Recherche Voyage

Airbnb s'ouvre à tous les voyageurs à Cuba

Il y a un an, Airbnb avait obtenu le... (ARCHIVES AFP)

Agrandir

Il y a un an, Airbnb avait obtenu le droit des États-Unis d'accepter uniquement les réservations de clients américains dans le cadre d'un allégement des sanctions contre l'île communiste visant à rétablir progressivement des ponts par le commerce.

ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAVANE

Quelques heures avant l'arrivée de Barack Obama à La Havane, la plateforme d'hébergement chez l'habitant Airbnb a obtenu le feu vert du gouvernement américain pour accepter à Cuba les réservations de clients du monde entier.

Airbnb avait commencé ses activités sur l'île située au large de la Floride il y a un an, s'appuyant sur une tradition établie de longue date de location de chambres aux touristes de passage.

La société avait obtenu le droit des États-Unis d'accepter uniquement les réservations de clients américains dans le cadre d'un allégement des sanctions contre l'île communiste visant à rétablir progressivement des ponts par le commerce.

Or dimanche, peu avant le voyage de Barack Obama à Cuba, le premier dans l'île depuis 1928 pour un président américain, Airbnb a annoncé avoir reçu du département américain du Trésor l'autorisation «d'accueillir des invités du monde entier» pour dormir dans l'une de ses 4000 offres à Cuba.

La chaîne hôtelière Starwood, qui détient Le Meridien, le Sheraton, W, Westin, avait annoncé la veille avoir conclu des accords avec les autorités cubaines portant sur des millions de dollars d'investissements.

Le groupe hôtelier va en outre gérer l'hôtel Inglaterra, ouvert en 1875 et disposant de 83 chambres en plein coeur de La Havane, qui va rejoindre son portefeuille de propriétés de luxe.

Si le Congrès américain, dominé par les républicains, refuse pour l'heure de lever l'embargo économique qui pèse sur l'île communiste, l'administration Obama a multiplié depuis décembre 2014 les assouplissements permettant d'encourager - par touches successives - les échanges entre les deux anciens ennemis de la Guerre froide.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer