Recherche Voyage

Le Barrio Chino de La Havane

Cuba a entrepris de rénover le Quartier chinois... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Cuba a entrepris de rénover le Quartier chinois de La Havane afin d'en faire une destination prisée des touristes. Le portico chino construit à la fin des années 90 à l'entrée de la calle Dragones a été financé par le gouvernement chinois. Il est haut de 13 mètres.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CUBA) On connaît ceux de San Francisco, de Vancouver et de Montréal, mais un Quartier chinois à La Havane? Voilà qui étonne. Pourtant, il a connu ses heures de gloire il y a plusieurs décennies déjà, et l'État cubain tente de le faire reluire. Visite de ce quartier cubain.

Cuba a connu plusieurs vagues d'immigration chinoise. Dans les années 1800, près de 150 000 d'entre eux sont venus dans l'île, majoritairement pour travailler dans les plantations de canne à sucre.

Le Quartier chinois de La Havane a commencé à prendre forme dès 1858, mais son essor s'est concrétisé avec l'arrivée de nouveaux travailleurs dans les années 1900.

En plus de restaurants, magasins, boulangeries et pharmacies, il a déjà compté des théâtres, quatre journaux, un cimetière, écrit Kathleen López, professeure à l'Université Rutgers, au New Jersey, qui a étudié la question.

En nationalisant les entreprises détenues par les Chinois, la révolution cubaine de 1959 a fait fuir une bonne partie de la population d'origine chinoise et le quartier a ensuite connu un lent déclin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer