Recherche Voyage

Le courrier du globe-trotter: road trip entre amies en Californie

Impossible de faire un road trip en Californie... (PHOTO JIM URQUHART, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Impossible de faire un road trip en Californie sans visiter le Grand Canyon.

PHOTO JIM URQUHART, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Chaque semaine, le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Les amateurs de vin ont un vaste choix... (PHOTO ERIC RISBERG, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS) - image 1.0

Agrandir

Les amateurs de vin ont un vaste choix de vignobles en Californie.

PHOTO ERIC RISBERG, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Grâce à ses vallées, ses nombreuses cascades, ses... (PHOTO BEN MARGOT, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS) - image 1.1

Agrandir

Grâce à ses vallées, ses nombreuses cascades, ses lacs et ses dômes, le parc national de Yosemite attire de nombreux visiteurs.

PHOTO BEN MARGOT, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Question: J'aimerais avoir de l'aide pour organiser un voyage en Californie. Nous sommes deux amies qui veulent recommencer à voyager maintenant que nous sommes célibataires. Nous aimerions faire la route des vins, visiter le Grand Canyon et le parc Yosemite. Est-ce que c'est réaliste? Nous voudrions louer une auto et trouver des endroits abordables pour dormir. De plus, combien pensez-vous que le voyage pourrait coûter? - Isabelle

Réponse: Comme vous ne précisez pas à quel moment vous souhaitez faire ce voyage, ma collègue Stéphanie Bérubé, qui connaît bien la Californie, suggère le mois de novembre. C'est une bonne idée pour plusieurs raisons. D'une part, vous échapperez à la grisaille qui enveloppe le Québec à cette période de l'année. D'autre part, vous serez hors saison là-bas, si bien que vous éviterez la cohue des touristes et que les tarifs des campings seront plus bas.

Camping, oui, car je vous propose un road trip à la Thelma et Louise, en plus calme (!) et en VR. L'entreprise Escape, en Californie, loue de petits véhicules astucieusement aménagés, peints de motifs néo-psychédéliques tout à fait rigolos qui rappellent l'esprit hippie des années 70. Tout le matériel nécessaire est compris : literie, vaisselle, bonbonnes de gaz, etc., pour la modique somme de 42,30 $US par jour, en tout et partout. Moyennant un supplément de 150 $US, vous pouvez prendre le véhicule à Las Vegas et le rendre à San Francisco. Entre les deux, une liberté totale s'offre à vous. Voici l'itinéraire que je vous suggère, avec les conseils de ma collègue Stéphanie.

http://www.escapecampervans.com/

JOURS 1 ET 2: Las Vegas

L'avantage de commencer votre voyage à Las Vegas, quoi que l'on pense de cette ville de tous les excès, c'est que les vols directs au départ de Montréal sont fréquents et bon marché (autour de 650 $US, taxes incluses). Comme les hôtels ne sont pas chers, vous pourrez en profiter pour y passer la nuit et faire un tour sur la célèbre Strip. Au bout de deux jours, vous devriez en avoir assez. Il sera temps de récupérer votre joli petit véhicule et de filer vers le Grand Canyon. 

JOURS 3, 4 ET 5: Grand Canyon

Vous aurez le choix entre plusieurs terrains de camping, privés ou d'État. Ces derniers sont habituellement moins chers. Les tarifs varient beaucoup d'un camping à l'autre et même d'un terrain à l'autre, mais certains ne coûtent pas plus de 10 $US la nuit (accès au parc en sus). Notez qu'il faut impérativement réserver. Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur le site du gouvernement américain.

http://www.parks.ca.gov/

JOURS 6, 7 ET 8: Grand Canyon - Santa Barbara

Du Grand Canyon à Santa Barbara, plusieurs itinéraires s'offrent à vous. Tous longent au moins une réserve nationale, ce qui se prêtera à un ou deux bivouacs en cours de route puisqu'il y a près de 1000 km à couvrir.

http://www.santabarbara.com/

JOURS 8 ET 9: Santa Barbara et la route des vins

Certes, la route des vins des vallées de Napa et de Sonoma est la plus connue, et toutes les grandes maisons s'y trouvent. Mais la région de Santa Barbara possède des charmes indéniables, dont le moindre n'est pas qu'elle se trouve au bord de la mer. De plus, la région a servi de décor au film Sideways, dont on peut visiter les lieux de tournage.

Après huit jours de camping, vous aurez peut-être envie d'un peu de luxe. Comme vous aurez beaucoup économisé en frais d'hôtel et de nourriture, vous pourriez vous offrir un forfait hébergement et visite de vignobles. En l'occurrence, l'offre du Secret Garden Inn and Cottages paraît particulièrement alléchante. Son forfait comprend: trois jours et deux nuits à l'auberge avec petits-déjeuners, vin et hors-d'oeuvre en fin de journée et collation avec cidre chaud en fin de soirée; une visite de quatre vignobles et un pique-nique avec l'entreprise Wine Adventures. Tout ça pour 500$US pour deux.

Autre possibilité: les deux propriétaires de Sustainable Vine Wine Tours offrent des visites privées de petits vignobles familiaux qui appliquent les principes de la biodynamie, et dont plusieurs ne sont pas ouverts au public. La visite comprend trois ou quatre vignobles, dans une approche personnalisée qui vous permet de rencontrer les viticulteurs, de visiter avec eux la propriété et, bien sûr, de goûter les vins ! Les propriétaires de Sustainable Vine, tous deux sommeliers et également passionnés, agissent eux-mêmes à titre de guides-chauffeurs. Le tarif, de 600$US pour deux, comprend le repas du midi et les dégustations.

Enfin, si vous préférez faire la route des vins de façon autonome, rien de plus simple. Vous trouverez plusieurs suggestions d'itinéraires sur le site de l'office de tourisme de la région.

JOURS 10, 11, 12, 13: Yosemite

Quelque 500 km vous séparent du parc national de Yosemite. Là, vous aurez l'embarras du choix pour ce qui est des campings. Mais gardez en tête qu'il faut réserver et que certaines routes à l'intérieur du parc peuvent être fermées en novembre. 

Mon collègue Sylvain Sarrazin y a séjourné l'an dernier. Lisez son récit.

JOURS 13, 14, 15: San Francisco

Il vous reste environ quatre heures de route à faire pour atteindre votre point de chute, San Francisco. Ici, vous pourrez rendre la voiture dès votre hôtel trouvé pour explorer la ville à vélo, à pied ou à bord du cable car. Vous aimerez les maisons victoriennes d'Alamo Square et de Haight-Ashbury, Lombard Street et les plages de North Beach. Et pourquoi ne pas faire un tour dans le Chinatown?

Enfin, si vous préférez passer moins de temps en ville, libre à vous de vous diriger un peu plus au nord, dans la région de Point Reyes, que ma collègue Stéphanie Bérubé a vivement conseillée à une lectrice en mars dernier. Son article regorge d'excellentes suggestions sur cette région en particulier, mais aussi sur la côte californienne en général.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer