Recherche Voyage

48h à Charlottetown

Le port et ses boutiques en fin de... (Photo fournie par Tourisme Charlottetown)

Agrandir

Le port et ses boutiques en fin de soirée.

Photo fournie par Tourisme Charlottetown

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:7179:liste;la boite:1251041:box

Photos

Charlottetown est la plus petite capitale provinciale du Canada. Une ville tranquille d'à peine 35 000 habitants, au milieu d'une île encore plus paisible, qui en compte moins de 140 000. En 48 heures, on croyait en faire le tour. Erreur. Charlottetown a beau être lilliputienne, il nous aurait fallu une grosse semaine pour la parcourir à notre goût. Surtout, pour goûter à ses délices! Il faudra retourner. Bonheur en perspective!

John A. McDonald (ou Will, dans la vraie... (Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse) - image 1.0

Agrandir

John A. McDonald (ou Will, dans la vraie vie), nous entretient de l'histoire de sa ville natale. Comme les autres guides, il travaille à la Salle des Fondateurs.

Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse

Jour 1

10h

Le Port

Surprise en arrivant (à part le court vol d'à peine une heure et quart de Montréal), il fait beau, beau, beau. Phénomène plutôt rare en ces contrées maritimes. Cela explique peut-être les merveilleux paysages en courtepointes vus des airs aux accents rouges, verts et jaunes.

Premier arrêt, notre hôtel, le Great George, au coeur de la vieille ville. Avec ses 12 édifices patrimoniaux aux vagues allures de maisons de ville victoriennes, l'hôtel est décoré de chic meubles très british. Son hall sert aussi de salon aux invités. Après inspection de nouveaux quartiers, nous mettons le cap vers le port de Charlottetown.

Ici, rien n'est très loin. En quelques pas, nous arrivons au bord de l'eau où sont amarrés une vingtaine de bateaux de plaisance, à côté du Confederation Landing Park. Quelques boutiques touristiques -éminemment prévisibles- accueillent les visiteurs. Avec leurs lattes en bois, elles ont des airs de familles avec les résidences de la vieille ville. Une d'elles retient notre attention. Située dans une ancienne remise qui servait d'entrepôt quand Charlottetown était célèbre pour ses constructions navales, on y vend maintenant les accessoires de cuisine Paderno fabriqués dans l'ÎPE depuis 1979. Des outils de haute qualité que nous croyions à tort produits ailleurs.

12h

Du poisson et des frites... de patate douce

L'air de la mer creuse l'appétit. Nous choisissons la terrasse du Peake's Quay, un resto familial qui propose des produits de la mer. Le fish and chips est à l'honneur. Les frites, des bâtonnets de patates douces, sont croustillantes et savoureuses, surtout avec le vinaigre de malt. On est ici au royaume de la pomme de terre.

14h

Berceau de la Confédération

Nous nous dirigeons vers la Salle des Fondateurs (Founders' Hall), où l'histoire du Canada nous est racontée au moyen de technologies multimédias. La visite se fait en une quarantaine de minutes avec audio-guides. Si Anne aux pignons verts est l'héroïne des insulaires, Charlottetown se définit comme le berceau de la Confédération. En 1864, les délégués des colonies britanniques s'y sont rencontrés pour discuter de la création du Dominion du Canada. Trois ans plus tard, le Canada naissait. Depuis 1964, année du centenaire de la rencontre, Charlottetown mise sur cet événement historique pour attirer les touristes.

15h

Visite piétonnière

Rendez-vous avec John A. MacDonald  lui-même, le premier premier ministre du Canada. C'est plutôt Will, un jeune homme féru d'histoire qui a grandi à Charlottetown et qui travaille l'été comme guide. Comme ses collègues, il est en costume d'époque soit 1864. Nous choisissons une visite piétonnière de notre rue, Great George. En 45 minutes, Will/John A., bilingue, nous explique en français l'histoire des 13 édifices patrimoniaux qui ont retrouvé leur lustre. Après son départ, nous visitons rapidement le National Province House, lieu de rencontre des pères de la Confédération, la basilique St. Dunstan, le plus impressionnant bâtiment de l'Île, la maison des douanes, etc. Plusieurs autres ont été transformés en boutiques et en galerie d'art. Il fait si beau que nous préférons rester dehors.

Petite scène croquée sur la Victoria Row.... (Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Petite scène croquée sur la Victoria Row.

Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse

17h

Victoria Row

L'heure de l'apéro. Destination: Victoria Row, une allée piétonnière qui regroupe petits commerces et restos. Les terrasses sont charmantes, les gens (partout!), gentils, souriants et d'une courtoisie sympathique.

18h45

Grand resto!

Nos réservations au Lot 30 du chef Gordan Bailey, un resto urbain, sont pour 19h. Puisque tout est tout près, nous marchons vers la rue Kent, coin University en traversant le parc du Province House. Les gens s'envoient la main et les voitures s'arrêtent chaque fois que nous posons le gros orteil dans la rue.

Au menu: poissons, fruits de mer, pommes de terre. Des classiques apprêtés avec finesse et originalité. Délicieux. Surtout les desserts que nous avons choisis en échantillonnage. Menum menum. À l'hôtel, nous avons raté le thé de 16h et l'apéro de 17h servis quotidiennement mais le parfum des biscuits maisons flotte encore dans l'air à notre retour.

Jour 2

8h

Petit-déjeuner maison au Great George

L'arôme des pâtisseries confectionnées sur place (décidément!) nous attire dans le hall pour le petit-déjeuner. Scones, muffins aux fruits, salade d'agrumes et céréales. On mange bien ici.

9h

En revenant du marché

C'est samedi, nous filons vers le marché des artisans et cultivateurs. Assez petit, il regroupe des marchands de confitures, de viande bio, de fleurs ou de fines herbes. Il y a un monde fou et nous revenons rapidement vers nos quartiers généraux, une randonnée piétonnière d'une trentaine de minutes.

12h

La bière Gahan

Une amie nous attend chez Gahan, resto et micro-brasserie, rue Sydney. C'est la plus célèbre de l'Île. Les hamburgers sont juteux et la Island Red Amber fabriquée sur place n'est pas mal non plus. On visite le sous-sol, où se trouvent les grands barils de la brasserie.

Une des nombreuses (et splendides) maisons privées près... (Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Une des nombreuses (et splendides) maisons privées près du parc Victoria. Les propriétaires, quand ils sont là, se font un plaisir de parler de leur joyau.

Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse

14h

Tour de calèche

Danielle Thibault, mignonne caléchière, nous propose un tour du vieux Charlottetown. Son cheval, Bill, nous entraîne sur un circuit composé de splendides maisons du XIXe siècle qui longent le bord de l'eau jusqu'au boardwalk du magnifique parc Victoria. Danielle nous raconte (en français!) qu'on peut visiter la Beaconsfield Historic House érigée en 1877 pour James Peake, riche constructeur de navires. Elle compte 25 pièces et 8 foyers!

16h

Wowie Cowie

On nous a tellement vanté la crème glacée locale Cows qu'on ne peut pas refuser la Wowie Cowie, concoction riche à la vanille et au caramel. Re-menum. On déguste en marchant près du Centre des arts de la Confédération, où l'on présente la comédie musicale Anne of Green Gables depuis 1965.

18h

Homard au Water-Prince

Souper dans un petit resto plutôt discret, le Water-Prince. Vraisemblablement le meilleur homard que nous ayons goûté jusqu'à maintenant. Servi avec une assiette de moules, une salade de pommes de terre et du beurre citronné, il est exquis.

20h

Le Port comme salle de spectacle

Retour au port où joue un band rock local. On taira le nom du groupe en souhaitant que ses membres changent de carrière.

Comment résister à ce sourire... et à la... (Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse) - image 4.0

Agrandir

Comment résister à ce sourire... et à la crème glacée Cow qui vient avec? On peut choisir parmi 32 parfums offerts dans un cornet gaufré dont la célèbre Wowie Cowie.

Photo: Marie-Andrée Amiot, La Presse

22h

Dodo

Les rues sont calmes, l'air est bon, la journée se termine trop tôt.

Quelques adresses

Les restaurants

Gahan www.gahan.ca

Water-Prince www.waterprincelobster.ca

Lot30 www.lot30restaurant.ca

Les visites

www.walkandseacharlottetown.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer