48 heures à Victoria

Nommée Victoria en hommage à la reine d'Angleterre,... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Nommée Victoria en hommage à la reine d'Angleterre, la capitale de la Colombie-Britannique a été peuplée en majorité par des immigrés britanniques qui ont cherché à créer une ville à l'image de terre d'origine.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédérique Sauvée

Collaboration spéciale

La Presse

Capitale de la Colombie-Britannique, cette jolie ville de bord de mer est la porte d'entrée du sud de l'île de Vancouver. On y fait escale 48 heures, le temps de marcher dans ses ruelles étroites, de prendre un thé à l'anglaise et de manger un fish and chips en regardant les hydravions décoller du port de plaisance.

JOUR 1

7h

Traversier vers l'île de Vancouver

L'une des expériences marquantes d'une visite dans l'île de Vancouver est certainement le trajet en traversier de Tsawwassen (35 km au sud de Vancouver) jusqu'à Swartz Bay, seul point d'accès au sud de l'île situé à une demi-heure de route de Victoria. L'immense bateau traverse le détroit de Georgia avant de naviguer à travers le chapelet rocheux des îles du Golf. Par beau temps, il n'est pas rare de voir des aigles majestueux dans le ciel et parfois même quelques phoques bien curieux dans le sillage du bateau.

bcferries.com

L'Inner Harbour, centre névralgique de la ville.... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 2.0

Agrandir

L'Inner Harbour, centre névralgique de la ville.

Photo Bernard Brault, La Presse

Le somptueux salon de thé de l'hôtel Empress... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 2.1

Agrandir

Le somptueux salon de thé de l'hôtel Empress est le déco idéal pour savourer le thé à l'anglaise.

Photo Bernard Brault, La Presse

9h

Inner Harbour

Après avoir rejoint le centre-ville de Victoria (en voiture ou en autobus), la visite peut commencer par l'Inner Harbour, centre névralgique de la ville. Nommée Victoria en hommage à la reine d'Angleterre, la ville a été peuplée en majorité par des immigrés britanniques qui ont cherché à créer une ville à l'image de leur terre d'origine. Nombreux sont les éléments architecturaux d'héritage anglais qui donnent, encore aujourd'hui, cette ambiance british si particulière à la ville. On sera particulièrement dépaysé devant le majestueux Fairmont Empress Hotel qui trône en face du port. À sa droite, les édifices du parlement sont tout aussi photogéniques avec leurs rotondes et tourelles aux toits verts.

12h

Fisherman's Wharf

Si la faim taraude déjà quelques estomacs, direction le port de pêche et le Red Fish Blue Fish pour un lunch dégusté sur les quais. C'est dans un ancien conteneur de cargo reconverti en cuisine que se concoctent les fish and chips préférés des habitants de Victoria. Au choix: saumon du Pacifique, flétan ou morue accompagnés de frites croustillantes. Si vous souhaitez digérer tranquillement, vous pouvez toujours profiter de la vue sur la marina et observer le va-et-vient permanent des hydravions dans le port.

1006, Wharf St.

redfish-bluefish.com

15h

Vieux-Victoria

On peut quitter quelques heures le front de mer et se promener dans les ruelles des plus vieux quartiers de Victoria. Market Square respire la quiétude et il est agréable de marcher au pied de ses immeubles de brique, autrefois saloon et commerces, aujourd'hui restaurants et galeries d'art. Il est possible de faire un crochet par le quartier chinois, le plus ancien et le plus coloré du Canada. L'étroite allée Fan Tan vaut le détour, elle qui regorgeait de vendeurs d'opium jusqu'au début du XXe siècle.

17h

Afternoon tea au Fairmont Empress Hotel

Rien ne pourrait nous faire manquer le délicieux rituel du thé de 17h dans une ville so british! Le somptueux salon de thé de l'hôtel Empress est le décor idéal pour savourer le thé, accompagné de scones et d'autres pâtisseries tout juste sorties du four. Avis aux amateurs: ce luxueux goûter vous coûtera la modique somme de 50!

721, Government St.

fairmont.com/empress

Il est agréable de marcher au pied des... (Photo Bernard Brault, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Il est agréable de marcher au pied des immeubles de brique des plus vieux quartiers de Victoria.

Photo Bernard Brault, La Presse

JOUR 2

9h

Brunch à la Willie's Bakery

À la fois boulangerie et café, cette enseigne vaut le coup d'oeil pour son très beau bâtiment patrimonial. La façade bleue aux moulures jaunes lui donne un style très victorien. On y commande un muffin et un café avant de prendre le chemin du musée.

537, Johnson St.

williesbakery.com

11h

Royal BC Museum

Faune et flore de Colombie-Britannique, reconstitution des moments forts de l'histoire de la province ou encore collection impressionnante d'art des Premières nations, le Royal BC Museum pourrait valoir à lui seul une visite à Victoria. On passe facilement plus de trois heures à déambuler sur les deux étages du bâtiment, d'abord dans les trois expositions permanentes, puis dans la salle consacrée aux explorateurs de l'Antarctique (jusqu'au 14 octobre). N'oubliez pas d'aller faire un tour dans le parc à l'extérieur du musée, une très belle collection de totems amérindiens y est installée ainsi que la reconstitution d'une maison longue de la nation Kwakwaka'wakw, qui vivait dans le nord de l'île de Vancouver.

675, Belleville St.

royalbcmuseum.bc.ca

14h

Provincial Legislature Buildings

Tant qu'à se trouver dans ce quartier de la ville, il ne faut pas hésiter à se joindre à une visite gratuite et instructive des bâtiments du Parlement voisin. On y apprend que ceux-ci sont l'oeuvre d'un jeune architecte de 25 ans qui a utilisé la pierre ainsi que des ardoises locales pour ériger en 1897 cet impressionnant bâtiment. Il est recommandé de faire un tour devant les immeubles dès la tombée de la nuit lorsqu'ils sont illuminés de milliers d'ampoules et se découpent dans l'obscurité.

leg.bc.ca

16h

Beacon Hill Park

Afin de respirer à pleins poumons l'air salin avant de reprendre la route du continent, faites un détour par le parc de Beacon Hill, au sud du centre-ville, où vous pourrez jouir d'un superbe panorama sur le détroit Juan de Fuca et la péninsule olympique de l'autre côté de la frontière maritime américaine. La plage de galets offre de belles balades les pieds dans l'eau. Prévoyez une bonne heure avant de reprendre le traversier au terminal de Swartz Bay. La dernière traversée a lieu à 21h ou à 22h en été.




publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer