Nager entre les continents

L'aventurier Normand Piché entend relier les cinq continents... (PHOTO ANNIE-CLAUDE ROBERGE, FOURNIE PAR NORMAND PICHÉ)

Agrandir

L'aventurier Normand Piché entend relier les cinq continents à la nage à compter du mois d'août.

PHOTO ANNIE-CLAUDE ROBERGE, FOURNIE PAR NORMAND PICHÉ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'aventurier québécois Frédéric Dion donne un sérieux coup de pouce à un autre Québécois qui veut relier les cinq continents à la nage.

Grâce à une bourse de 10 000 $, Normand Piché pourra réaliser un périple qu'il planifie depuis octobre 2014. Ce projet représente une centaine de kilomètres de nage que M. Piché entend faire en 80 jours. Il entreprendra ce défi en août prochain.

Il entend traverser le détroit de Gibraltar, entre l'Espagne et le Maroc ; le détroit du Bosphore, en Turquie, entre l'Europe et l'Asie ; la mer Rouge, entre l'Égypte et la Jordanie : le Pacifique, entre la Papouasie et l'Indonésie ; et le détroit de Béring, entre les États-Unis et la Russie.

Deux Français et un Marocain ont déjà accompli cet exploit, mais M. Piché sera le premier Nord-Américain à tenter le défi.

Chacune de ces traversées présente des difficultés : du trafic maritime à Gibraltar et au Bosphore, huit heures de nage en mer Rouge et dans le Pacifique et de l'eau à 4 °C au détroit de Béring.

M. Piché entend ajouter une traversée du lac Léman vers le siège des Nations unies afin de bien marquer l'esprit du projet : rassembler les gens, les peuples et les cultures.

Le projet demande donc une grande logistique et d'importants frais de transport. La bourse Osez l'aventure de Frédéric Dion, soit 5000 $ en argent et 5000 $ en équipement Mountain Hardwear, vient à point.

«Ça apporte une aide, mais pour moi, la plus grande fierté, c'est d'avoir la reconnaissance de Frédéric Dion, qui est une inspiration.»

Normand Piché

Traversée de l'Antarctique

Frédéric Dion a attiré l'attention il y a un peu plus d'un an en traversant l'Antarctique jusqu'au pôle Sud en kite ski. Il a écrit un livre pour relater son aventure (Antarctique solo) et a décidé de créer une bourse avec les droits d'auteur, en collaboration avec Mountain Hardwear et le magazine Espaces.

Un jury réunissant les trois partenaires a d'abord sélectionné sept projets, qui portaient sur des expéditions de vélo, de randonnée, de canot, de nage, d'alpinisme et de ski polaire.

Le jury a eu tellement de difficulté à départager les projets qu'il a décidé d'attribuer une mention spéciale et un prix de 3000 $ à un projet de moto, trek et course au Sri Lanka, présenté par Joëlle Boutin et Maryse Cléro-Nobréga.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer