Dix conseils pour commencer 2014 du bon pied

Les enfants sont de retour à l'école, les adultes au boulot. Il fait noir si... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les enfants sont de retour à l'école, les adultes au boulot. Il fait noir si tôt le soir qu'il est difficile de se motiver à prendre soin de sa santé, malgré les bonnes résolutions. Voici 10 trucs d'experts pour vous aider à commencer 2014 du bon pied.

1.    Adoptez la vitamine D

«Prenez des suppléments de vitamine D, parce qu'on en manque beaucoup, beaucoup à ce temps-ci de l'année», dit Jean-Yves Dionne, pharmacien et expert en produits de santé naturelle. Santé Canada recommande aux adultes 600 unités internationales (UI) de vitamine D par jour, ce qui est trop peu, selon de M. Dionne. «Je suis un tenant des hauts dosages: je n'ai pas peur de conseiller 2000 UI par jour, pour les adultes», indique-t-il. Pour les bébés (moins de 1 an), 400 UI par jour sont nécessaires. À partir de 1 an, Santé Canada suggère 600 UI et M. Dionne va jusqu'à 1000 UI. «Science à l'appui, je vous dis qu'à 1000 UI, on réduit les contagions, on améliore le système immunitaire», souligne-t-il. Moins de rhumes en 2014? On adopte.

2. Sortez le GBS

Essayez de ne pas culpabiliser au moindre coup de fourchette. De plutôt avoir du plaisir à bien manger. «Restons dans le GBS [gros bon sens] en 2014: mangez plus d'aliments frais, moins d'aliments transformés, suggère la nutritionniste Geneviève Nadeau, de Nadeau nutrition. C'est une règle simple et efficace, qui permet aussi de garder la santé... mentale!»

3. Balancez la balance

«Pas besoin de regarder le pèse-personne chaque matin, ce qui, à long terme, risque de nous faire culpabiliser, estime la nutritionniste Geneviève Nadeau. Au lieu de penser à des chiffres sur la balance, vaut mieux se donner un défi personnel et valorisant, qui va inévitablement nous mettre en santé.»

4.    Ne cachez pas ce cachou

Redécouvrez la noix de cajou: c'est ce que propose Élise Desaulniers, végétalienne spécialiste de l'éthique alimentaire. «Ses qualités nutritionnelles sont certaines et c'est une belle collation, fait-elle valoir. Ce sont aussi des noix qui peuvent facilement se déguiser en "fromage à tartiner", en les faisant tremper au moins quatre heures avant de les mettre au mélangeur avec un peu de miso, de jus de citron et d'eau.»

5.    Miam les edamames

Super nutritifs, les edamames (de jeunes haricots de soja) méritent d'être découverts en 2014. Vendus surgelés, ils peuvent être ajoutés aux sautés ou mangés à l'apéro, saupoudrés de sel ou grillés au four, suggère Élise Desaulniers, spécialiste de l'éthique alimentaire. On peut aussi les transformer en houmous (on trouve des recettes sur l'internet).

6.    Fixez-vous un objectif

«En janvier, on a tous tendance à vouloir se remettre en forme, observe Sylvie Bernier, ambassadrice de Québec en forme. C'est trop général. Il faut se donner des objectifs accessibles, très concrets. Ça peut être: j'aimerais monter le mont Sainte-Anne à pied, au printemps. Ou faire le 5 km au marathon de Montréal. Pour y arriver, on se donne des objectifs hebdomadaires, mensuels. Ce sont des outils très utiles pour persévérer.» L'objectif de Mme Bernier en 2014? Célébrer ses 50 ans en réussissant un triathlon.

7.    Lancez un défi

Partager votre objectif avec quelqu'un d'autre, «c'est encore mieux», dit Sylvie Bernier, médaillée d'or en plongeon aux Jeux olympiques de 1984. «On peut se lancer un défi dans la famille», suggère-t-elle. Vous n'êtes pas en forme? Inscrivez-vous dans une course -ou une marche- de 1 km avec votre enfant ou votre petit-enfant. Ou proposez à votre conjoint de participer à un voyage à vélo de Vélo-Québec.

8.    Trouvez votre raison de bouger

«Trouvez les raisons personnelles qui vous motivent assez pour passer à l'action, propose Paul Boisvert, coach en perte de poids santé et docteur en kinésiologie. Voici quelques bénéfices apportés par l'activité physique: prévenir le gain de poids, perdre du poids, maintenir la masse musculaire, préserver la santé, prévenir les maladies chroniques, procurer du plaisir, gérer le stress, se sentir bien dans sa peau, sociabiliser avec des amis, pallier les incapacités physiques, réduire les coûts de santé, être plus productif, relever des défis, prendre soin de soi, maintenir un niveau d'énergie élevé, s'accomplir, améliorer son apparence physique. » Dans le lot, il devrait y en avoir un qui vous interpelle.

9.    Dormez!

«Essayez de dormir suffisamment, supplie le pharmacien Jean-Yves Dionne. On est tous là à rogner aux deux bouts, le soir et le matin, surtout ceux qui ont des enfants, comme moi.» L'idéal n'est pas de dormir précisément 8h30min, «mais d'avoir assez de sommeil pour bien faire sa journée, explique M. Dionne. Il y a un auteur américain qui dit que la quantité idéale de sommeil, c'est cinq minutes de plus»!

10.    Prévenez le décalage horaire

Dur, dur de se lever tôt après les grasses matinées de la fin de semaine. Un phénomène qui se répète tous les lundis matins... «Il faut faire attention au décalage horaire de fin de semaine», conseille le pharmacien Jean-Yves Dionne. On a tous tendance à se coucher et à se lever plus tard le week-end. Résultat: se lever est plus difficile au début de la semaine. «Si on peut garder un horaire de sommeil stable - se coucher et se lever à peu près toujours à la même heure -, on est plus fonctionnel, toute la semaine», souligne-t-il.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer