Recherche Voyage

Vegas à moto

Une moto confortable, pas trop grosse, navigue avec... (PHOTO CHARLES-ÉDOUARD CARRIER, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Une moto confortable, pas trop grosse, navigue avec aisance dans le désert.

PHOTO CHARLES-ÉDOUARD CARRIER, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Édouard Carrier

Collaboration spéciale

La Presse

La route serpente au coeur d'un paysage aride décoré de montagnes et canyons. L'inlassable mouvement des roues de la petite Triumph Bonneville soulève un épais nuage de poussière. Dans ce décor de carte postale, le temps n'existe pas. Découvrir la région de Las Vegas à moto, c'est réaliser un rêve... accessible.

Le bon moment de l'année

Novembre est excellent pour planifier un voyage de moto à Vegas: forfaits vols et hôtels plus qu'abordables, peu de touristes et routes peu achalandées, même en plein coeur de la ville. Seul inconvénient, il fait froid: des matinées à  8° C et un mercure qui plafonne à 15 ou 16° C en mi-journée. Autrement, on choisit le début du printemps, puisqu'il fait trop chaud en été pour apprécier la balade à moto, à moins de délaisser les essentielles protections.

Hôtel et stationnement

La plupart des hôtels-casinos possèdent des espaces de stationnement sous surveillance vidéo réservés aux motos. Mais on recommande un hôtel plus petit, idéalement en dehors de la Strip. La moto pourra être garée devant la porte et l'accès à la chambre en sera grandement simplifié.

La moto et l'équipement

On sélectionne un modèle confortable. On évite les motos inutilement trop grosses. Une moto maniable permettra d'explorer et de sortir des sentiers battus. Il est préférable de réserver avant de prendre l'avion. On calcule environ 110 $ US par jour, selon le modèle. Même si c'est encombrant dans le transport, il est préférable d'apporter son propre équipement de protection. La location sur place est très dispendieuse.

Conduire une moto à Vegas

Les autoroutes qui ceinturent la ville de Las Vegas sont intimidantes. Il faut s'y aventurer avec prudence, mais aussi beaucoup d'assurance. Les conducteurs ne font pas de cadeaux aux motards. Une fois le cercle de la banlieue passé, la circulation est fluide et la condition de la chaussée est exemplaire. Et il faut s'offrir le plaisir de conduire sur la Strip, d'un bout à l'autre en soirée, au moins une fois.

Les circuits panoramiques

Sans bouchons, on sort de Vegas en moins de 20 minutes et déjà, les paysages font rêver. Il est possible de faire plusieurs boucles d'une journée à la fois et de rentrer à l'hôtel chaque soir. Les commerçants qui louent les motos sont des passionnés et connaissent la région mieux que quiconque. Selon l'expérience du conducteur et le temps de l'année, ils peuvent recommander une série de circuits.

Circuits

Red Rock Canyon

En prenant la moto en matinée, cette première boucle se complète très bien avant le coucher du soleil. Elle vous fait passer par le lac Mead, l'impressionnant barrage Hoover Dam, puis traverse le parc Red Rocks.

Death Valley

Il faut partir tôt et accepter de rentrer une fois la nuit tombée. Plusieurs petites routes secondaires se greffent aux routes qui sillonnent la vallée de la Mort et transportent les voyageurs vers des points de vue indescriptibles.

Grand Canyon

En voiture, il est possible de réaliser l'aller-retour en une seule journée, mais à moto, le circuit doit se faire sur deux jours. L'offre hôtelière est limitée dans cette région du Nevada et il est préférable de réserver la nuitée avant le départ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer