À la santé de... Marie Turgeon

Porte-parole du Mois de la jonquille de la Société canadienne du cancer, qui... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Photo André Pichette, La Presse

Partager

Iris Gagnon-Paradis

Collaboration spéciale

La Presse

Porte-parole du Mois de la jonquille de la Société canadienne du cancer, qui bat son plein tout le mois d'avril, Marie Turgeon est une femme très active. La comédienne, qui sera de retour dans son rôle d'Anaïs pour la septième saison de Destinées diffusée l'automne prochain, est notamment une adepte de Pilates.

Pourquoi vous associer au Mois de la jonquille?

Il y a beaucoup de gens autour de moi qui ont eu à combattre le cancer; certains en sont morts, d'autres sont en rémission, d'autres ont eu des diagnostics récemment. Je pense que c'est important de soutenir la recherche faite par la Société canadienne du cancer, par exemple en achetant l'épinglette Jonquille ou en faisant un don en ligne à cancer.ca.

Une façon de prévenir le cancer, c'est d'être actif. C'est votre cas?

Oui! J'en ai besoin, c'est un exutoire. J'ai toujours été active. Jeune, j'ai fait du ballet classique durant plus de 10 ans et cela m'a donné dela discipline et de la rigueur.

Quel est votre sport de prédilection ces temps-ci?

J'ai fait du yoga pendant plusieurs années, mais avec mon horaire, suivre un cours est très difficile. C'est pourquoi je pratique le Pilates à la maison, avec les DVD d'Ana Caban. J'essaie d'en faire régulièrement, car la constance est la meilleure règle!

Ce qui vous plaît dans ce sport?

Le fait de se centrer sur sa respiration, de travailler le centre du corps. Le Pilates m'enracine au sol, me rend solide. Mon but ultime n'est pas de sculpter le corps, mais de rester connectée avec lui.

Par quels autres moyens gardez-vous la forme?

J'habite près du fleuve, devant le parc Bellerive, et j'adore aller faire des marches santé, cela m'aide à m'aérer l'esprit et à merevigorer. L'été, j'aime bien faire du vélo sur la piste cyclable avec ma fille.

Faites-vous attention à votre alimentation?

J'ai une chance dans la vie: je n'ai jamais aimé la friture et la malbouffe! Je mange beaucoup de poisson, j'essaie de consommer des aliments crus le plus possible et je mange énormément de salades, je ne me tanne pas!

Complétez la phrase: Pour moi, être en santé, c'est...

Être en accord avec ce qu'on est. Prendre soin autant de l'intérieur que de l'extérieur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • À la santé de... Sébastien Delorme

    En forme

    À la santé de... Sébastien Delorme

    Sportif de nature, le comédien Sébastien Delorme a un grand faible pour le vélo. Et il invite les Québécois à enfourcher le leur à titre de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer