Le virus du rhume se reproduit mieux au frais

Nos grands-mères qui conseillaient de rester bien au... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Nos grands-mères qui conseillaient de rester bien au chaud, et même de se couvrir le nez, pour éviter d'attraper un rhume n'avaient donc peut-être pas entièrement tort.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le virus du rhume se reproduit plus efficacement au frais, dans le nez, qu'à la température du corps, démontre une étude réalisée par des chercheurs de la prestigieuse université américaine Yale.

Cette découverte pourrait venir étayer la croyance populaire selon laquelle on attrape plus facilement un rhume par temps froid.

Les chercheurs savent depuis longtemps que le virus responsable du rhume, le rhinovirus, se reproduit plus facilement au frais, dans les cavités nasales, que bien au chaud, dans les poumons.

La nouvelle étude révèle que la réponse immunitaire de l'organisme est aussi moins efficace dans le nez que dans les poumons, ce qui permet au virus de se multiplier encore plus efficacement au frais.

Nos grands-mères qui conseillaient de rester bien au chaud, et même de se couvrir le nez, pour éviter d'attraper un rhume n'avaient donc peut-être pas entièrement tort.

L'étude est publiée dans le journal scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer