Recherche Voyage

Bons plans à Arequipa, au Pérou

Arequipa est l'une de ces destinations qui séduisent... (Photo David Riendeau, collaboration spéciale)

Agrandir

Arequipa est l'une de ces destinations qui séduisent dès le premier coup d'oeil.

Photo David Riendeau, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Riendeau

collaboration spéciale

La Presse

Arequipa est l'une de ces destinations qui séduisent dès le premier coup d'oeil. Imaginez un centre historique aux rues bordées de maisons et d'églises d'un blanc immaculé, établi au pied de trois volcans majestueux. Visite d'une ville au style de vie unique au pays des Incas.

La cathédrale d'Arequipa frappe l'imaginaire tout autant par... (Photo David Riendeau, collaboration spéciale) - image 1.0

Agrandir

La cathédrale d'Arequipa frappe l'imaginaire tout autant par ses proportions que par son architecture atypique.

Photo David Riendeau, collaboration spéciale

De toutes les picanterias d'Arequipa, la Nueva Palomino... (Photo David Riendeau, collaboration spéciale) - image 1.1

Agrandir

De toutes les picanterias d'Arequipa, la Nueva Palomino fait autorité, notamment pour son chupe de camarones.

Photo David Riendeau, collaboration spéciale

POUR APPRÉCIER LE GÉNIE LOCAL

La cathédrale-basilique d'Arequipa

La cathédrale d'Arequipa frappe l'imaginaire tout autant par ses proportions que par son architecture atypique. Dépassant largement les limites de la place d'Armes et construite en pierre volcanique, sa large façade comporte 70 colonnes, trois portails et deux arcs latéraux. Érigée au début du XVIIe siècle, elle survivra à un violent incendie et à de nombreux séismes. Lorsqu'un puissant tremblement de terre a détruit sa tour gauche en 2001, la population s'est mobilisée rapidement pour sa reconstruction. Un an plus tard, la cathédrale a retrouvé son lustre d'antan. La visite guidée, fort instructive, présente une grande collection d'art religieux et culmine au pied du clocher. 

Plaza de Armas

POUR GOÛTER À LA CUISINE RÉGIONALE

La picanteria Nueva Palomino 

Les fins de semaine, les Arequipeños se réunissent dans les picanterias, restaurants traditionnels où l'on se transmet le secret des recettes d'une génération à l'autre. N'hésitez pas à essayer les spécialités régionales comme le rocotto relleno - piment fort farci de ragoût de boeuf - et son pastel de papa, ni plus ni moins un gâteau salé aux pommes de terre. Amateurs de fruits de mer, jetez votre dévolu sur le chupe de camarones, une bouillabaisse aux écrevisses. Pour étancher votre soif, demandez un verre de chicha de jora, une boisson fermentée à base de maïs dont l'élaboration remonte à l'époque préhispanique. De toutes les picanterias d'Arequipa, la Nueva Palomino fait autorité. Le Prix Nobel de littérature Mario Vargas Llossa vient s'y attabler chaque fois qu'il est de passage dans sa ville natale. 

122, Leoncio Padro, Yanahuara

Havre de quiétude au coeur du centre historique,... (Photo David Riendeau, collaboration spéciale) - image 2.0

Agrandir

Havre de quiétude au coeur du centre historique, le monastère Santa Catalina a accueilli depuis la fin du XVIe siècle des centaines de jeunes filles de toutes les classes sociales qui se retiraient du monde.

Photo David Riendeau, collaboration spéciale

Équipement et guide chevronné clés en main, Cusipata... (Photo fournie par l'agence Cusipata) - image 2.1

Agrandir

Équipement et guide chevronné clés en main, Cusipata vous fait vivre une courte aventure sur les eaux blanches de la rivière Chili.

Photo fournie par l'agence Cusipata

POUR DÉCOUVRIR UNE VILLE DANS LA VILLE

Le monastère de Santa Catalina

Impossible d'écrire sur Arequipa sans mentionner le vénérable monastère Santa Catalina. Havre de quiétude au coeur du centre historique, il a accueilli depuis la fin du XVIe siècle des centaines de jeunes filles de toutes les classes sociales qui se retiraient du monde. Derrière ses murs, les visiteurs découvriront une ville à l'intérieur de la ville avec ses ruelles, ses places et ses jardins, et pourront constater l'austérité de la vie monacale en visitant les cellules où dormaient celles qui faisaient voeu de silence. À noter qu'il est possible de parcourir le couvent après la tombée de la nuit les mardis et mercredis. 

301, Santa Catalina

POUR UNE POUSSÉE D'ADRÉNALINE

Étonnant rafting 

Le rio Chili Trek dans le canyon de Colca, ascension du volcan Misti, descente à vélo du mont Chachani : les activités à forte teneur en adrénaline abondent dans la deuxième ville du Pérou. Considérant que le soleil irradie la région plus de 300 jours par année, nous avons opté pour le rafting. Équipement et guide chevronné clés en main, Cusipata vous fait vivre une courte aventure sur les eaux blanches de la rivière Chili. Les participants exploreront une vallée encore sauvage hérissée de rochers saillants qui abrite une importante population d'oiseaux. Le parcours se termine avec la traversée d'un rapide de force IV. Frousse et dépaysement garantis à 20 minutes du centre-ville. 

402 A, Calle Jerusalem

De l'autre côté du pont Grau, le visiteur... (Photo David Riendeau, collaboration spéciale.) - image 3.0

Agrandir

De l'autre côté du pont Grau, le visiteur d'Arequipa s'aventure dans le district de Yanahuara, un quartier traditionnel dont les étroites rues abritent encore des maisons faites de tuf de lave.

Photo David Riendeau, collaboration spéciale.

Le musée Santuarios Andinos est célèbre pour accueillir... (Photo fournie par le Museo Santuarios Andinos) - image 3.1

Agrandir

Le musée Santuarios Andinos est célèbre pour accueillir le corps de Juanita, une jeune Inca trouvée prisonnière dans la glace du volcan Amparo.

Photo fournie par le Museo Santuarios Andinos

POUR UN POINT DE VUE IMPRESSIONNANT

Excursion à Yanahuara 

Les attraits d'Arequipa dépassent largement les limites du centre historique. De l'autre côté du pont Grau, le visiteur s'aventure dans le district de Yanahuara, un quartier traditionnel dont les étroites rues abritent encore des maisons faites de tuf de lave. La promenade se poursuit jusqu'à la place du village, où trône une superbe église de style métisse bâtie au XVIIIe siècle. Comme elle est aménagée sur un promontoire, c'est l'endroit idéal pour embrasser le panorama d'un seul coup d'oeil, tout en dégustant une coupe de queso helado - fromage glacé parfumé à la cannelle. Si le temps vous le permet, visitez le musée de La Recoleta et son impressionnante bibliothèque de 20 000 ouvrages anciens. 

Musée du couvent La Recoleta

117 La Recoleta, Yanahuara

POUR UN GRAND SAUT DANS LE PASSÉ

Le musée Santuarios Andinos 

Ce petit musée rattaché à l'Université catholique Santa María est célèbre pour accueillir le corps de Juanita, une jeune Inca trouvée prisonnière dans la glace du volcan Amparo. Sa découverte a fourni de nombreux renseignements aux archéologues sur le culte qu'entretenaient les Incas envers les Apus, montagnes considérées comme vivantes. En plus d'expliquer les détails de l'expédition de 1996, l'exposition présente les nombreux objets cérémoniels déposés près de sa dépouille. La visite se conclut dans une chambre frigorifique où repose le corps délicat de l'enfant, sans doute sacrifiée pour apaiser la colère du volcan. Une visite essentielle pour mieux comprendre ce pays andin. 

110 La Merced

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer