Recherche Voyage

Cinq raisons d'aller à Charlotte

Charlotte, surnommée la « Queen City », est l'une de... (PHOTO LAILA MAALOUF, LA PRESSE)

Agrandir

Charlotte, surnommée la « Queen City », est l'une de ces villes qui donnent l'impression d'être flambant neuve.

PHOTO LAILA MAALOUF, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Charlotte, surnommée la « Queen City », est l'une de ces villes qui donnent l'impression d'être flambant neuve. Parce qu'il fait bon y flâner, même pendant son court hiver, il serait dommage de ne pas s'y arrêter pour goûter à son dynamisme, sa cuisine et son histoire.

UN CLIMAT TEMPÉRÉ

Les résidants de Charlotte aiment bien faire des jaloux en racontant que leur hiver ne dure... que deux mois. Avec des températures aussi clémentes, on en profite pour découvrir deux parcs du quartier Uptown et parcourir à pied la Liberty Walk, qui nous entraîne sur les traces de sites historiques liés à la Révolution américaine. Le parc Romare Bearden, dont le design est inspiré des oeuvres de l'artiste du même nom, né à Charlotte, accueille régulièrement festivals et événements musicaux. The Green est quant à lui un parc littéraire parsemé de citations célèbres et décoré d'une haute statue de bronze représentant une pile de livres. C'est aussi de l'autre côté du Green, devant le musée Bechtler d'art moderne, qu'on trouve la sculpture emblématique de la ville, The Firebird.

CharlotteLibertyWalk.com

Parc Romare Bearden : 300 South Church Street

The Green : 425 South Tryon Street

7th Street Public Market... (Photo Laila Maalouf, La Presse) - image 2.0

Agrandir

7th Street Public Market

Photo Laila Maalouf, La Presse

DES QUARTIERS CENTRAUX DÉBORDANTS DE VITALITÉ

Quand on parle d'Uptown, on fait bien référence au centre-ville de Charlotte, un quartier en pleine renaissance où les familles sont retournées habiter depuis sa revitalisation. Le marché intérieur de 7th Street, situé dans le secteur First Ward d'Uptown (autrefois l'un des plus dangereux de la métropole) et ouvert il y a trois ans, est bondé les week-ends. On y trouve une quinzaine de commerces indépendants - boulangerie, crêperie, café, brasserie, fromagerie, fruiterie... - où l'on peut casser la croûte et se ravitailler en produits locaux.  

À quelques minutes de là, dans le Second Ward, le complexe extérieur EpiCentre rassemble boutiques, cinéma, bars et salles de quilles sur trois étages à ciel ouvert. Le train léger, le Lynx Blue Line, a une station tout près et permet de gagner en quelques minutes le quartier South End. Avec NoDa (pour North Davidson Street), situé à l'autre extrême, au nord-est du centre-ville, c'est l'un des deux secteurs émergents de Charlotte qui ont vu naître ces dernières années bon nombre de restaurants branchés, brasseries artisanales et galeries d'art. Dans le South End, on s'arrête notamment chez Pike's Old Fashioned Soda Shop pour manger comme les Charlottois.

7th Street Public Market

7thstreetpublicmarket.com

Epicentre : 210 East Trade Street

epicentrenc.com

Pike's Old Fashioned Soda Shop : 1930 Camden Road

pikessodashop.net

Le Levine Museum of the New South. ... (Photo Laila Maalouf, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Le Levine Museum of the New South.

Photo Laila Maalouf, La Presse

UN VOYAGE DANS L'HISTOIRE AMÉRICAINE

Des champs de coton du XIXe siècle jusqu'aux sit-in des années 60, Charlotte a été témoin de la lutte ardue pour les droits civiques qui a secoué « Dixie » (les anciens États confédérés) dans les années qui ont suivi la guerre de Sécession. Le Levine Museum of the New South est un arrêt incontournable pour comprendre l'histoire du Sud moderne et la transformation de la ville, devenue une plaque tournante de la finance dans la région grâce à l'argent du coton et du tabac. Des reconstitutions et des extraits vidéo nous font revivre la vie sur les fermes, la montée du Ku Klux Klan, les salons de barbier comme lieux de rassemblement et les moments historiques qui ont mené à l'abolition de la ségrégation. La visite est émouvante, que l'on connaisse peu ou pas du tout ce pan d'histoire.

Levine Museum of the New South

200 East 7th Street

museumofthenewsouth.org

Charlotte, surnommée la « Queen City », est... (Photo Laila Maalouf, La Presse) - image 4.0

Agrandir

Photo Laila Maalouf, La Presse

UNE CUISINE DU SUD MODERNE

Rien de mieux pour goûter à la cuisine du Sud que de découvrir les créations de deux jeunes chefs qui s'inspirent des recettes de leurs grand-mères pour concevoir un menu saisonnier. Chris Coleman, qui se dit locavore, et son complice Mathew Krenz arpentent les marchés fermiers tous les samedis matin pour choisir les produits qui iront dans leurs assiettes, alors que le boeuf provient directement de la ferme de la famille Krenz.

Ouvert depuis janvier 2014, The Asbury propose un menu qui change tous les deux ou trois mois, où chaque création est une oeuvre d'art riche en surprises et en contrastes. Le plat signature du chef Coleman : une salade de tomates... accompagnée d'une étonnante crème glacée au basilic et d'un beurre de graines de tournesol.  

Le restaurant, qui expose également les oeuvres d'artistes locaux sur ses murs, est par ailleurs attenant au chic hôtel boutique Dunhill, construit en 1929. L'un des édifices les plus anciens du quartier Uptown, le Dunhill a su conserver son cachet historique et arbore un charme discret aux accents britanniques. C'est aussi l'un des rares hôtels à Charlotte à ne pas appartenir à une grande chaîne.

The Asbury : 235 North Tryon Street

theasbury.com

dunhillhotel.com

Charlotte, surnommée la « Queen City », est... (Photo Laila Maalouf, La Presse) - image 5.0

Agrandir

Photo Laila Maalouf, La Presse

LA MECQUE DES AMATEURS DE NASCAR

Dans la région de Charlotte, la course automobile est pratiquement une religion. C'est sur les routes des Appalaches, pendant la prohibition, qu'est né le NASCAR, un peu grâce à ces contrebandiers de moonshine qui modifiaient leurs voitures pour pouvoir échapper à la police. Un arrêt au NASCAR Hall of Fame permettra aux amateurs de tout savoir sur six générations de voitures, et même de s'exercer sur un simulateur de course.

NASCAR Hall of Fame

400 East Martin Luther King Jr Boulevard

nascarhall.com

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer