Recherche Voyage

New York abordable: du meilleur... au pire

La terrasse du Pod Hotel à New York.... (Photo: Émilie Bilodeau, La Presse)

Agrandir

La terrasse du Pod Hotel à New York.

Photo: Émilie Bilodeau, La Presse

Partager

(New York) Trouver une chambre à moins de 200$ à New York? C'est possible, mais pas sans risque. Notre journaliste a dormi dans cinq hôtels en cinq nuits. Résultat? Elle s'est retrouvée dans un hôtel malpropre et dans une chambre bruyante; elle a même côtoyé d'affreuses punaises de lit. Malgré quelques nuits mouvementées, elle a aussi découvert des endroits propres, modernes et charmants qui se sont taillé une place parmi ses coups de coeur. Voici le récit de ces cinq nuits à Manhattan.

1re Nuit

1. Broadway Hotel and Hostel

230, W 101st Street, 212-865-7710, broadwayhotelnyc.com

Le Broadway Hotel and Hostel ne mise pas sur le fla-fla pour attirer sa clientèle. Tout comme les prix, le décor ici est minimaliste. Même qu'il ne faut pas se fier à l'apparence des couloirs pour décider de prendre ses jambes à son cou. Une fois dans sa chambre, on constate qu'elle est de taille moyenne, propre et de belle allure. Elle est meublée minimalement d'un lit, de deux tables de chevet et d'un téléviseur à écran plat. Nulle part dans l'établissement il n'est permis de consommer de l'alcool. Le matin, dans la salle commune, quelques couples de tous les âges regardent les informations avant de démarrer leur journée. En après-midi et en soirée, un auditoire beaucoup plus jeune regarde des films hollywoodiens. Pour ceux qui veulent payer moins cher qu'au resto, un réfrigérateur, des fours à micro-ondes et un grille-pain sont installés dans la salle commune. La vaisselle est fournie. On y vend aussi quelques collations. Lors de mon passage, l'hôtel était achalandé, mais tranquille, autant dans la salle commune qu'aux étages.

> Prix: Une nuit en dortoir coûte au minimum 32$. Le prix des chambres avec lit double et salle de bains privée varie de 88$ à 198$, selon la saison. Nous avons payé: 198$

> Pour qui? Pour tous.

Propre et tranquille.

Un peu éloigné des sites touristiques. Les transports en commun sont indispensables.

> Quartier? Upper West Side, métro 103rd Street.

> À proximité? Central Park et l'Université Columbia

2e NUIT

2. The Bowery House

220, Bowery, 212-837-2373, theboweryhouse.com

Dès mes premiers pas dans les escaliers de cet hôtel, je suis tombée sous le charme de la décoration gothique: chic carreaux noirs et blancs au plancher, luminaires qui imitent des chandeliers et éclairage sombre. Et je n'avais pas encore vu le sympathique restaurant du rez-de-chaussée, la salle commune confortable et la magnifique terrasse sur le toit.

Mais cette histoire d'amour s'est rapidement transformée en histoire... d'horreur.

Les chambres du Bowery House sont minuscules (là n'est pas le problème), elles sont propres, mais elles n'ont pas de plafond. Durant la nuit, on entend donc les bruits de la trentaine de clients du même étage. Sur le coup de minuit, un premier voisin m'a sortie de mon sommeil avec un ronflement certainement comparable à celui de Godzilla ou de Shrek. Une fois réveillée, j'ai senti des démangeaisons dans le haut du corps. Craignant le pire, j'ai allumé pour constater que deux punaises de lit, grosses comme des pépins de pomme, se promenaient dans le lit. Pendant ce temps, un autre voisin de chambre s'est mis à manger bruyamment des croustilles; d'autres cognaient violemment dans leur mur pour tenter de faire taire le ronflement de Godzilla. À 2h du matin, deux clients ont commencé à se disputer verbalement. Ils sont sortis de leur chambre et se sont virilement menacés d'en venir aux coups. À 2h10, le gardien de sécurité a séparé les belligérants, Godzilla a finalement cessé de ronfler et le calme est revenu pour le reste de la nuit. En ce qui concerne les punaises de lit, un gérant de l'hôtel devait nous appeler dans l'après-midi pour négocier un arrangement. Le téléphone n'a jamais sonné.

> Prix:Entre 62$ pour un lit en dortoir et 99$ pour une chambre privée (sans plafond). En haute saison, les prix varient entre 69$ et 137$. Aucune salle de bains privée. Nous avons payé: 119$ pour une chambre privée (et 30 piqûres de punaises).

> Pour qui?Pour les passionnés d'insectes qui ne veulent pas dormir.

L'emplacement, le décor, la terrasse sur le toit.

Les piqûres, le stress de rapporter des punaises à la maison et le bruit pendant la nuit.

> Quartier? Nolita, métro Bowery.

> À proximité?Le New Museum est juste devant l'hôtel. Les quartiers SoHo et Little Italy sont à quelques pas seulement.

3e NUIT

3 Carlton Arms

160, East 25th Street, 212-679-0680, carltonarms.com

Il y a quelque chose d'un peu anachronique avec le Carlton Arms. Même en 2012, il est impossible d'y réserver une chambre par l'internet et on doit absolument faire la transaction par téléphone. À cause du décor, cet établissement ressemble davantage à une auberge de jeunesse qu'à un hôtel. Le bâtiment est vieux et les murs sont couverts de peintures psychédéliques de différents artistes. Malgré tout, la clientèle ne semble pas constituée de backpackers. Quelques couples dans la cinquantaine y séjournaient lors de notre passage. À la réception, le personnel n'est pas très chaleureux. On me donne une autre chambre que ce qui avait été convenu lors de la réservation. Elle n'est d'ailleurs pas d'une propreté impeccable (gomme collée dans la fenêtre, cerne jaune sous le lavabo, poussière épaisse sur le calorifère), mais à cause du prix peu élevé, on accepte de fermer les yeux sur ces détails.

> Prix:De 90$ (salle de bains commune) à 110$ (salle de bains privée) pour deux personnes, en basse saison. De 110$ à 130$ en haute saison, c'est-à-dire du 15 mars au 5 janvier. Un peu moins cher pour les personnes seules, un peu plus pour les groupes de trois. Nous avons payé: 80$ pour une chambre avec salle de bains commune.

> Pour qui?Ceux qui ne veulent vraiment pas payer cher, mais qui ne sont pas trop difficiles en ce qui concerne la propreté.

Le quartier.

Vieux et poussiéreux.

> Quartier? Flatiron District, métro 23th Street ou 28th Street.

> À proximité?Plusieurs grands magasins de Fifth Avenue et de Broadway, ainsi que l'édifice triangulaire Flatiron Building.

4e NUIT

4 The Gershwin Hotel

7, E 27th Street, 212-545-8000, gershwinhotel.com

La façade rouge éclatant du Gershwin Hotel ne passe pas inaperçue, avec les oeuvres semblables à du papier mâché qui s'élèvent sur une dizaine d'étages. Une fois dans le hall, on se sent comme dans un grand hôtel, et non comme dans une auberge à bas prix. L'établissement a été nommé en l'honneur des frères Gershwin, compositeurs de dizaines de succès des années 30. Pourtant, la décoration s'apparente davantage au style pop art né au milieu des années 50. Au rez-de-chaussée, une boîte de soupe aux tomates autographiée par Andy Warhol est placée près des ascenseurs. Les chambres d'une grandeur acceptable, elles sont propres, mais elles auraient besoin d'être un peu rafraîchies. Les lampes modernes côtoient du mobilier qui date d'une autre époque. Même chose avec les salles de bains, un peu vieillottes. Une salle commune est aménagée au deuxième étage et un restaurant-café sert des sandwichs, salades et boissons alcoolisées au rez-de-chaussée. Dans l'ensemble, cet hôtel demeure un bon choix.

> Prix:Pour une famille, une chambre avec un grand lit et deux lits à une place coûte entre 229$ et 369$. Le prix d'un lit en dortoir commence à 32$. Nous avons payé: 179$ pour une chambre «supérieure», c'est-à-dire plus grande que les chambres standard.

> Pour qui?Pour tous. Lors de notre visite, plusieurs familles avec de jeunes enfants ou des adolescents y résidaient.

Très bon rapport qualité/prix, personnel sympathique.

Les chambres sont quelque peu défraîchies.

> Quartier?Flatiron District, métro 28th Street.

> À proximité? Empire State Building et Madison Square Garden.

5e NUIT

5 Pod 51

230, E. 51st Street, 212-355-0300, thepodhotel.com

Après quatre nuits ponctuées de hauts et de bas, mon séjour se termine avec la crème des hôtels abordables de New York. L'établissement est moderne et décoré au goût du jour.

Certains pourraient trouver les chambres trop petites. Elles sont en effet minuscules, mais on s'y sent comme dans un catalogue IKEA. Elles sont toutes équipées d'une station d'accueil pour iPod et d'un téléviseur à écran plat, et l'ensemble du mobilier semble flambant neuf. Les espaces communs sont confortables, l'ambiance y est décontractée et agréable. Sur le toit, une terrasse est meublée de chaises Adirondack colorées. Un petit restaurant sert également des petits-déjeuners, des collations santé et des boissons alcoolisées dans un lounge ou une cour intérieure. Quatre tablettes iPad sont mises à la disposition des clients au restaurant et dans le hall d'entrée de l'hôtel.

>Prix: À partir de 79$ pour une chambre avec un lit à deux étages douillet (et salle de bains commune). En haute saison, le prix de cette chambre peut cependant atteindre 179$. Le prix d'une chambre avec lit double et salle de bains privée varie entre 99$ et 279$, selon la saison.Nous avons payé: 250$ pour une chambre avec lit double.

> Pour qui? Pour tous, à l'exception des claustrophobes.

Le plus bel hôtel des cinq.

Le plus cher!

> Quartier? Midtown East, métro 51th Street ou 53th Street.

> À proximité? Times Square, les théâtres de Broadway et le Museum of Modern Art (MoMA).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer