Recherche Voyage

10 musées à voir dans sa vie

  • Le Centre Pompidou à Paris, en France. (Photo: AFP)

    Plein écran

    Le Centre Pompidou à Paris, en France.

    Photo: AFP

  • 1 / 10
  • Le Museum of Modern Art (MOMA) à New York, aux États-Unis. (Photo fournie par le MOMA)

    Plein écran

    Le Museum of Modern Art (MOMA) à New York, aux États-Unis.

    Photo fournie par le MOMA

  • 2 / 10
  • Le Louvre à Paris en France. ()

    Plein écran

    Le Louvre à Paris en France.

  • 3 / 10
  • Le musée d'Orsay à Paris en France. ()

    Plein écran

    Le musée d'Orsay à Paris en France.

  • 4 / 10
  • Le Musée national du Prado à Madrid, en Espagne. (Photo: Reuters)

    Plein écran

    Le Musée national du Prado à Madrid, en Espagne.

    Photo: Reuters

  • 5 / 10
  • Les musées du Vatican. ()

    Plein écran

    Les musées du Vatican.

  • 6 / 10
  • Le British Museum à Londres, en Angleterre. (Photo: AFP)

    Plein écran

    Le British Museum à Londres, en Angleterre.

    Photo: AFP

  • 7 / 10
  • Le musée Guggenhein à Bilbao, en Espagne. (Photo: Reuters)

    Plein écran

    Le musée Guggenhein à Bilbao, en Espagne.

    Photo: Reuters

  • 8 / 10
  • La Galerie des Offices à Florence, en Italie. (Photo: Photos.com)

    Plein écran

    La Galerie des Offices à Florence, en Italie.

    Photo: Photos.com

  • 9 / 10
  • Le musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg, en Russie. ()

    Plein écran

    Le musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg, en Russie.

  • 10 / 10

Partager

Andrée Lebel
La Presse

(Montréal) Les musées dominent le palmarès des attractions touristiques. L'an dernier 8,8 millions de visiteurs ont franchi les tourniquets du Louvre. C'est la première attraction de Paris, avant la tour Eiffel. Le British Museum accueille annuellement près de 6 millions de visiteurs et vient en tête des centres d'intérêt de la Grande-Bretagne. Nous vous présentons 10 musées qui témoignent de l'histoire de l'humanité et de l'évolution de l'art. Leur notoriété, la richesse de leur collection ou leur architecture en font des incontournables.

MUSÉE DU LOUVRE

Paris

www.louvre.fr

Le Louvre est le plus grand, le plus connu et le plus visité des musées d'art. Des touristes provenant de tous les pays et appartenant à toutes les cultures y font la queue pour voir La Joconde. Mais le Louvre possède bien d'autres peintures, dessins et sculptures. Ses sept départements, qui couvrent la période de l'Antiquité jusqu'au milieu du XIXe siècle, rassemblent des objets qui éclairent l'histoire de la civilisation. Le département des antiquités égyptiennes, mis sur pied par Champollion en 1826, ouvre une fenêtre sur la culture des pharaons. Dans une autre aile du musée, les sculptures grecques et romaines sont un hymne à la beauté classique.

Construit en 1190 comme forteresse, le Louvre a servi de résidence aux rois de France jusqu'à ce que Louis XIV lui préfère Versailles en 1678. Abandonné pendant quelques décennies, le château du Louvre a repris vie en 1793 avec la création du Muséum central des arts, qui allait devenir le musée du Louvre. Les collections de la Couronne, d'abord exposées dans le salon Carré et la Grande Galerie, se sont enrichies jusqu'à occuper tout le bâtiment. Avec la pyramide de verre de Ieoh Ming Pei, inaugurée en 1989 au centre de la cour Napoléon, le Louvre a pris des airs de modernité.

Certaines salles sont spectaculaires. Il faut voir celle des Caryatides avec ses marbres imposants. La galerie d'Apollon, qui abrite la couronne de Louis XV, est une autre splendeur du Louvre.

À NE PAS MANQUER

La Joconde, Léonard de Vinci

La dentellière, Jan Vermeer

La Vénus de Milo

La victoire de Samothrace

Les chevaux de Marly

MUSEUM OF MODERN ART (MOMA)

New York

www.moma.org

Le MoMA est la référence mondiale pour qui s'intéresse à l'art moderne et contemporain. Avec plus de 150 000 oeuvres, c'est un panorama complet des mouvements artistiques de 1880 jusqu'à maintenant. La plupart des artistes européens et américains qui ont marqué l'art du XXe siècle y sont représentés. On peut aussi bien s'attarder devant des toiles de Picasso, Monet, Van Gogh et Chagall que devant celles de Motherwell, de Koening, Pollock et Lichtenstein. Ou encore découvrir les oeuvres d'artistes vivants comme Jeff Koons, Zaha M. Hadid, Chuck Close, Pipilotti Rist, Takashi Murakami et Vik Muniz.

Le musée compte six grandes collections: gravures et illustrations, architecture et design, photographies, peintures et sculptures, dessins, films et médias.

Premier musée d'art moderne des États-Unis lors de son inauguration en 1929, le MoMA demeure sans cesse à l'avant-garde. Au début des années 2000, d'importants travaux lui ont permis de doubler sa surface d'exposition. Les espaces dessinés par Yoshio Taniguchi sont vastes et lumineux, ce qui rend la visite très agréable. Le MoMA possède aussi un extraordinaire jardin de sculptures et ses expositions temporaires, consacrées à des artistes récemment disparus ou en fin de carrière, sont souvent de grandes premières.

En plus de conserver des oeuvres inestimables, le musée fait continuel-lement de nouvelles acquisitions reflétant les tendances artistiques. Le MoMA possède une boutique bien garnie et l'un des très bons restaurants de New York, The Modern.

MUSÉE GUGGENHEIM

Bilbao, Espagne

www.guggenheim-bilbao.es

Spectaculaire, fascinant, déstabilisant! Le musée Guggenheim de Bilbao est un chef-d'oeuvre de l'architecture du XXe siècle. Conçu par Frank O. Gehry, l'immense complexe inauguré en 1997 est si bien intégré à son environnement qu'il est même traversé par le pont de La Salve! Et il est entouré d'oeuvres d'art à la fois intrigantes et gigantesques.

L'intérieur du bâtiment aux courbes inusitées est tout aussi intéressant. La lumière filtre de partout dans l'atrium central, ouvert sur les trois niveaux. Des passerelles attachées au plafond permettent de passer d'une salle à l'autre. Et le parcours est incroyablement fluide.

Pour ses expositions temporaires, le musée de Bilbao a accès à l'une des plus grandes collections privées d'art moderne et contemporain, celle de la Fondation Solomon R. Guggenheim. La collection permanente, qui comprend des peintures, des sculptures et des installations multimédias est captivante. Ce sont souvent des oeuvres avant-gardistes, significatives et monumentales. Par exemple les sculptures géantes de Richard Serra, un artiste qui travaille sur la perception de l'espace. Les visiteurs peuvent circuler tout autour et surtout à l'intérieur de la Matière du temps, un parcours qui suscite toutes sortes d'émotions et de sensations. Le musée Guggenheim Bilbao propose une véritable expérience de l'art et nul besoin d'être connaisseur pour l'apprécier. Ce musée justifie amplement un voyage à Bilbao.

À NE PAS MANQUER

Maman, Louise Bourgeois

La matière du temps, Richard Serra

Puppy, Jeff Koons

Installation pour Bilbao, Jenny Holzer

Sculpture de brouillard numéro 08 025, Fujiko Nakaya

GALERIE DES OFFICES

Florence, Italie

www.uffizi.com

Le fleuron des musées florentins revendique la plus belle collection de peintures italiennes. Chose certaine, la Galerie des Offices abrite des oeuvres exceptionnelles et universellement reconnues. Couvrant la période du XIIIe au XVIIIe siècle, le musée fait la belle place aux oeuvres de la Renaissance.

Les deux longs bâtiments réunis par une galerie à deux étages ont été construits au XVIe siècle pour servir de bureaux aux magistrats, juges et fonctionnaires de Florence. Les offices ont ensuite été transformés en galerie privée par les Médicis, la famille régnante de Florence. Pour leur plaisir et celui de leurs hôtes, ils y exposaient leurs collections de peintures et de sculptures, ainsi que des bijoux précieux, des instruments scientifiques et des armes. Sous leur règne, la Galerie des Offices possédait l'une des collections les plus intéressantes du monde.

En 1865, les Offices sont devenus un musée public. La Galerie compte maintenant une cinquantaine de salles où les oeuvres sont exposées en suivant les diverses étapes de l'évolution de l'art. Ceux qui apprécient particulièrement Titien et Caravage sont comblés par la quantité et la qualité des oeuvres réunies. Une visite de Florence serait incomplète sans quelques heures consacrées à la Galerie des Offices.

À NE PAS MANQUER

La naissance de Vénus, Sandro Botticelli

L'adoration des mages, Léonard de Vinci

La fillette au volant, Jean Siméon Chardin

Portrait de Federico da Montefeltro et Battista Sforza, Piero della Francesca

La Vénus d'Urbin, Titien

MUSÉE NATIONAL DU PRADO

Madrid, Espagne

www.museodelprado.es

Le Prado est l'un des grands musées européens. Vitrine incomparable de l'art espagnol, il met en lumière l'influence de ses peintres dans l'histoire de l'art mondiale. Au début de leur carrière, Salvador Dali et Pablo Picasso ont passé des journées entières au Prado à étudier les grands maîtres et à s'imprégner de leur art. Picasso s'intéressait surtout à Vélasquez, Goya et El Greco tandis que Dali était fasciné par le Jardin des délices de Jérôme Bosch. Ces influences sont perceptibles dans certaines de leurs toiles.

Le Prado est consacré à l'art du XIIe au XIXe siècle. Il possède le plus grand ensemble de peintures de Vélasquez et plus du tiers de la production de Francisco de Goya, qui était le peintre de la cour. La salle consacrée aux portraits de Vélasquez et celle où sont réunies les peintures noires de Goya, sont aussi saisissantes qu'inoubliables. Et de nombreux visiteurs s'attardent devant les tableaux La Maja nue et La Maja habillée de Goya.

L'imposante collection du Prado comprend aussi plusieurs oeuvres des écoles italienne et flamande. La peinture hollandaise, allemande et britannique est également représentée.

Ouvert en 1819 pour exposer les oeuvres acquises par les rois d'Espagne, le musée a été aménagé dans un bel édifice de style néoclassique dessiné par l'architecte Juan de Villanueva. Un bâtiment au design moderne, conçu par Rafael Moneo, est venu s'y ajouter en 2007.

Même si Madrid compte plusieurs autres musées extraordinaires, dont le Reina Sofia où est exposée la célèbre Guernica de Picasso, le Prado demeure un incontournable.

À NE PAS MANQUER

Les trois Grâces, Rubens

Les Ménines, Diego Vélasquez

Le Cardinal, Raphaël

Le jardin des délices, Jérôme Bosch

Autoportrait, Albert Durer

MUSÉES DU VATICAN

Cité du Vatican

www.museivaticani.va

Les 11 musées du Vatican occupent un total de 1400 salles et présentent un panorama exceptionnel de l'histoire de l'art. La chapelle Sixtine est la grande vedette des musées du Vatican et aussi l'endroit le plus visité de Rome. Ce chef-d'oeuvre est constitué de magnifiques fresques peintes entre autres par Michel-Ange, Botticelli, Rosselli et Ghirlandaio (le maître de Michel-Ange).

Pendant que Michel-Ange peignait les neuf scènes de La Création sur la voûte de la chapelle Sixtine, Raphaël se consacrait aux appartements pontificaux, maintenant nommés Les chambres de Raphaël. De 1508 jusqu'à sa mort en 1520, il y a réalisé quelques-unes de ses oeuvres les plus remarquables.

Pour sa part, la Pinacothèque rassemble des oeuvres allant du Moyen Âge au XIXe siècle. Un accrochage chronologique permet de suivre l'évolution de la peinture italienne. Le musée Pio-Clemento, avec son incroyable escalier en spirale, abrite les chefs-d'oeuvre de la sculpture antique, grecque et romaine.

Pendant les heures de grande affluence (avant 14h), le parcours à sens unique permet difficilement de s'attarder dans la Galerie des tapisseries ou dans celle des cartes géographiques. Le musée des Carrosses et la fameuse collection d'art religieux moderne sont aussi dignes d'intérêt. Bref, il y en a pour plusieurs visites

À NE PAS MANQUER

Le Jugement dernier, Michel-Ange

La Déposition de croix, Caravage

La Transfiguration, Raphaël

Saint-Jérôme, Léonard de Vinci

Doge Nicolo Marcello, Titien

MUSÉE DE L'ERMITAGE

Saint-Pétersbourg, Russie

www.hermitagemuseum.org

L'Ermitage possède la plus grande collection d'oeuvres d'art du monde et c'est le deuxième musée en superficie, après le Louvre. En s'arrêtant une minute devant chaque oeuvre, le visiteur pourrait y passer huit ans! Ses 1200 salles reflètent les différentes étapes de l'histoire de l'art depuis le Moyen Âge jusqu'à maintenant.

Le musée a été fondé en 1764 par l'impératrice Catherine II pour loger la prestigieuse collection de peintures flamandes et hollandaises qu'elle venait d'acquérir. Durant son règne, elle a multiplié les acquisitions dans l'espoir de faire reconnaître la prospérité économique et le raffinement culturel de la Russie. La collection consacrée à la peinture occidentale comprend entre autres 37 tableaux de Matisse et 31 de Picasso. Il y a également des Gauguin, Monet et Renoir tout aussi bien que des peintures de Léonard de Vinci, Titien, Véronèse, Raphaël, Michel-Ange, Greco, Watteau et Fragonard. Mieux encore, les oeuvres de l'Ermitage ont souvent été choisies parmi les meilleures des artistes. Par exemple, Le joueur de luth est l'un des tableaux les plus émouvants de Caravage. «C'est la plus belle pièce que j'aie jamais faite», disait-il.

Au cours des XIXe et XXe siècles le musée a aussi acquis des pièces archéologiques et des objets des civilisations égyptienne, assyrienne, grecque, romaine, byzantine et sibérienne pour enrichir ses sections Préhistoire, Antiquité, Art oriental, Culture russe et Trésors de porcelaine.

L'Ermitage est une splendeur en lui-même. Ses quatre édifices baroques transpirent d'opulence et de faste. La Grande Salle du Trône, l'escalier du Palais d'hiver, les lustres et les meubles sont de véritables oeuvres d'art.

À NE PAS MANQUER

Portrait d'une dame en bleu, Thomas Gainsborough

Le retour du fils prodigue, Rembrandt

Nave nave moe, Paul Gauguin

Dame au chapeau noir, Kees Van Donger

Voltaire, Jean Antoine Houdon

CENTRE POMPIDOU

Paris

www.centrepompidou.fr

Le Musée national d'art moderne est mieux connu sous le nom Centre Pompidou. Inauguré en 1977, le bâtiment est facile à reconnaître avec sa tuyauterie extérieure aux couleurs vives. Les architectes Renzo Piano, Richard Rogers et Gianfranco Franchini ont voulu abolir les barrières muséales tout en libérant les espaces intérieurs.

Le musée possède l'une des trois plus grandes collections d'art moderne et contemporain, avec celles du MoMA (New York) et de la Tate Modern (Londres). La plupart des artistes majeurs du XXe siècle trouvent leur place dans les 60 000 oeuvres des collections de peinture, sculpture, architecture, photographie, cinéma, nouveaux médias et design. Inauguré en 1947 dans le Palais de Tokyo, le Musée national d'art moderne a bénéficié de la générosité de plusieurs artistes (Picasso, Braque, Matisse, Chagall, Brancusi, etc.) pour constituer sa collection d'art contemporain.

Outre les salles réservées aux expositions temporaires, un étage du musée est consacré à l'art moderne (de 1905 à 1960) et un autre à l'art contemporain (de 1960 à nos jours). Les salles consacrées à des artistes alternent avec des salles thématiques (fauvisme, performance, peinture monochrome, etc.), et l'accrochage est sans cesse renouvelé pour fournir différentes pistes de compréhension. L'Atelier Brancusi, accessible par la piazza, contient la totalité de l'atelier que le sculpteur a légué à l'État avant de mourir: oeuvres achevées, ébauches, meubles, outils, bibliothèque, discothèque, photographies, etc.

Le Centre Pompidou offre de très belles vues sur Paris et son bistro, situé sur le toit, est un endroit très agréable pour le repas du midi.

À NE PAS MANQUER

Fontaine, Marcel Duchamp

Guitare et compotier, Georges Braque

Nature morte à la guitare, Pablo Picasso

L'Atelier de l'artiste, Raoul Dufy

Quatre passagers, Jean Dubuffet

BRITISH MUSEUM

Londres

www.britishmuseum.org

Le British Museum couvre l'histoire de l'humanité depuis ses origines jusqu'à nos jours. Les 7 millions d'objets de ses collections proviennent de tous les continents.

Ouvert en 1759, le British Museum a été le premier musée public du monde. Des campagnes de fouilles, ainsi que les contributions du capitaine Cook et de l'archéologue William Hamilton l'ont aidé à enrichir ses collections. La défaite de Napoléon en Égypte a permis d'acquérir des pièces d'art égyptien, dont la pierre de Rosette. Il possède maintenant la plus grande collection mondiale d'art de l'Égypte antique après le Musée égyptien du Caire. Et contrairement au musée égyptien, tout est bien ordonné, décrit et expliqué. C'est aussi au British Museum que l'on peut voir certaines pièces originales du Parthénon d'Athènes et de plusieurs autres grands sites archéologiques.

Le musée possède des pièces significatives venant d'Afrique, d'Océanie, des Amériques, du Moyen-Orient, de l'Asie, etc. La section Rome et Grèce antique occupe à elle seule 24 salles.

Le British Museum est un musée encyclopédique où l'on peut passer des heures et des heures sans le moindre ennui. C'est un merveilleux voyage autour du monde et à travers les civilisations.

À NE PAS MANQUER

La Pierre de Rosette

Buste de Ramsès II

Cheval de Séléné (frise du Parthénon)

La momie d'Artémidorus

Éléphants Kakiemon (porcelaine)

MUSÉE D'ORSAY

Paris

www.musee-orsay.fr

Plusieurs des oeuvres les plus connues et les plus appréciées des amateurs d'art de la deuxième moitié du XIXe siècle sont rassemblées au musée d'Orsay. C'est la plus grande collection de peintures impressionnistes et postimpressionnistes.

La peinture, le dessin et la sculpture côtoient les arts décoratifs, la photographie et l'architecture. Le musée d'Orsay se limite aux oeuvres réalisées pendant les années 1848 à 1914. Cette courte période a été d'une richesse inouïe dans le monde des arts. C'est celle de la naissance de plusieurs mouvements qui ont marqué la création artistique et introduit des changements majeurs. Le musée d'Orsay possède de grands ensembles des oeuvres importantes du réalisme, du symbolisme et du pointillisme.

Autre particularité du Musée d'Orsay, c'est la quantité des oeuvres de certains artistes qu'on peut y admirer: 72 peintures de Monet (dont cinq de la série des Cathédrales), 61 Renoir, 47 Vuillard, 45 Cézanne, 45 Bonnard, 42 Degas, 30 Manet, 29 Courbet, 23 Van Gogh, etc. Le talent de la plupart de ces peintres a été célébré par des expositions internationales au cours des dernières années et certaines de leurs oeuvres sont abondamment reproduites.

Inauguré en 1986, le musée loge dans l'ancienne gare d'Orsay, qui avait été construite pour l'Exposition universelle de 1900. L'édifice a été magnifiquement restauré. Les architectes ont gardé sa structure métallique apparente et sa belle nef inondée de lumière.

À NE PAS MANQUER

L'origine du monde, Gustave Courbet

Le déjeuner sur l'herbe, Édouard Manet

La classe de danse, Edgar Degas

Les joueurs de cartes, Paul Cézanne

Bal du moulin de la Galette, Auguste Renoir

En ouvrant le site officiel des grands musées, on a habituellement le choix de plusieurs langues, dont le français. Par ailleurs, le site www.insecula.com propose la visite en ligne de plusieurs musées.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer