Recherche Voyage

Escapade à Cancún: un autobus pour El Centro

Le centre-ville de Cancún est assez bordélique et... (Photo Stéphanie Bérubé, La Presse)

Agrandir

Le centre-ville de Cancún est assez bordélique et peu attirant, si vous ne savez pas où aller, mais plusieurs adresses valent néanmoins la peine qu'on s'y rende.

Photo Stéphanie Bérubé, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(CANCÚN) Il y a deux Cancún: la zone hôtelière et le centre-ville, El Centro, boudé par la plupart des touristes. Pourtant, un voyage à Cancún, même en formule tout-inclus, ne saurait être complet sans une petite visite dans cette partie de la ville.

Si vous désirez sortir de votre tout-inclus, à Cancún, on vous proposera une excursion vers le site archéologique de Chichén Itzá ou une sortie de plongée dans les caves cenotes.

Vous voulez aller en ville? Alors, on vous dirigera vers les luxueux centres commerciaux de la zone hôtelière ou ses marchés aux puces. El Centro? On ne vous en parlera même pas.

C'est que Cancún n'est pas Playa del Carmen et sa charmante 5e Avenue. Le centre-ville de Cancún est assez bordélique et peu attirant, si vous ne savez pas où aller. Plusieurs adresses valent néanmoins la peine qu'on s'y rende.

Les marchés

Si vous comptez rapporter des souvenirs typiques de votre voyage au Mexique, c'est sans aucun doute au Mercado 28 que vous devez aller. Le marché est une succession de petites boutiques et kiosques où vous allez trouver de l'artisanat local: de la belle céramique blanc et bleu, des blouses brodées (sur place) absolument magnifiques, des bijoux d'argent ou des masques de lutteurs mexicains. L'ambiance est agréable, décontractée. On ne s'y presse pas, et vous ferez de bien meilleures affaires que dans les «marchés» de la zone hôtelière ou les boutiques d'hôtels. Évidemment, vous pouvez marchander le prix de votre bol à salsa...

Mercado 23

Plus petit et nettement plus bordélique que le Mercado 28, le Mercado 23 a son propre charme. Et ses propres odeurs... On n'y croise pas souvent de touristes, car une importante partie des kiosques vend du poisson, de la viande, des herbes, des fruits et légumes. Les gens y font leurs emplettes, les vendeurs sont de bonne humeur. On peut y acheter quelques souvenirs (une piñata?), mais les commerces ne sont clairement pas destinés aux touristes. Ce qui, en soi, est une bonne raison pour aller y faire un tour. L'autre raison d'y aller est le sandwich au porc effiloché de Paisano. Le petit pain est garni de salade de chou, mayo et salsa verde et servi dans une assiette en plastique, enveloppé dans un sac en plastique. À déguster au comptoir, accompagné d'un grand verre d'horchata bien froid. Cinq dollars bien investis.

La place publique

Vendredi soir, parque de Las Palapas. Le soleil n'est pas encore couché, les enfants s'amusent dans les petites voitures électriques de la place publique de Cancún. Une équipe de gymnastique répète ses tours sur la scène.

Plus l'heure avance, plus les gens arrivent au parque de Las Palapas. Aux petits comptoirs où l'on peut manger un taco sur le pouce s'ajoutent des kiosques de churros bien chauds ou de crème glacée faite de noix de coco fraîche et de lait condensé sucré. Des musiciens se mettent à jouer et des vendeurs de toutes sortes s'installent. C'est un bel endroit pour aller flâner les soirs, surtout la fin de semaine. La balade sur l'animée place peut être précédée ou suivie d'un bon repas dans un restaurant du quartier.

Deux options, formidables, à quelques pas du parque de Las Palapas:

1- La Parilla

Un bel endroit au décor très coloré. Le soir, les mariachis et la bonne sélection de tequila mettent de l'ambiance. Dans l'assiette, vous trouverez des spécialités mexicaines très carnées, dont les fameux tacos qui sont servis en dégustation pour ceux qui n'arrivent pas à choisir entre le filet mignon et le chorizo. On peut aussi opter pour des plats de grillades et légumes à partager. Attention: la facture peut monter vite, avec quelques cocktails et plats.

> 51, avenue Yaxchilan laparrilla.com.mx

2- Pescaditos

C'est l'endroit où prendre un margarita ou quelques bières sur une terrasse. Comme son nom l'indique, Pescaditos sert des plats de poisson, dont un superbe ceviche, des crevettes grillées, du poisson frit ou en tacos. L'endroit ne paye pas de mine, mais l'ambiance et le service y sont très sympathiques. Pas cher.

> 69, avenue Yaxchilan

Comment s'y rendre?

L'autobus 1 longe toute la zone hôtelière, sur le boulevard Kukulkan, et mène directement à El Centro.

Pour une soirée au parque de Las Palapas, descendez à l'avant-dernier arrêt, au coin de l'avenue Tulum, face au supermarché Chedraui. Continuez ensuite environ 250 m sur Tulum, où se trouvent aussi quelques petites boutiques. Vous noterez qu'il y a de l'action à votre droite; c'est le parque, que vous joindrez par une charmante petite rue latérale.

Pour 10 pesos (moins de 1$), c'est l'option simple et économique. Un autre autobus, le Z2, se rend directement au Mercado 28.

Un taxi entre El Centro et les hôtels coûtera plus ou moins 150 pesos (environ 12$), selon votre destination de départ. Demandez au chauffeur son tarif avant d'embarquer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer