Banff: un parc à l'origine de tous les parcs

En semaine l'hiver, à part pendant les vacances... (Photo Yannick Fleury, La Presse)

Agrandir

En semaine l'hiver, à part pendant les vacances de Noël, l'avenue Banff reste souvent déserte, tout comme les restaurants et les hôtels, qui réduisent les prix.

Photo Yannick Fleury, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(BANFF) Ouvert en 1885, Banff est le plus vieux des parcs nationaux du Canada. C'est la découverte des eaux thermales du mont Sulphur par trois employés du Canadien Pacifique, en 1883, qui a mené à la création du parc, puis de tous les autres au pays.

Au site national historique Cave and Basin, les visiteurs ne peuvent plus se baigner, ni même toucher aux eaux où vivent de petits escargots, les physes des fontaines de Banff, menacés d'extinction. Mais ils peuvent admirer l'odorante grotte (pouah!) et le bassin où tout a commencé. Puis, en apprendre un lot sur le passé, parfois glorieux et parfois sombre, des parcs nationaux.

Des panneaux, concentrés dans un petit bâtiment situé en retrait, racontent ainsi l'histoire des camps d'internement installés dans le parc national Banff pendant la Première Guerre mondiale. Détenus dans des conditions souvent inhumaines par l'armée, les Canadiens d'origine allemande, autrichienne, hongroise, turque ou bulgare ont notamment construit sous la contrainte la première route qui a mené à Lake Louise.

Dans le bâtiment principal, l'exposition s'attarde à l'évolution des parcs, qui ont beaucoup changé au fil du temps, avec la multiplication des automobiles, l'éveil des consciences écologistes... et l'afflux toujours croissant de visiteurs, qui exercent une pression parfois problématique sur la nature protégée.

Le site national historique Cave and Basin... (Photo Yannick Fleury, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Le site national historique Cave and Basin

Photo Yannick Fleury, La Presse

Leçons d'histoire

Banff compte quelques musées consacrés à l'histoire du parc et à l'exploration des Rocheuses canadiennes. En plus du site Cave and Basin, Parcs Canada gère notamment le musée du Parc-Banff, connu pour ses nombreux animaux empaillés. L'immense collection du Whyte Museum raconte pour sa part la «conquête» des Rocheuses. Et le Buffalo Nations Luxton Museum documente la vie des Amérindiens dans les montagnes de l'Ouest.

Nulle part ailleurs qu'à Banff l'équilibre entre protection de l'intégrité écologique et politiques visant à encourager le plus grand nombre de visiteurs à profiter de la nature, l'une des raisons d'être des parcs nationaux, est-il aussi délicat.

Ici, beaucoup de gens redoutent déjà l'été qui s'en vient, car la gratuité semble avoir provoqué une ruée vers Banff. La plupart des campings et des hôtels affichent déjà complet.

La gestion de tous ces visiteurs, et de leurs véhicules, donne des maux de tête aux autorités du parc. Le problème de la surutilisation des lieux est bien connu, mais les solutions restent controversées.

«Certains aimeraient que tous les véhicules privés se garent à l'entrée du parc, et que la circulation se fasse ensuite par navette, explique Jeff Hall, guide pour Discover Banff Tours. D'autres parlent de relancer la liaison ferroviaire entre Calgary et Banff, mais rien n'est décidé.»

Banff est beaucoup plus tranquille durant l'hiver.... (Photo Yannick Fleury, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Banff est beaucoup plus tranquille durant l'hiver.

Photo Yannick Fleury, La Presse

Raison de plus pour visiter le parc pendant la basse saison.

En semaine l'hiver, à part pendant les vacances de Noël, l'avenue Banff reste souvent déserte, tout comme les restaurants et les hôtels, qui réduisent les prix.

«Un de mes moments préférés pour visiter le parc, poursuit Jeff Hall, c'est à la mi-septembre, quand les écoliers sont rentrés en classe, que les feuilles jaunissent et que les lacs se couvrent de brume au petit matin. Et l'hiver, quand tout est beaucoup plus tranquille.»

Parc national Banff

Alberta

Création: 25 novembre 1885

Superficie: 6641 km2

Écosystèmes protégés: montagnes Rocheuses, glaciers

Plus haut sommet: mont Assiniboine, 3628 m (l'une des frontières du parc)

Nombre de visiteurs annuels: 3 894 332 (+8 %) en 2015-2016*

*Source: Parcs Canada




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Plaisirs de saison à Banff

    Alberta

    Plaisirs de saison à Banff

    La neige est abondante dans le parc national Banff, surtout dans les hauteurs, où les avalanches sont fréquentes. Or, il est facile d'explorer le... »

  • La splendeur de l'hiver à Banff

    Alberta

    La splendeur de l'hiver à Banff

    Les paysages légendaires du parc national Banff, le premier à voir le jour au pays, attirent annuellement près de 4 millions de visiteurs. Et en... »

  • Bons plans à Banff

    Bons plans

    Bons plans à Banff

    Niché au pied des monts Sulphur, Rundel, Cascade et Tunnel, Banff, la ville, séduit le visiteur au premier coup d'oeil. Impossible de rester... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer