Recherche Voyage

Quelques jours au pays des Mille et une nuits

Plam, la créatrice et propriétaire de l'hôtel Riad... (Photo fournie par le Riad Flam)

Agrandir

Plam, la créatrice et propriétaire de l'hôtel Riad Flam, met tout son art de décoratrice, de masseuse et d'hôtesse pour offrir au visiteur une expérience unique à Marrakech.

Photo fournie par le Riad Flam

Partager

Aurélie Resch

Collaboration spéciale

La Presse

(Marrakech) Niché au coeur de Marrakech, la ville rouge, le Riad Flam offre une enclave de paix pour le voyageur épris de luxe, de calme et de volupté. La porte en bois poussée, c'est un élégant petit patio qui accueille le visiteur avec sa fontaine et ses palmiers et qui l'invite à laisser son stress et sa fatigue de l'autre côté du mur.

Cette petite cour carrée aux teintes claires est encerclée de neuf chambres, toutes pensées et décorées avec élégance et confort pour une nuit sans faille. L'alliage de bois et de marbre, les lumières tamisées projetant des arabesques sur les murs et les draps de coton blanc du lit à baldaquin, vous avez là une invitation au pays des contes des Mille et une nuits. C'est d'ailleurs l'intention de Flam, créatrice et propriétaire de ce petit bijou, que d'envoûter ses clients et de les plonger dans un ailleurs, exotique, luxueux et consacré au bien-être.

Cette femme à la soixantaine flamboyante met tout son art de décoratrice, de masseuse et d'hôtesse pour offrir au visiteur une expérience unique à Marrakech. Sereine et réservée, Flam est aussi une mine de renseignements pour faire découvrir le coeur de Marrakech et la beauté de ses environs.

L'aventure commence dans l'enceinte des murs de son Riad, qui emprunte à certains tableaux orientaux l'exotisme et l'ambiance sensuelle des harems d'antan. Quel que soit l'objet ou l'agencement sur lequel l'oeil se pose, tout est mis en oeuvre pour emporter le visiteur dans un univers raffiné: tapis orientaux, tentures lourdes aux coloris grenat ou sombres, table à plateau d'argent, poufs moelleux, luminaires venant d'Égypte et marqueterie syrienne complètent la tonalité orientale de l'ameublement distingué, mais confortable.

Festins et repos

Dans cet univers feutré, on s'abandonne volontiers aux siestes alanguies et aux nuits pleines. Les repas servis en terrasse sur le toit, dans le salon ou sur le patio permettent tour à tour de profiter du spectacle inégalé de la voûte étoilée, d'une ambiance orientale ou du calme rafraîchissant de la cour intérieure. La cuisine est excellente et soignée. Flam et sa cuisinière offrent à ceux qui le désirent la possibilité de partir en leur compagnie pour dénicher, au marché local, les ingrédients nécessaires afin de réaliser un plat traditionnel, puis de partager leurs secrets en vous invitant dans leur cuisine pour apprendre comment faire le plat du jour.

Avec soin

Le voyageur peut aussi s'abandonner aux soins traditionnels professés par Flam dans le hammam du Riad: sauna, exfoliation au gant de crin après s'être enduit de savon noir, enveloppement d'argile et divin massage d'une heure pour se débarrasser complètement de son stress et de sa fatigue. Une remise en forme qui peut se prolonger chaque jour et qui permet d'être d'attaque pour des aventures mémorables.

***

QUOI FAIRE À MARRAKECH

À Marrakech, il est merveilleux de commencer sa journée très tôt, avant que le soleil ne se lève, pour s'envoler en montgolfière au-dessus du désert et de la ville, puis admirer le soleil qui s'éveille lentement. Une envolée dans le silence et le calme pour mieux s'imprégner du charme de cette terre.

À la fin de la journée, admirer le coucher de soleil, depuis la terrasse du café Le Glacier, qui éclabousse la place Jemâa-El-Fna de pourpre et d'or est un pur enchantement.

C'est aussi le signal d'appel à la prière pour les musulmans et celui d'une soirée magique sur la place, à se mêler à la foule de vendeurs, de charmeurs de serpents, d'acrobates, de joueurs de cartes, de tatoueurs, ainsi qu'aux familles venues se distraire. La tombée du jour ouvre la porte à un monde insolite et enjoué où il est facile de nouer des liens avec les Marocains et de négocier le prix de l'objet ou de la pièce d'artisanat qui vous aura séduit.

L'art de marchander

Marchander, acheter, palabrer, boire le thé fait partie intégrante de la culture marocaine depuis des siècles. Le visiteur aurait tort de ne pas plonger dans cette ambiance bruyante, mais toujours festive Il faut pour cela passer une journée dans les souks et prendre le temps de s'arrêter pour observer les artisans au travail. Par exemple, laisser la forte odeur du cuir dans le quartier des tanneurs envahir nos narines, absorber la vitalité des couleurs dans le coin des teinturiers et observer les ferronniers à l'oeuvre.

1. Un détour au marché des épices est un incontournable de la visite de la Médina. Une étourdissante incursion au pays des saveurs.

2. Marrakech est aussi un livre d'histoire. Les monuments consacrés à la prière, comme l'école coranique Médersa Ben- Youssef, le minaret de la Koutoubia et la mosquée d'El-Mansour, fascinent par leur architecture, leur emplacement et le travail d'orfèvre dans leur enceinte, en plus de séduire tout visiteur sensible à l'art.

3. Pour une échappée au calme, le voyageur peut se laisser tenter par un parcours de golf dans la palmeraie. Stéphane Talbot, ancien champion de golf québécois, est devenu directeur général du Palmeraie Golf. Il sera ravi de vous accueillir au milieu de son cadre verdoyant et vallonné, pour une expérience sans précédent.

4. À quelques heures de route de Marrakech, les montagnes aux sommets enneigés de l'Atlas proposent quelques pistes de ski face au désert! Et, dans ses gorges, des découvertes inattendues en chameau ou à pied.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer