Recherche Voyage

L'attrait des pyramides

  • Tôt le matin, à dos de chameau ou tirés par des chevaux, des Égyptiens se postent près des pyramides de Gizeh, en banlieue du Caire, pour offrir des balades aux touristes qui arriveront sous peu. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Plein écran

    Tôt le matin, à dos de chameau ou tirés par des chevaux, des Égyptiens se postent près des pyramides de Gizeh, en banlieue du Caire, pour offrir des balades aux touristes qui arriveront sous peu.

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

  • 1 / 5
  • Les souvenirs aussi attendent le retour des touristes chaque matin au pied des pyramides de Gizeh. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Plein écran

    Les souvenirs aussi attendent le retour des touristes chaque matin au pied des pyramides de Gizeh.

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

  • 2 / 5
  • EGY PK est un groupe qui pratique le parkour, un «art du déplacement» qui métamorphose le terrain accidenté autour des ruines en une sorte de course acrobatique à obstacles, au grand plaisir des visiteurs. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Plein écran

    EGY PK est un groupe qui pratique le parkour, un «art du déplacement» qui métamorphose le terrain accidenté autour des ruines en une sorte de course acrobatique à obstacles, au grand plaisir des visiteurs.

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

  • 3 / 5
  • Un policier monte la garde près du Sphinx, une autre merveille antique que les touristes occidentaux redécouvrent peu à peu après les troubles politiques qui ont secoué l'Égypte. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Plein écran

    Un policier monte la garde près du Sphinx, une autre merveille antique que les touristes occidentaux redécouvrent peu à peu après les troubles politiques qui ont secoué l'Égypte.

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

  • 4 / 5
  • Parmi les premiers arrivés sur place ce matin-là, des touristes égyptiens ou des autres pays arabes de la région venus admirer les célèbres tombeaux des pharaons. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Plein écran

    Parmi les premiers arrivés sur place ce matin-là, des touristes égyptiens ou des autres pays arabes de la région venus admirer les célèbres tombeaux des pharaons.

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

Fuie par les touristes après la révolution de 2011, qui a entraîné la démission du président Hosni Moubarak, l'Égypte retrouve des couleurs.

Selon des chiffres dévoilés en décembre, le pays a accueilli près de 2,8 millions de touristes au troisième trimestre de 2014, soit une hausse de 70 % par rapport à la même période en 2013.

Même si les contrecoups de l'instabilité politique se font encore sentir dans l'industrie touristique, l'attrait des pyramides ne se dément pas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer
  • L'attrait des pyramides
    Tôt le matin, à dos de chameau ou tirés par des chevaux, des Égyptiens se postent près des pyramides de Gizeh, en banlieue du Caire, pour offrir des balades aux touristes qui arriveront sous peu. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

    Tôt le matin, à dos de chameau ou tirés par des chevaux, des Égyptiens se postent près des pyramides de Gizeh, en banlieue du Caire, pour offrir des balades aux touristes qui arriveront sous peu.

  • L'attrait des pyramides
    Les souvenirs aussi attendent le retour des touristes chaque matin au pied des pyramides de Gizeh. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

    Les souvenirs aussi attendent le retour des touristes chaque matin au pied des pyramides de Gizeh.

  • L'attrait des pyramides
    EGY PK est un groupe qui pratique le parkour, un «art du déplacement» qui métamorphose le terrain accidenté autour des ruines en une sorte de course acrobatique à obstacles, au grand plaisir des visiteurs. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

    EGY PK est un groupe qui pratique le parkour, un «art du déplacement» qui métamorphose le terrain accidenté autour des ruines en une sorte de course acrobatique à obstacles, au grand plaisir des visiteurs.

  • L'attrait des pyramides
    Un policier monte la garde près du Sphinx, une autre merveille antique que les touristes occidentaux redécouvrent peu à peu après les troubles politiques qui ont secoué l'Égypte. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

    Un policier monte la garde près du Sphinx, une autre merveille antique que les touristes occidentaux redécouvrent peu à peu après les troubles politiques qui ont secoué l'Égypte.

  • L'attrait des pyramides
    Parmi les premiers arrivés sur place ce matin-là, des touristes égyptiens ou des autres pays arabes de la région venus admirer les célèbres tombeaux des pharaons. (Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters)

    Photo Arm Abdallah Dalsh, Reuters

    Parmi les premiers arrivés sur place ce matin-là, des touristes égyptiens ou des autres pays arabes de la région venus admirer les célèbres tombeaux des pharaons.