monde et la deuxième tour de New York -, ses façades étroites ne comptent que six fenêtres ! La géante est si imposante qu'elle crée une ombre indésirable à Central Park, situé à deux rues de là. 

À faire autour: Faites un saut au Musée d'art moderne de New York. 

Toujours plus haut

Ce que l'avenir nous réserve

Les grues n'ont pas fini de façonner le panorama de la ville. À l'extrémité nord du High Line Park, deux mastodontes de verre sont en construction. Le 10 Hudson Yards devrait être inauguré cette année, alors que le 15 Hudson Yards sera terminé dans deux ans. Au 1 World Trade Center, la Freedom Tower - la plus haute du pays - attire déjà de nombreux touristes. 

En 2018, le 3 WTC sera prêt et le 2 WTC, constitué de blocs empilés, suivra en 2020. Le magnifique Brooklyn Bridge Park, déjà complété aux trois quarts, poursuit son développement, avec une longue passerelle qui s'avancera vers l'East River. Enfin, en 2019, la Central Park Tower deviendra, avec ses 472 mètres, la plus haute tour résidentielle du monde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer