Recherche Voyage

48 heures à Milan

Sur le toit de Duomo.... (Photo Lucie Lavigne, La Presse)

Agrandir

Sur le toit de Duomo.

Photo Lucie Lavigne, La Presse

Renaud Loranger
La Presse

Métropole financière et industrielle de l'Italie, Milan a la réputation, injuste mais tenace, d'être une cité terne. Son charme est pourtant là, discret. Entre l'élégance raffinée de son quartier de la mode, la sobriété séduisante de sa cuisine et l'effervescence de sa scène artistique, la ville a peu à envier à ses consoeurs de la péninsule. Deux jours pour découvrir quelques-uns des trésors de cette capitale du bon goût.

JOUR 1

8h

Cremeria Buonarotti

Petit-déjeuner à l'italienne. Croissants, cappuccino et autres délices sont servis selon les règles de l'art dans cette authentique pasticceria: on avale son café debout au bar, devant le serveur.

9, via Buonarroti, métro Wagner

10h

Église Santa Maria delle Grazie

Construite entre 1472 et 1482 par les dominicains, cette église est inscrite à la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO. Le réfectoire renferme la célèbre Cène de Léonard de Vinci, l'un des tableaux les plus importants de la Renaissance. Le Christ, s'apprêtant à prendre son dernier repas avec ses disciples, révèle que l'un d'eux le trahira. Le réalisme dramatique de l'oeuvre est saisissant, même 500 ans plus tard! Sa survie tient presque du miracle: malmenée par les guerres et d'autres bouleversements au cours des siècles, la Cène a été longuement restaurée entre 1978 et 1999. Il est obligatoire de réserver à l'avance. Seulement 25 personnes sont admises à la fois et la visite est limitée à 15 minutes.

Métro Cairoli Castello

11h

Duomo

De là, quelques minutes de métro suffisent pour relier la Piazza del Duomo, à la fois centre névralgique et géographique de la ville. Symbole par excellence de Milan, la cathédrale gothique se dresse fièrement sur la place qui porte son nom. De loin, il émane une force tranquille de son apparente simplicité architecturale, mais cette première impression est trompeuse. Plus de 3500 statues ornent l'imposante structure de marbre, un régal pour les yeux. Un ascenseur donne accès au toit. Par ciel dégagé, la vue des Alpes est à couper le souffle.

Métro Duomo

13h

Lunch chez Obikà

Situé au coeur du quartier Brera, à la fois repaire de la faune artistique et bon chic bon genre milanaise, ce restaurant propose une formule originale. Tous les plats sont à base de mozzarella, déclinée sur tous les tons: recettes végétariennes, cuisine bio, charcuteries, pâtes... La carte des vins est élaborée, les prix sont doux.

28, via Mercato, métro Lanza Brera

La Galleria Vittorio Emmanuele II.... (Photo Lucie Lavigne, La Presse) - image 2.0

Agrandir

La Galleria Vittorio Emmanuele II.

Photo Lucie Lavigne, La Presse

15 h

Galleria Vittorio Emmanuele II

Inaugurée en 1867, cette galerie commerciale demeure l'une des plus glamour du monde. Siège du premier magasin Prada, ouvert en 1913, elle est aujourd'hui occupée par de nombreuses boutiques, librairies, antiquaires, cafés et restaurants de luxe. Signe des temps, les enseignes Louis Vuitton et Borsalino côtoient celle, travestie de noir, de... McDonald's.

Métro Duomo

17h

Apéro chez Peck

Cette épicerie fine est un véritable paradis du gourmet sur trois étages. Les produits typiques côtoient haute gastronomie: huiles, fromages, thé et café, foie gras, champignons rares, charcuteries, desserts... Il faudrait des heures pour en faire le tour. La cave à vins est impressionnante, avec quelques bouteilles se détaillant près de 30 000 euros pièce! On se contente de mignardises et d'un verre de prosecco bien frais, servis dans l'élégance insolente du café.

9, via Spadari, métro Duomo

20h

Teatro alla Scala

Avec New York, Vienne, Londres et Paris, Milan est aussi l'une des capitales de l'opéra, et La Scala compte parmi les quelques scènes les plus prestigieuses au monde, dépositaire d'une tradition séculaire. Le rideau s'y est levé pour la première fois en 1778, et depuis Mozart, Puccini, Verdi et Bellini y ont créé certaines de leurs plus belles oeuvres. La maison se modernise néanmoins: un opéra inspiré du film d'Al Gore, An Inconvenient Truth, sera présenté au cours d'une prochaine saison. Arrêt obligatoire pour les amateurs: le Museo Teatrale, riche de nombreux documents d'archives et objets relatant l'histoire du théâtre et, par le fait même, de l'opéra italien.

Métro Cairoli Castello

JOUR 2

9h

Giardini Pubblici

À la fois parc et jardin public, ce vaste complexe est l'endroit idéal pour une promenade ou un jogging matinal. On admire la beauté et le calme des allées boisées, les fontaines, les quelques villas du XIXe siècle encore préservées, vestiges d'un glorieux passé. Une oasis de paix au milieu de l'achalandage urbain.

Métro Turanti ou Palestro

11h

Pinacoteca di Brera

Ce musée d'art possède une collection modeste, mais exquise, de chefs-d'oeuvre de la peinture italienne. De la première Renaissance au siècle dernier, les grands maîtres y sont représentés. On y trouve notamment le Souper à Emmaüs du Caravage, la Lamentation sur le Christ Mort de Mantegna, une imposante Pietà de Giovanni Bellini, entre autres tableaux célèbres du Titien, de Tintoret ou Véronèse. Un délicat jardin botanique complète le portrait.

Métro Lanza Brera

14h

Lunch à l'Antica Trattoria della Pesa

Ce restaurant traditionnel sert une cuisine des plus typiques de Lombardie. Situé dans un ancien poste routier du XIXe siècle, l'ambiance y est conviviale et on peut y savourer parmi les meilleurs funghi porcini en ville. Les portions sont généreuses: la côtelette de veau alla milanese nourrit pratiquement deux personnes. Autre délice: le risotto au safran.

10, viale Pasubio, métro Moscova

16h

Quadrilatère doré

Une visite à Milan serait incomplète sans un peu de lèche-vitrine. Le Quadrilatero d'Oro, discrètement enclavé entre les avenues della Spiga, Manzoni, Sant'Andrea et Montenapoleone, renferme à lui seul tout ce que la très longue avenue des Champs-Élysées à Paris compte de boutiques supra-chic et de grands noms de la mode. Versace, Armani, Chanel, Missoni, et j'en passe et des meilleurs - tout le monde y est.

Métro Montenapoleone

17h30

Pause-café chez Rinascente

Dernier tour de piste avant le départ. Ascension jusqu'au septième de Rinascente, centre commercial tout ce qu'il y a de plus moderne, à un jet de pierre du Duomo. On y déguste la meilleure glace (gelato) en ville (GROM), on relaxe sur la terrasse extérieure. La vue sur la piazza est imprenable.

Métro Duomo

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer