Boissons végétales: bon choix pour les enfants?

Pour les enfants plus âgés dont l'alimentation est... (Photo : archives La Presse)

Agrandir

Pour les enfants plus âgés dont l'alimentation est variée, les boissons de soya enrichies peuvent remplacer le lait adéquatement.

Photo : archives La Presse

Partager

Nathalie Côté, collaboration spéciale
La Presse

Sur les tablettes des supermarchés, on trouve de plus en plus de boissons au soya, aux amandes, au riz, à la noix de coco, à l'avoine, etc. Est-ce un bon pour les enfants? Est-ce meilleur que le lait?

Santé Canada ne recommande pas d'offrir de boissons végétales aux enfants de moins de 2 ans, rappelle Geneviève O'Gleman, nutritionniste. «Elles contiennent moins de gras, notamment des acides gras essentiels nécessaires à la bonne croissance des bébés. Les boissons végétales sont insuffisantes pour répondre à leurs besoins», explique-t-elle. Les bambins allergiques, intolérants ou végétaliens peuvent se tourner vers les laits sans lactose ou encore les préparations pour nourrissons à base de soya. Ces dernières sont spécialement conçues pour bien répondre aux besoins nutritionnels des plus petits.

Soya: la meilleure boisson végétale

Pour les enfants plus âgés dont l'alimentation est variée, les boissons de soya enrichies peuvent remplacer le lait adéquatement. «De toutes les boissons végétales, c'est la plus nutritive. Les autres contiennent beaucoup moins de protéines, indique Mme O'Gleman. Dans une tasse de lait, par exemple, il y a 9 g de protéines. On en trouve 7 g dans une portion équivalente de boisson de soya. Dans celles d'amandes ou de riz, c'est à peine 1 g.»

Le petit végétalien, qui ne consomme aucun produit d'origine animale, devrait toutefois en boire davantage. «On recommande quatre portions par jour», indique Marie-Josée Leblanc, nutritionniste chez Extenso, centre de référence en nutrition de l'Université de Montréal.

Choisir des boissons enrichies

Par ailleurs, il faut s'assurer que la boisson de soya choisie porte la mention «enrichie». «Elle aura alors une teneur en vitamine D et en calcium comparable au lait, indique Mme Leblanc. Ce n'est toutefois pas le cas pour les protéines et les autres nutriments.» Mais n'oubliez pas d'agiter la bouteille avant de servir. Les différents éléments ajoutés ont tendance à se déposer au fond.

Les nutritionnistes conseillent également de lire le tableau des valeurs nutritives. Certaines boissons aromatisées au chocolat, à la vanille ou à la fraise peuvent contenir de deux à trois fois plus de sucre ajouté que la version nature. «Il faut aussi faire attention aux allégations sur les emballages. Par exemple, certains portent la mention 16 g de grains entiers par portion. Cela ne signifie pas que la boisson est riche en fibres. Même s'il y a 16 g de riz dans une portion, cette céréale est tellement dénuée de fibres que la valeur nutritive du produit n'est pas meilleure», signale Mme Leblanc.

Saviez-vous que?

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le meilleur lait pour un bébé est celui de sa mère jusqu'à l'âge de 2 ans. «Le second choix est la préparation pour nourrissons. Il peut y avoir cohabitation avec le lait de vache [3,25% de matières grasses] à partir de 9 mois», indique Geneviève O'Gleman, nutritionniste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer