Près de 40% des Canadiens suicidaires retrouvent une bonne santé mentale

Le doctorant Philip Baiden a expliqué que les... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Le doctorant Philip Baiden a expliqué que les patients qui ont une personne proche à qui se confier sont sept fois plus susceptibles de profiter d'une santé mentale complète que les autres.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Près de 40% des Canadiens anciennement suicidaires retrouvent une santé mentale complète, selon une étude de l'Université de Toronto.

Cela ne signifie pas uniquement l'absence de pensées suicidaires, de symptômes de maladie mentale ou de toxicomanie au cours de l'année précédente, mais aussi la présence d'un sentiment de bonheur et de bien-être presque quotidien.

Le doctorant Philip Baiden a expliqué que les patients qui ont une personne proche à qui se confier sont sept fois plus susceptibles de profiter d'une santé mentale complète que les autres.

Les patients plus âgés, les femmes, les gens ayant un meilleur revenu et ceux qui ont une bonne vie spirituelle sont aussi plus susceptibles de s'en remettre.

En revanche, la douleur chronique, l'insomnie et des antécédents d'alcoolisme représentent des obstacles importants.

M. Baiden et ses collègues tirent ces conclusions de l'examen de données colligées par Statistique Canada en 2012.

Les conclusions de cette étude seront publiées en ligne sous peu par le journal médical Suicide and Life-Threatening Behavior.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer