La Suisse est le pays le plus heureux du monde

Pour arriver à leurs conclusions, les chercheurs ont... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Pour arriver à leurs conclusions, les chercheurs ont étudié l'espérance de vie en bonne santé, le PIB par habitant, le soutien social, la confiance la perception de liberté dans ses choix de vie, et la générosité.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jennie MATTHEW
Agence France-Presse
NEW YORK

La Suisse est le pays le plus heureux du monde, suivie de près par l'Islande, le Danemark, la Norvège et le Canada, selon une étude internationale sur le bonheur publiée jeudi à New York. Le classement compte 158 pays.

La Finlande, les Pays-Bas, la Suède, la Nouvelle-Zélande et l'Australie sont respectivement 6e, 7e, 8e, 9e et 10e.

Les États-Unis sont 15e, la Belgique 19e, le Royaume-Uni 21e, l'Allemagne 26e, la France 29e, l'Espagne 36e, l'Italie 50e et la Grèce 102e.

Ce rapport 2015 sur le Bonheur dans le monde est le troisième cherchant à quantifier le bonheur, pour essayer d'influencer les politiques des gouvernements. Les Nations unies avaient publié le premier en 2012.

Pour arriver à leurs conclusions, les chercheurs ont étudié l'espérance de vie en bonne santé, le PIB par habitant, le soutien social (avoir quelqu'un sur qui compter), la confiance (mesurée par la perception d'une absence de corruption politique ou dans les affaires) la perception de liberté dans ses choix de vie, et la générosité.

Les 13 pays en tête du classement sont les mêmes qu'en 2014, mais dans un ordre différent, a souligné Jeffrey Sachs, directeur de l'Institut de la terre à l'université Columbia à New York, et l'un des auteurs du rapport écrit par un groupe d'experts indépendants et publié par le SDSN (Sustainable Development Solutions Network, Réseau pour des solutions de développement durable).

Ils combinent richesse et fort soutien social, ainsi qu'un gouvernement relativement honnête et responsable, a-t-il déclaré dans une conférence de presse.

«Les pays en dessous de ce groupe ne sont pas à la hauteur soit en matière de revenus, soit en matière de soutien social, soit les deux», a-t-il ajouté.

L'Afghanistan (153e), et la Syrie déchirée par la guerre (156e) rejoignent les dix pays les moins heureux en fin de classement, Togo (158), Burundi (157), Bénin (155), Rwanda (154), Burkina Faso (152), Côte d'Ivoire (151), Guinée (150) et Tchad (149).

En dépit du conflit en Irak, ce pays est 112e, devant l'Afrique du Sud, l'Inde, le Kenya et la Bulgarie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer