Recherche Voyage

Les Antilles, destination à éviter à l'automne?

L'ouragan Irma a frappé de plein de fouet... (Photo Alvin Baez, Reuters)

Agrandir

L'ouragan Irma a frappé de plein de fouet Porto Rico, mercredi.

Photo Alvin Baez, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un séjour d'une semaine à Cuba dans un hôtel quatre étoiles pour 945 $ en septembre. Voilà un argument de taille pouvant convaincre des voyageurs à s'envoler vers le Sud. Or, les vacanciers doivent savoir que les tempêtes tropicales et les ouragans, comme Irma, peuvent compliquer les choses à cette période de l'année. Voici donc ce qu'il faut savoir lorsque l'on décide de mettre le cap sur les Antilles pendant l'automne.

Cmbien de temps dure la saison des ouragans?

Elle s'étend de juin jusqu'à la fin novembre. Mais ce sont les mois de septembre et octobre qui sont les plus propices au développement de tempêtes tropicales et d'ouragans, signale Amélie Bertrand, météorologue pour Environnement Canada. Les tempêtes surgissent dans des endroits où l'eau est très chaude, ingrédient auquel il faut ajouter la faiblesse des vents en haute atmosphère. Voilà ce qui provoque ce genre de dépression.

Quelles sont les régions principalement touchées?

Les îles de la mer des Caraïbes (notamment Cuba, Saint-Martin, Haïti, la République dominicaine), l'Amérique centrale, la côte du golfe du Mexique et la côte est des États-Unis sont particulièrement vulnérables.

En raison de ces menaces, devrait-on éviter de voyager dans ces régions pendant l'automne?

Pas nécessairement, répond André Desmarais, président de la section Québec de l'Association canadienne des agents de voyage (ACTA), également propriétaire de l'agence Aéroport Voyage. Il admet évidemment n'avoir aucune intention d'encourager ses clients à mettre le cap pour Saint-Martin, en ce moment. Par contre, M. Desmarais souligne que les tempêtes tropicales ne se manifestent pas tous les ans. «Vous pouvez vous rendre à Cuba en automne et avoir une semaine extraordinaire, dit-il. Et c'est là que vous trouvez les meilleurs prix.»

Y a-t-il des régions moins à risque?

Ceux qui souhaitent profiter du soleil et de la mer sans prendre le risque de voir leurs vacances bouleversées par une tempête peuvent plutôt se tourner vers l'Europe. La Costa del Sol, en Espagne, et Faro, au Portugal, représentent des options intéressantes. Le temps en septembre et octobre est particulièrement agréable dans ces deux régions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer