• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Société 
  • > «Vapoter», mot de l'année 2014 pour les dictionnaires Oxford 

«Vapoter», mot de l'année 2014 pour les dictionnaires Oxford

En 2014, l'utilisation du mot «vape», qui en... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

En 2014, l'utilisation du mot «vape», qui en anglais désigne à la fois la cigarette électronique et le fait de s'en servir, «a plus que doublé par rapport à 2013», selon une enquête minutieuse menée, notamment sur internet, par les dictionnaires Oxford.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LONDRES

Après «selfie» en 2013, les très sérieux dictionnaires britanniques Oxford ont élu «vape», soit vapoter, mot de l'année 2014, notant que l'usage de la cigarette électronique était «entré dans les moeurs».

Le «mot de l'année» des dictionnaires Oxford couronne un mot ou une expression «qui a fait l'objet d'un grand intérêt au cours de l'année écoulée».

En 2014, l'utilisation du mot «vape», qui en anglais désigne à la fois la cigarette électronique et le fait de s'en servir, «a plus que doublé par rapport à 2013», selon une enquête minutieuse menée, notamment sur internet, par les dictionnaires Oxford.

Cette hausse s'explique à la fois par la croissance de ce nouveau secteur, mais aussi par une volonté des usagers d'utiliser d'autres mots pour se distinguer des «fumeurs» traditionnels.

«Vapoter est entré dans les moeurs», résume Judy Pearsall, une responsable des dictionnaires Oxford, dans un communiqué diffusé mardi.

Si la cigarette électronique a vu le jour, il y a seulement quelques années, la première apparition connue du terme «vapoter» remonte à 1983 dans un article intitulé «Pourquoi fume-t-on» publié dans le magazine New Society.

Son auteur, Rob Stepney, y décrivait un «inhalateur ou une cigarette non combustible» hypothétique, «délivrant une dose de vapeur de nicotine». «Cette nouvelle technique, si elle prend, pourrait s'appeler ''vapoter''», ajoutait-il, prémonitoire.

Pour l'heure, le lauréat du «mot de l'année» n'a été ajouté que sur le site internet des dictionnaires Oxford, et son inclusion dans l'Oxford English Dictionary, considéré comme l'ouvrage de référence sur l'évolution de la langue anglaise, est à l'étude.

En France, vapoter a fait son entrée cette année dans les dictionnaires Le Petit Robert et Larousse.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Pas question de vapoter au CSSSAE

    Estrie et Régions

    Pas question de vapoter au CSSSAE

    La popularité grandissante de la cigarette électronique a convaincu le Centre de santé et services sociaux d'Arthabaska-et-de-l'Érable (CSSSAE) de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer