Recherche Voyage

Houston végétarien

  • Le parc Discovery Green au centre-ville de Houston. (Photo Valérie Simard, La Presse)

    Plein écran

    Le parc Discovery Green au centre-ville de Houston.

    Photo Valérie Simard, La Presse

  • 1 / 5
  • Mijoté aux lentilles et plat de choux de Bruxelles frits au Sparrow Bar + Cookshop. (Photo Valérie Simard, La Presse)

    Plein écran

    Mijoté aux lentilles et plat de choux de Bruxelles frits au Sparrow Bar + Cookshop.

    Photo Valérie Simard, La Presse

  • 2 / 5
  • Salade verte aux pacanes sucrées avec une vinaigrette aux fraises du restaurant Underbelly. (Photo Valérie Simard, La Presse)

    Plein écran

    Salade verte aux pacanes sucrées avec une vinaigrette aux fraises du restaurant Underbelly.

    Photo Valérie Simard, La Presse

  • 3 / 5
  • Le restaurant Underbelly met de l'avant les ingrédients locaux. (Photo Valérie Simard, La Presse)

    Plein écran

    Le restaurant Underbelly met de l'avant les ingrédients locaux.

    Photo Valérie Simard, La Presse

  • 4 / 5
  • Art urbain au parc Discovery Green, à Houston. (Photo Valérie Simard, La Presse)

    Plein écran

    Art urbain au parc Discovery Green, à Houston.

    Photo Valérie Simard, La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Laissez vos préjugés à la maison. À Houston, les cow-boys ne défilent pas dans les rues. «Ça, c'est Dallas», aiment dire à la blague les Houstoniens à propos de leurs voisins du nord du Texas. Du tex-mex et du barbecue? La cuisine de cette ville qualifiée par le chef local Chris Shepherd comme «la destination culinaire la mieux cachée et la plus dynamique du pays» est beaucoup plus que ça. Manger végétarien au royaume des côtes levées est, étonnamment, assez facile.

JOUR 1

9h

Une matinée au musée

Voilà quelque chose d'inattendu. Dix-neuf musées entassés dans un rayon de 2,4 km au centre-ville de Houston. Inutile de dire que quelques heures ne suffisent pas pour faire le tour de ce quartier. L'offre est vaste et éclectique, et les choix sont déchirants. Aux côtés des classiques que sont les Musée des beaux-arts, Musée d'art contemporain et Musée des sciences naturelles se trouvent des établissements plus étonnants, comme le Musée de la santé et le Musée de l'Holocauste.

13h

Végé hippie

Pour démarrer ce séjour végétarien à Houston, un repas au Radical Eats s'impose. Ce petit établissement hippie situé au nord du centre-ville est l'un des rares (sinon le seul) restaurants exclusivement végétariens de Houston. Le bâtiment ne paie pas de mine, mais on découvre en poussant la porte une ambiance de quartier chaleureuse, et une variété de plats végétariens et sans gluten, souvent mexicains: enchiladas, tamales, burger au steak d'épinards. Selon Staci Davis, qui a ouvert ce restaurant en 2010, il y a une demande de plus en plus grande pour une cuisine santé et végétarienne. «Les gens apprennent à mieux manger», constate celle qui croit que Houston a fait un peu de progrès depuis que le magazine Men's Fitness l'a élue ville la moins santé du pays au début des années 2000.

3903, Fulton Street

www.radicaleats.com

15h

Lever son verre

La microbrasserie St. Arnold's est la plus ancienne brasserie artisanale du Texas. Elle a ouvert ses portes... en 1994. «Le sud et le centre des États-Unis ont été plus lents à embarquer dans cette vague», explique Lennie Ambrose, responsable du marketing à St. Arnold's. Chaque jour de semaine à 15h et le samedi à 11h, la microbrasserie offre une visite de ses installations. Pour 8$, les invités ont droit au tour guidé, à quatre dégustations de bière et à un verre souvenir. Une aubaine.

2000, Lyons Avenue

www.saintarnold.com

19h

Festin copieux

Jay-Z et Beyoncé y avaient mangé quelques jours avant notre passage. C'est le joueur de basketball LeBron James qui avait fait la réservation. Concurrente de l'émission Top Chef Masters en 2010, Monica Pope est une vedette de la scène culinaire houstonienne. Prônant une cuisine saine et axée sur l'approvisionnement local, elle se fait un devoir de mettre chaque jour sur le menu du Sparrow Bar + Cookshop un choix de plats végétariens pleins de saveurs. Vos papilles fondront devant la salade de kale, le dumpling aux shiitake avec sauce au miel, fromage bleu et mascarpone, et le mijoté de lentilles. «Il y a 20 ans, je faisais cette cuisine que j'appelle du comfort food international avec des ingrédients locaux et les gens ne comprenaient pas ce que c'était!» se souvient Monica Pope, heureuse de voir que les temps changent.

3701, Travis Street

www.sparrowhouston.com

JOUR 2

9h

Histoire et architecture

De loin le centre-ville de Houston ressemble à n'importe quel autre. Une concentration de gratte-ciel longilignes, tous semblables les uns aux autres. Mais, en l'observant de plus près, on découvre aux côtés des édifices de verre modernes des bâtiments anciens à l'architecture impressionnante. Ne ratez pas l'imposant hall d'entrée de l'hôtel de ville, l'architecture Art déco du JP Morgan Chase Building construit en 1929 et le chic édifice Niels Esperson (1927). Pour admirer la ville d'en haut, grimpez au 60e étage de la tour Chase. Et pour la voir d'en bas, sillonnez le réseau de tunnels souterrains empruntés par les Houstoniens pour fuir la chaleur. L'organisme Houston Greeters offre gratuitement aux visiteurs une visite des bâtiments historiques de la ville en compagnie d'un bénévole passionné d'architecture.

11h

Bain de soleil

Pour fuir le béton, on se rend à Discovery Green, un joli parc urbain aménagé à l'abri des gratte-ciel, dans un espace jadis occupé par deux grands stationnements. Certifié LEED, le parc est doté de panneaux solaires qui alimentent en partie les bâtiments. On s'y rend pour se prélasser au bord de l'étang, se rafraîchir dans les jeux d'eau, pour admirer de l'art urbain, pour un 5 à 7 au restaurant The Grove ou pour participer à une séance de zumba.

The Grove: 1611, Lamar Street

thegrovehouston.com

12h

Saveurs locales

Récent ajout à la scène culinaire de Houston, Underbelly a déjà ses fidèles. Dites à un Houstonien gourmand que vous allez manger à la table de Chris Shepherd et il vous regardera d'un oeil envieux. Inclus dans la liste des 50 meilleurs nouveaux restaurants de 2012 du magazine Bon Appétit, Underbelly dit relater l'histoire gourmande de Houston. La carte change chaque jour selon les arrivages. Si le menu mise beaucoup sur la viande, les végétariens pourront aussi trouver leur compte avec une délicieuse salade verte aux pacanes sucrées agrémentée d'une vinaigrette aux fraises ou encore un sandwich au fromage grillé. Ceux qui sont prêts à faire une légère entorse à leur régime raffoleront du poisson du jour pêché dans le golfe du Mexique. Pour clore le repas, on plonge sans hésiter dans la tarte au vinaigre, une recette traditionnelle du sud des États-Unis.

1100, Westheimer

Roadunderbellyhouston.com

14h

En orbite

«Houston, nous avons un problème.» Ces mots prononcés en 1970 par un astronaute de la mission Apollo 13 restent encore aujourd'hui associés à cette ville qui abrite le centre spatial Lyndon B. Johnson de la NASA. Le centre où travaillent les scientifiques n'est pas accessible au public, mais l'on peut s'instruire et s'amuser dans l'espace musée qui y a été aménagé. On peut y admirer une réplique de navette, monter dans un simulateur de vol, toucher à des roches lunaires et parfois même observer des astronautes à l'entraînement. Le Rocket Park retrace l'histoire du programme Apollo et expose la fusée qui aurait été utilisée pour la mission Apollo 18, si celle-ci avait eu lieu. Un scientifique retraité de la NASA est parfois sur place pour répondre aux questions des visiteurs et raconter des anecdotes intéressantes.

1601, NASA Parkway

spacecenter.org

19h

Des airs du Mexique

La cuisine du chef Hugo Ortega est mexicaine, mais fort différente de celle des établissements tex-mex qui parsèment le Texas - et le monde. Ici, pas de fajitas ou de quesadillas. Auteur d'un livre sur la bouffe de rue mexicaine, Hugo Ortega propose une cuisine mexicaine régionale raffinée et contemporaine. Un grand choix de poissons et de viandes est offert chez Hugo's, mais le restaurant a aussi un menu végétarien qui comprend notamment une salade d'avocats et de mangues avec fromage bleu et graines de citrouille, des enchiladas «déconstruits» et des poivrons garnis. L'établissement est aussi renommé pour ses cocktails. Une petite margarita pour clore ce séjour?

1600, Westheimer Road

www.hugosrestaurant.net

Trois choses à savoir

> Pour 46$ par adulte et 36$ par enfant, la CityPass donne accès à cinq attractions majeures de Houston.

> Chaque année, en mars, se tient le Houston Livestock Show and Rodeo, l'un des plus importants rodéos du monde.

> Bien qu'on puisse aisément se déplacer au centre-ville à bord du METRORail, mieux vaut louer une voiture pour explorer les quartiers périphériques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer