Bouchées de chou frisé et quinoa

Ces boulettes vendues réfrigérées sont moins salées que des charcuteries, si on... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ces boulettes vendues réfrigérées sont moins salées que des charcuteries, si on les mange en sandwich à midi.

CE QUE DIT YVES VEGGIE CUISINE

«Deux superaliments, le chou frisé et le quinoa, se conjuguent à merveille dans ces délicieuses bouchées consistantes, irrésistiblement croustillantes à l'extérieur et tendres à l'intérieur, toujours prêtes à déguster ou à partager.»

RÉALITÉ

Ces bouchées, effectivement faites avec du chou frisé et du quinoa, contiennent aussi des pommes de terre, de la farine de pois chiches, des carottes, des oignons, de l'huile de canola, etc. «La liste d'ingrédients est belle, il n'y a rien à redire», analyse Geneviève Paquin, nutritionniste.

Le hic? «C'est un produit élevé en sodium», déplore-t-elle. Ces boulettes vendues réfrigérées sont tout de même moins salées que des charcuteries, si on les mange en sandwich à midi. Leur faible teneur en protéines - à peine 3 g par portion de 56 g - ne permet toutefois pas de calmer la faim jusqu'au souper. «On pourrait mettre du houmous dans le sandwich, manger un yogourt grec à la fin du repas, ou ajouter une portion de noix ou de fromage pour que ça nous soutienne tout l'après-midi», conseille Mme Paquin.

Autre possibilité: servir ces bouchées végétariennes en entrée. «Elles sont vraiment plus intéressantes que d'autres entrées surgelées du commerce, comme les petites quiches», note la diététiste.

6,49 $ pour 235 g

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer