Une alimentation riche en gras et en sucre semble nuire au sommeil

Les chercheurs croient que leurs conclusions revêtent une... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Les chercheurs croient que leurs conclusions revêtent une nouvelle importance, compte tenu du nombre sans cesse croissant de gens qui éprouvent des troubles du sommeil. Un sommeil de mauvaise qualité a aussi été associé à l'hypertension, au diabète et à la maladie cardiovasculaire.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Une alimentation pauvre en fibres mais riche en gras saturés et en sucre est associée à un sommeil de moins bonne qualité, selon une étude américaine.

Les chercheurs de l'Université Columbia ont constaté qu'une augmentation de la consommation de fibres correspondait à une plus longue période de sommeil lent profond. En revanche, une plus forte consommation de sucre entraînait davantage de périodes d'éveil pendant le sommeil.

Les sujets s'endormaient aussi plus rapidement après des repas faibles en gras saturés mais riches en fibres préparés par une nutritionniste. Les sujets qui avaient choisi eux-mêmes leurs aliments mettaient en moyenne 29 minutes à s'endormir, comparativement à 17 minutes pour les autres.

Les chercheurs croient que leurs conclusions revêtent une nouvelle importance, compte tenu du nombre sans cesse croissant de gens qui éprouvent des troubles du sommeil. Un sommeil de mauvaise qualité a aussi été associé à l'hypertension, au diabète et à la maladie cardiovasculaire.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le Journal of Clinical Sleep Medicine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer