• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > La fumée secondaire de la marijuana serait aussi dangereuse que celle du tabac 

La fumée secondaire de la marijuana serait aussi dangereuse que celle du tabac

Les fumées du tabac et de la marijuana... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Les fumées du tabac et de la marijuana se ressemblent chimiquement et physiquement, au-delà de leurs ingrédients actifs.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La fumée secondaire de la marijuana serait aussi dangereuse pour le coeur et les vaisseaux sanguins que celle du tabac, indique une étude dont les résultats préliminaires ont été présentés lors d'une récente rencontre de l'American Heart Association.

Le fonctionnement des vaisseaux sanguins de souris a plongé de 70% après 30 minutes d'exposition à la fumée secondaire de la marijuana. Cet effet a été noté même si la fumée secondaire ne contenait pas de tétrahydrocannabinol (THC), une composante de la marijuana responsable de son effet euphorisant.

Une réduction du fonctionnement des vaisseaux sanguins pourrait augmenter les risques d'athérosclérose et mener à une crise cardiaque. L'athérosclérose entraîne l'accumulation de plaques sur les parois et le rétrécissement des vaisseaux sanguins.

Les fumées du tabac et de la marijuana se ressemblent chimiquement et physiquement, au-delà de leurs ingrédients actifs.

L'étude démontre que la THC n'est pas responsable de l'effet néfaste sur les vaisseaux sanguins, et que la présence de nicotine n'est pas requise pour interférer avec leur bon fonctionnement.

Les vaisseaux sanguins ont retrouvé leur fonctionnement normal seulement 40 minutes après la fin de l'exposition à la fumée secondaire de la marijuana. En comparaison, des études précédentes avaient démontré que le fonctionnement normal était rétabli 30 minutes après la fin de l'exposition à la fumée secondaire du tabac.

L'étude a été réalisée par des chercheurs de l'Université de la Californie à San Francisco.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer